Mondociné

Le saviez-vous ? : De vrais squelettes utilisés sur le tournage de Poltergeist

Partagez cet article
Spectateurs

Grand classique du cinéma d’épouvante, Poltergeist a fait frissonner des générations entières de spectateurs depuis sa sortie au cinéma en 1982. Le film réalisé par Tobe Hooper (mais piloté en sous-main par un Steven Spielberg auteur du scénario et producteur omniprésent) racontait le calvaire d’une petite famille californienne dont la maison devenait le théâtre de phénomènes étranges. Construite sur un ancien cimetière indien, celle-ci se révéla être une entrée vers une autre dimension où des esprits et un démon appelé La Bête vont faire les pires misères aux Freeling.

Les anecdotes hyper célèbres autour de Poltergeist ne manquent pas, notamment celles ayant trait à cette légende parlant d’une saga maudite à cause du nombre de morts étranges reliées aux films. La petite Heather O’Rourke par exemple, qui est décédée quelques mois après la fin du tournage du 3eme volet à l’âge de 12 ans, d’un choc septique pendant qu’elle était opérée pour une maladie de Crohn diagnostiquée par erreur. Quelques mois après la sortie du premier film, c’était l’actrice Dominique Dunne qui mourrait, étranglée par son ex-compagnon. Pas mieux pour le comédien Julian Beck qui campait le terrifiant révérend Henry Kane, décédé quelques mois seulement après la fin du tournage du 2eme opus en 1985, d’un cancer à l’estomac. Et passons sur les accidents et autres manifestations bizarres rapportées sur le(s) tournage(s). De quoi forger encore un peu plus la légende d’une malédiction ayant plané sur toute la franchise.

Mais, et si la malédiction s’expliquait par certaines pratiques employées sur le tournage ? Sur Poltergeist II, à la demande de la MGM, des exorcismes étaient réalisés presque quotidiennement pour « apaiser les esprits » pouvant menacer le plateau, exorcismes pratiqués par l’acteur amérindien Will Sampson, par ailleurs véritable Chaman. Tiens, bizarre, bizarre, lui aussi mourra peu avant la fin du tournage, d’une défaillance rénale… Bref, cette histoire d’exorcismes sur le plateau sont le fruit d’une pression insistante exercée par l’équipe et les comédiens envers le studio. Ces derniers venaient en effet d’apprendre ce qui s’était passé sur le tournage du premier film, et ils flippaient tous face aux rumeurs naissantes parlant de saga maudite. En effet, vous vous souvenez très certainement de cette scène culte de la piscine dans le premier Poltergeist, où des corps remontaient à la surface, terrorisant la mère de famille (Dana) incarnée par JoBeth Williams. Parce que faire fabriquer de faux squelettes factices en plastique ou autre aurait coûté beaucoup trop cher, figurez-vous que la production n’a rien trouvé de mieux que d’utiliser… de vrais squelettes humains afin de faire des économies sur le budget ! Ce choix sacrément glauque quand on y pense, serait selon beaucoup, l’explication à la fameuse malédiction qui a frappé toute la saga Poltergeist. Les esprits des défunts aux squelettes exploités seraient revenus pour réclamer vengeance. Tordu quand même, car si on suit cette « logique », au fond, pourquoi s’en prendre aux malheureux comédiens qui n’étaient au courant de rien et non aux metteurs en scène ou aux producteurs ayant orchestré ou cautionné la chose ? Bah oui ma bonne dame, soyons logiques voyons…

 

RETROUVEZ TOUS LES ANECDOTES « LE SAVIEZ-VOUS ? » ICI

2 thoughts on “Le saviez-vous ? : De vrais squelettes utilisés sur le tournage de Poltergeist

  1. Que diriez-vous de «tenté-piloté par le producteur omniprésent Steven Spielberg», avant que Hooper ait très probablement fait un certain nombre de choses qui iraient à l’encontre des instincts les plus immédiats de Spielberg? Oui, vous pouvez affirmer que vous avez un point à faire, étant donné que Spielberg a mis la touche finale à la coupe finale et a été co-auteur, mais pourquoi ne pas présenter comme de véritables rumeurs qui ont été constamment discréditées?

    Postez cette photo: https://pbs.twimg.com/media/EPZslM6U0AIOI5z?format=jpg&name=900×900

    1. Il a surtout été affirmé par tout le monde sur le tournage que Tobe Hooper était comme un réal de seconde équipe sur Poltergeist. De nombreuses photos existent montrant Spielberg aux commandes. Spielberg a toujours rêvé de faire un film d’horreur mais son statut de réalisateur familial l’en a empêché (dixit lui-même).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close
Première visite ?
Retrouvez Mondocine sur les réseaux sociaux