Mondociné

LE COUP DU SIÈCLE de Chris Addison : la critique du film

Partagez cet article
Spectateurs

La Mondo-Note :

Carte d’identité :
Nom : The Hustle
Père : Chris Addison
Date de naissance : 2019
Majorité : 17 juillet 2019
Type : Sortie en salles
Nationalité : USA
Taille : 1h34 / Poids : NC
Genre : Comédie

Livret de famille : Rebel Wilson, Anne Hathaway, Alex Sharp…

Signes particuliers : Une comédie paresseuse.

CRITIQUE PARESSEUSE POUR FILM PARESSEUX

LA CRITIQUE DE LE COUP DU SIÈCLE

Synopsis : Deux femmes escrocs – de deux catégories différentes – s’unissent afin de mener la vie dure aux hommes qui les ont bafouées.

Deux femmes que tout oppose, deviennent rivales afin d’escroquer un riche jeune homme. Ce pitch est le sujet de la nouvelle comédie américaine visant à devenir un hit. Réunissant l’Australienne Rebel Wilson (Pitch Perfect, Isn’t it romantic), l’oscarisée Anne Hathaway et le néophyte Alex Sharp (que l’on retrouve après l’excellent How to talk at girl at parties), tout ce joli monde est au casting de ce remake d’un film de Frank Oz aka maître Yoda (Le plus escroc des deux avec Steve Martin et Michael Caine). Le problème étant que le film n’offre rien d’intéressant à se mettre sous la dent.

À part quelques rires polis, le film de Chris Addison (dont c’est le premier film) n’offre rien d’intéressant. Réchauffant le concept de duo à la Laurel et Hardy (l’opposition physique entre Rebel Wilson et Anne Hathaway étant accompagnée par une opposition de caractère), Addison se montre incapable de dynamiser son récit, d’une platitude sans nom. Tout est vu et déjà vu. Si quelques gags réussis sont présents, ils sont trop peu nombreux pour pardonner cette impression de copier coller. En situant l’histoire sur la Côte d’Azur, Addison cherche à développer un récit feutré, BCBG. Manque de bol, il ne réussit qu’à obtenir un résultat mou, sans aucune ambition ni même imagination comique. Heureusement, les acteurs se sentent concernés et visiblement s’amusent. Ce qui sauve le film, et empêche de passer un mauvais moment. Il est difficile de trouver quoi que ce soit d’autre à raconter. On se contentera juste de jouer la facilité en disant qu’à défaut d’être mauvais, Le coup du siècle n’est vraiment pas le film du siècle. C’est un film paresseux, qui ne mérite donc qu’une critique elle-même paresseuse.

BANDE-ANNONCE :

Par Hugo Turlan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close
Première visite ?
Retrouvez Mondocine sur les réseaux sociaux