Retour sur la 2eme édition de la Paris Comic Con

Partagez cet article
0 votes

paris-comic-conCe week-end se tenait la 2eme édition de la Paris Comic Con à la Grande Halle de la Villette. L’occasion pour tous les fans de Pop Culture, de comics et de manga, de séries, de ciné et de jeux vidéos, de se retrouver dans la joie et dans la bonne humeur d’un événement cool et fédérateur. Après une première édition un peu décevante (voire même beaucoup), on attendait cette seconde avec impatience et les organisateurs avaient du pain sur la planche pour convaincre les geeks de France et de Navare. Au final, l’événement a su s’améliorer, sans pour autant nous épater, mais on louera l’effort d’avoir su faire grandir la manifestation, qui a franchi un première marche.

Avec une multiplication du nombre de stands vendant des produits dérivés, la Paris Comic Con a de nouveau été un dilemme pour les geeks venus faire du shopping. Faire un emprunt et tout claquer en un week-end ou ressortir frustré, il fallait choisir. Car il y avait de quoi en dépenser des centaines d’euros tout au long des allés. On regrettera seulement le manque de diversité, les stands présents vendant tous plus ou moins les mêmes choses et articles. Résultat, on en a vite fait le tour. paris-comic-con-6

Côté invités, cette deuxième édition se devait de faire mieux. Clairement mieux. Car l’année passée, ce fut l’un des gros points noirs de l’évènement, qui manquait de têtes d’affiche vraiment reluisantes. Bonne nouvelle, la 2eme édition a su s’élever, incontestablement. La pauvreté de la première année est oubliée et la P.C.C. a su être moderne et d’actualité. Exemple, Colter Mike venu parler de Luke Cage, la série Netflix du moment. Ou Carice van Houten était là également, pour Game of Thrones. L’an passé, James Marsters, le célèbre Spike de Buffy, était présent. Cette année, une autre de l’univers de la Tueuse est venu faire un passage à savoir Elisa « Faith » Dushku. Pas mal, la belle ayant une carrière plus conséquente (excellente récemment dans Banshee d’ailleurs). Dominic Purcell (Prison Break) ou encore Katie Cassidy de Arrow étaient également de la partie et ont participé au fameux « panel » très prisés des fans. Bref, bien mieux que l’année passée ! Mais encore une fois, on pointera du doigt que le cinéma n’était pas à l’honneur et cette Comic Con, qui n’avait pas de grands noms à proposer. Paris n’attire pas ? Les moyens sont-ils trop limités ? Peut-être que l’événement parisien a tout simplement besoin de s’installer sur la durée avant de penser à pouvoir faire venir des superstars. Quand on pense que nos voisins londoniens avait organisé une cast réunion des acteurs de Retour vers le futur (Michael J. Fox et Christopher Loyd en tête), on est loin du compte. D’autant que cette même année dans la capitale britannique, l’event recevait aussi Sigourney Weaver, Bill Paxton, Neve Campbell, Robert Englund ou Michael Dumbledore Gambon ! Une autre sphère.

Le cinéma, parlons-en encore un peu justement ! Si le septième art est toujours un peu négligé dans ce genre de manifestations privilégiant les séries et les comics, on pourra louer l’initiative d’avoir su organiser quelques projections événements. C’était l’une des nouveautés de ce Comic Con, et elle aura été fort plaisante. Le public a pu ainsi découvrir en avant-première, des films très attendus comme Doctor Strange ou Premier Contact de Denis Villeneuve, mais aussi le film de genre français Arès.

Pour le reste, on aura noté une micro-exposition plutôt sympathique autour de l’univers d’Harry Potter à l’occasion de la sortie des Animaux Fantastiques, avec de véritables objets des films exposés. Également, le stand de Canal+ qui aura fait l’animation avec de nombreux jeux, des cours de maniement de sabre laser (ça c’est drôle), une petite expo autour de Star Wars, valeur sûre de tout Comic Con, et bien sûr, du cosplay, plein de cosplay, avec des concours et des tas de gens qui ont répondu présent à l’appel.paris-comic-con-4 paris-comic-con-7Au final, une 2eme édition meilleure que la première, mais il y a encore du travail avant de faire de cette Paris Comic Con, un événement incontournable qui attirerait des visiteurs des quatre coins de l’Europe. Plus clairement, la P.C.C. n’est pas encore à la hauteur de celui de Londres par exemple. Mais on espère que la progression continuera et que la 3eme sera elle-aussi meilleure que la seconde, qui a été meilleure que la première… vous suivez ? Rendez-vous donc du 27 au 29 octobre 2017 !paris-comic-con-2 paris-comic-con-5

#ComicConParis

 https://www.facebook.com/comicconparis/

http://instagram.com/ComicConParis

https://twitter.com/ComicCon_Paris

Par Nicolas Rieux

Un commentaire à propos de “Retour sur la 2eme édition de la Paris Comic Con

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.