Mondociné

Le saviez-vous ? : Rob Reiner a changé la fin de Quand Harry Rencontre Sally à cause… de sa vie personnelle !

Partagez cet article
Spectateurs

Noël approche et la période des fêtes est toujours propice pour se refaire Quand Harry Rencontre Sally (oui, on ne s’en lasse pas). Porté par le duo Meg Ryan et Billy Crystal, le film réalisé par Rob Reiner est l’un des plus grands must de l’histoire de la comédie romantique, le feel good movie par excellence. Et dire que le film a failli être nettement moins joyeux !

 

Attention spoiler donc si vous n’avez jamais vu le film, arrêtez-vous là !

1984. Rob Reiner et Nora Ephron se rencontrent pour discuter d’un projet de film. Mais ce que propose le cinéaste n’intéresse guère la scénariste. Quelque temps plus tard, nouvelle rencontre et cette fois, la discussion dérive sur le célibat. Rob Reiner a divorcé trois ans plus tôt et il ne se remet pas de ce qu’il voit comme un échec dans sa vie. Depuis, il enchaîne les rencontres désastreuses et même s’il arrive à en plaisanter, le bonhomme est profondément déprimé et voit tout en noir. Ce ressort intéresse Ephron qui y voit une bonne base pour faire une comédie sur les hommes et les femmes. Rob Reiner trouve les financements nécessaires pour lancer l’affaire et Nora Ephron s’attèle au scénario. Cela prendra un certain moment, suffisamment long pour que Reiner tourne entretemps Stand By Me et Princess Bride. Quand le tournage approche, avec Billy Crystal et une Meg Ryan dont c’est le premier grand rôle (Molly Ringwald devait initialement incarner Sally mais son emploi du temps était trop chargé), Nora Ephron tient un bon script… mais avec une fin plutôt pessimiste, à l’image de l’état d’esprit du moment d’un Rob Reiner devenu très cynique. Il faut préciser que pendant le processus d’écriture, la scénariste s’est souvent entretenue avec le metteur en scène pour nourrir son scénario. La fin prévoyait que pour préserver leur amitié, Harry et Sally ne terminent pas ensemble. Ils préféraient rester amis. Joli, authentique mais un peu triste quand même, loin des happy end tant chéris par Hollywood. Puis rebondissement en cours de route…

Billy Crystal, Rob Reiner et Meg Ryan sur le tournage

Sur le tournage, un membre de l’équipe va présenter à Rob Reiner une jeune femme du nom de Michele Singer, une photographe dont il va éperdument tomber amoureux et qu’il épousera en mai 1989. Cette rencontre va tout changer dans la vie du réalisateur, à commencer dans l’immédiat par le déroulé de Quand Harry Rencontre Sally… en cours de tournage. Soudainement plus heureux, plus positif, moins cynique, le cinéaste porté par la force de l’amour va alors changer la fin du film ! Avec l’aide de Billy Crystal, il va réécrire le dialogue final pour donner du sens à sa nouvelle vision. Finalement, Harry et Sally termineront ensemble et se marieront. Une fin plus heureuse, en phase avec un metteur en scène désormais plus heureux.

Était-ce mieux ainsi ? Tout le monde dans l’équipe s’accordera à dire que ce n’était pas la fin la plus logique en soi. En revanche, tout le monde acquiescera en disant qu’elle donne au film un ton plus joyeux, plus feel good, moins amer. A la Première londonienne du film en 1989, le public applaudira à s’en brûler les mains. A commencer par une personne, la Princesse Diana, assise entre Meg Ryan et Billy Crystal durant la projection. Pour l’anecdote avant d’en finir avec notre histoire, Lady Di avouera avoir adoré en précisément qu’elle aurait ri beaucoup plus si elle n’avait pas su que tous les regards de la salle était braqués sur elle pendant la séance, situation un peu gênante on le concède, surtout pour quelqu’un dont le rire était assez… particulier. A ce propos, Billy Crystal dira que son rire était si « spécial » que si leur rencontre avait été un « rendez-vous galant », il ne l’aurait jamais revu ! Humour ironique à la Crystal qui cela dit, a fait pire ce soir-là. Juste avant le lancement du film, Lady Diana lui a chuchoté à l’oreille « Excusez-moi, je vais enlever mes chaussures pendant la projection pour être à l’aise« . Ce à quoi Billy Crystal a répondu : « Pas de problème, moi je vais enlever mon pantalon. » Une blague qui lui vaudra un petit « Quel coquin vous êtes ! » de la part de la Princesse !

 

RETROUVEZ TOUTES LES ANECDOTES « LE SAVIEZ-VOUS ? » ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close
Première visite ?
Retrouvez Mondocine sur les réseaux sociaux