Mondociné

Le saviez-vous ? : Le jour où George Clooney s’est battu avec son réalisateur

Partagez cet article
1 vote

1999, David O’Russell (Fighter, Happiness Therapy) tourne sa première grosse production hollywoodienne. Au casting des Rois du Désert, Mark Wahlberg, Ice Cube et un certain George Clooney, devenu une méga-star grâce au succès planétaire de la série Urgences et qui vient d’enchaîner entre autres Une Nuit en Enfer, Batman et Robin, La Ligne Rouge ou Hors d’atteinte. Les Rois du Désert sera un succès public et critique, une bien belle issue à un véritable cauchemar long de plusieurs semaines. En effet, le tournage aura été un véritable calvaire pour tout le monde. De base, David O’Russell ne voulait pas de George Clooney mais ses premiers choix (Clint Eastwood, Mel Gibson et Dustin Hoffman) avaient tous décliné la proposition. Par ailleurs, le jeune réalisateur était très stressé par ce premier gros tournage, et Clooney était de son côté épuisé car il bossait en parallèle sur Urgences. La tension en filigrane va vite se transformer en situation explosive.

David O’Russell était si angoissé au quotidien qu’il n’avait de cesse de s’en prendre à l’équipe, hurlant en permanence sur tout le monde. Réputé pour être un vrai gentil (on vous le confirme, c’est le cas – ndlr), George Clooney n’en pouvait plus et s’en est plaint à de nombreuses reprises au réalisateur. Jusqu’au jour de trop. Alors qu’une scène complexe devait être tournée, les nerfs de David O’Russell ont encore lâché. Le cinéaste s’en est pris à un membre de l’équipe avant de voir George Clooney fondre sur lui. « Si tu veux t’en prendre à quelqu’un, vas-y, je suis là ! » aurait-il lancé avant… de lui foutre son poing dans la figure ! Sur ce « point » justement, les témoignages divergent, certains évoquant qu’ils se sont plutôt battus. Toujours est-il que le producteur devra intervenir pour les séparer. Au final, le tournage est allé à son terme dans la douleur, le film fut un triomphe, et Clooney déclarera que, bien que conscient du talent du metteur en scène, il ne retravaillerait plus jamais avec lui. Affaire classée. Par Nicolas Rieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close
Première visite ?
Retrouvez Mondocine sur les réseaux sociaux