Le saviez-vous ? n°6 : Quand Stallone a failli mourir sur Rambo

Partagez cet article
0 votes

1981, Sylvester Stallone tourne First Blood, premier opus de ce qui deviendra la saga Rambo. Le film est adapté d’un roman de David Morell paru en 1972. L’histoire d’un vétéran du Vietnam qui erre depuis son retour au pays et peine à se réintégrer dans la société. Après des démêlés avec la police, il va être traqué comme un animal par les forces d’un shérif local. À noter que le nom de Rambo est venu… d’une pomme ! L’auteur David Morell se prenait la tête pour trouver le nom de son héros depuis des semaines. Un jour, il goûta une succulente pomme sur un marché et demanda de quelle variété s’agissait-il. Une « Rambo » lui a t-on répondu !

Des années plus tard, le film est en tournage. Dans une scène, John Rambo essaie d’échapper aux policiers lancés à ses trousses après qu’il se soit échappé de prison. À pieds, il croise un jeune motard. Ni une ni deux, il le pousse et lui chipe sa bécane pour foncer. S’ensuit une intense course-poursuite à travers la ville puis en montagne. Stallone faisant lui-même ses cascades, c’est lui qui pilota la moto sur ce parcours semés d’embûches et de virages. Le vent froid qui soufflait ce jour-là était déjà un problème (on le voit sur le visage de Sly qui était en plus en débardeur) mais ce ne fut rien à côté du camion qui arriva en face par surprise ! Les équipes du film avaient essayé de bloquer la route au moment du tournage de la scène mais le chauffeur d’un poids-lourd les avaient ignorés et s’était engagé. Stallone déboula à fond les ballons en face de lui et évita d’un cheveu une collision qui lui aurait été fatale. Il dira plus tard qu’il est « passé prêt d’aller serrer la main aux anges ». Et si Stallone finira le tournage vivant, il le finira en revanche en morceaux. En effet, sur ce même tournage de Rambo, Stallone s’est cassé trois côtes en effectuant lui-même une cascade qui consistait à sauter d’une falaise dans des arbres.

À noter que Stallone connaîtra d’autres incidents dans sa longue carrière musclée. Sur Rocky IV, il s’est retrouvé 8 jours en soins intensifs. Après le tournage du combat face à Ivan Drago (Dolph Lundgren), Stallone a ressenti une intense douleur à la poitrine, du genre brûlure douloureuse. Il l’a ignorée au départ avant de se sentir trop mal un peu plus tard dans la nuit. Il s’est avéré que Lundgren avait donné un coup trop fort, le cœur de Sly avait bougé au point de toucher la cage thoracique et s’était mis à gonfler. Flippant. Et il y en aura d’autres, comme la plaque de métal qu’il a dans le cou depuis Expendables ou comme en témoigne ce cliché à l’hosto en compagnie de son ami Schwarzy parce que leurs épaules respectives étaient en miettes.

Par Nicolas Rieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.