Mondociné

A COUTEAUX TIRÉS de Rian Johnson : la critique du film

Partagez cet article
Spectateurs

La Mondo-Note :

Carte d’identité :
Nom : Knives Out
Père : Rian Johnson
Date de naissance : 2019
Majorité : 27 novembre 2019
Type : Sortie en salles
Nationalité : USA
Taille : 2h11 / Poids : NC
Genre : Policier

Livret de famille : Daniel Craig, Chris Evans, Ana de Armas, Christopher Plummer, Jamie Lee Curtis, Katherine Langford, Don Johnson, Toni Colette, Michael Shannon…

Signes particuliers : Un petit jeu policier absolument jubilatoire.

UN CLUEDO GRANDEUR NATURE

NOTRE AVIS SUR A COUTEAUX TIRÉS

Synopsis : Célèbre auteur de polars, Harlan Thrombey est retrouvé mort dans sa somptueuse propriété, le soir de ses 85 ans. L’esprit affûté et la mine débonnaire, le détective Benoit Blanc est alors engagé par un commanditaire anonyme afin d’élucider l’affaire. Mais entre la famille d’Harlan qui s’entre-déchire et son personnel qui lui reste dévoué, Blanc plonge dans les méandres d’une enquête mouvementée, mêlant mensonges et fausses pistes, où les rebondissements s’enchaînent à un rythme effréné jusqu’à la toute dernière minute. 

Adapter le légendaire Cluedo au cinéma… La news de ce projet un peu abscons en avait fait tiquer plus d’un il y a quelques temps, dénonçant par là le manque d’imagination d’un Hollywood aux abois qui cherche inlassablement des licences à exploiter pour séduire le public. Alors que la production avance à pas très feutrés (à priori avec les scénaristes de Deadpool, Jason Bateman aux commandes et Ryan Reynolds en vedette, pour une sortie en 2020), un autre film tourné à l’abri des regards indiscrets s’apprête à sortir, et même s’il n’en a pas le nom, on peut y voir une « adaptation officieuse » du légendaire jeu de société Hasbro. Dirigé par l’inspecteur Rian Johnson (Star Wars VIII), À Couteaux Tirés réunit quelques personnages dans un vieux manoir, avec un meurtre fraîchement commis. Une riche famille, une gouvernante, une infirmière, un détective privé… On nage vraiment en plein Cluedo, avec un joli casting de stars pour incarner la chose, allant de Daniel Craig à Jamie Lee Curtis en passant par Chris Evans, Toni Colette, Michael Shannon, Katherine Langford, Don Johnson, Christopher Plummer, Ana de Armas…. Bref, que du beau monde pour un mystère à résoudre. Vous êtes prêts pour une petite partie ?

S’il y a bien un jeu qui se pouvait parfaitement se prêter à une adaptation cinématographique, c’est sûrement le Cluedo. Car en définitive, il ne s’agit ni plus ni moins que d’une affaire d’intrigue criminelle en mode Whodunit avec un meurtre, des suspects et un coupable à dénicher. Clairement, tous les ingrédients d’un parfait policier ludique façon Agatha Christie. C’est exactement ce qu’en a tiré Rian Johnson avec A Couteaux Tirés, qui n’est pas (on le répète) l’adaptation du Cluedo attendue, mais qui y ressemble follement, au point qu’il grille un peu la politesse au futur long-métrage produit par Hasbro. Fort d’une mise en scène à l’élégance fascinante, d’un rythme aux petits oignons et d’une distribution regorgeant de talent, Rian Johnson tricote un jeu de piste très plaisant, bien fichu et haletant, dominé par un détective truculent façon Sherlock Holmes rencontrant Hercule Poirot, incarné de main de maître par l’ancien 007 Daniel Craig.

Dès les premières minutes, Rian Johnson donne le ton. Une soirée d’anniversaire racontée par plusieurs protagonistes présents trahit le « truc ». Le vieux bonhomme célébré (Christopher Plummer) reçoit son gâteau et selon les versions de l’histoire, untel ou untel est à ses côtés à l’image. D’emblée et par un petit tour de passe-passe aussi subtil que discret, Johnson abat ses cartes et annonce le programme qui va suivre. Tout ce que l’on verra dans son film pourra être vrai ou faux, réel ou travesti, tout ne sera que manipulation, chaque image, chaque ressort ou chaque ligne de dialogue pourra être une piste à suivre ou une impasse condamnée. En somme, l’édifice entier ne sera que faux-semblants, il faudra se méfier de tout et ne rien prendre pour acquis dans ce savoureux jeu d’enquête. Et bien malin sera celui qui devinera le mot de la fin avant l’heure. Un mot de la fin qu’il serait d’ailleurs coupable de dévoiler à ses amis passée la séance. Ainsi, le cinéaste prend la parole en début de film et demande gentiment aux spectateurs une « petite faveur » : ne dites rien par pitié et gardez le suspens intact pour les autres !

Amusant comme pas deux et bourré d’idées malignes tant dans le scénario que dans la mise en scène, À Couteaux Tirés est un petit régal follement divertissant, mais qui n’oublie pas d’être aussi un bel objet cinématographique, efficace et créatif. Allez, on peut rejouer monsieur Johnson ?

BANDE-ANNONCE :

Par Nicolas Rieux

One thought on “A COUTEAUX TIRÉS de Rian Johnson : la critique du film

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close
Première visite ?
Retrouvez Mondocine sur les réseaux sociaux