ROLAND EMMERICH ADAPTE LAWRENCE D’ARABIE EN SÉRIE…

Partagez cet article

Roland Emmerich a récemment fait parler de lui en lançant officiellement le projet de deux suites au culte Independence Day. Mais ça, c’est le Roland réalisateur car le germanique est aussi producteur (le film Hell, par exemple, de Tim Fehlbaum). L’an passé, Emmerich avait une incursion pour la télévision en signant le téléfilm Dark Horse. Visiblement séduit, il s’apprête à renouveler l’aventure en tant que producteur puisqu’il vient d’être annoncé qu’il sera à la tête d’une adaptation en minisérie, de la légendaire histoire de Lawrence d’Arabie.

Roland-Emmerich-developpe-une-mini-serie-basee-sur-Lawrence-d-Arabie_portrait_w532

Sur un script rédigé à quatre mains par le duo Clive Bradley (un scénariste habitué à l’univers télé qui a notamment bossé sur Waking the Dead) et Rod Lurie (plus habitué au cinéma, lui, réalisateur du remake des Chiens de Paille entre autres), cette fresque télévisuelle de six heures sera produite par la puissante boîte audiovisuelle FremantleMedia International.

Après le classique de David Clean emmené par Peter O’Toole en 1962, les aventures de l’héroïque soldat britannique Thomas Edward Lawrence, célèbre pour ses exploits durant la Première Guerre Mondiale et le rôle qu’il joua avec les leaders arabes, va donc connaître un coup de jeune. A noter que Michel Korda, biographe de renom, sera conseiller historique sur l’entreprise, probablement histoire de rassurer les cinéphiles qui pourraient faire un bond en lisant ces lignes. On doute de toute manière que la virtuosité du chef d’oeuvre « leanien » se retrouve là-dedans mais l’idée n’est pas idiote, surtout pour David Ellender, le Président de Fremantle, qui justifie son projet d’un coup de cuillère à pot en l’associant à la révolte actuelle dans le monde arabe où les « révolutions » se multiplient, ce qui serait pour lui dans la lignée des actions de T.E. Lawrence.

lawrence-d-arabie-photo-631x250

C’est un phénomène qui se poursuit avec ce projet, celui de voir des films de cinéma être déclinés en série. Récemment, on compte Psychose d’Hitchcock mais aussi Hannibal ou Bienvenue à Zombieland, prochainement Scream alors que le même Emmerich voulait poursuivre son 2012 en série intitulée… bah 2013 et qu’on parle d’une série Point Break.
lawrence-of-arabia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.