LE RITE (critique – épouvante)

Partagez cet article
0 votes

Le-Rite-film-affiche-poster-01Mondo-mètre :
note 3.5
Carte d’identité :
Nom : The Rite
Père : Michaël Hafstrom
Livret de famille : Anthony Hopkins (Père Trevant), Colin O’Donoghue (Kovak), Alice Braga (Angeline), Ciarán Hinds (Père Xavier), Toby Jones (Père Matthew), Rutger Hauer (Istvan Kovak), Marta Gastini (Rosaria)…
Date de naissance : 2011
Nationalité : USA, Italie, Hongrie
Taille/Poids : 1h52 – 37 millions $

Signes particuliers (+) : x

Signes particuliers (-) : Une énième purge qui essaie de refaire l’inimitable Exorciste de Friedkin. C’est juste nul, insipide, ennuyeux et sans intérêt.

 

TA MÈRE DOIT SE RETOURNER DANS SA TOMBE EN ENFER

Résumé : Un jeune séminariste américain se rend au Vatican pour y suivre une formation sur les rituels d’exorcisme. Il se heurte à ses professeurs considérant que la « possession » relève plus de la maladie psychiatrique que de la réelle démonologie. On l’adresse alors au Père Lucas, prêtre en marge de l’Eglise traditionnelle rompu à la pratique d’exorcisme…

le-rite-7

Le Rite cristallise tout ce qu’il y a de plus énervant dans le sous)-genre de l’horreur qu’est le film de possession maléfique. Comme beaucoup d’autres avant lui et probablement comme bien d’autres après lui, le film de Michaël Hafstrom (auteur de Chambre 1408) souffre inéluctablement de son inconsciente tentative de marcher sur les traces du classique L’Exorciste de William Friedkin. Etonnant de voir ainsi encore aujourd’hui des cinéaste, scénaristes ou producteurs s’essayant encore à se placer aux côtés d’un chef d’œuvre inégalable et d’ailleurs inégalée. Et finalement, ce sont les tentatives qui s’en éloignent le plus qui sont les plus réussies (l’injustement critiqué L’Exorcisme D’Emily Rose, Le Dernier Exorcisme…).

Le-Rite-film-photo-03

Avec Le Rite, Hafstrom lui ne fait pas dans la demi-mesure ou la discrétion. A aucun moment il ne semble décoller les yeux de son illustre modèle comme s’il peinait à essayer d’en faire une copie sur fond de guerre idéologique entre partisan et détracteur de cet imaginaire maléfique, opposant ainsi (chose déjà faire sur Emily Rose) deux visions diamétralement opposées entre scientifiques et croyants.

Bien évidemment, on s’y attendait, Le Rite est très très loin de faire de l’ombre ne serait ce qu’à la chaussure de L’Exorciste. Tâcheron de son état n’ayant jusque là rien prouvé ou pas fait de démonstration d’un talent particulier, Hafstrom dirige un film souffrant de gros problèmes de rythme dans sa narration et d’un traitement bien trop conventionnel venant plomber un peu toute tentative d’ersatz malgré qu’il soit doter d’enjeux scénaristiques intéressants. Si l’opposition évoquée entre réelle possession démoniaque et véritables troubles psychologiques chez les victimes, lance le film sous les meilleurs auspices avec un départ plutôt intelligent et un personnage central bien écrit et étoffé, rapidement le reste se vautre en se prenant les pieds dans le tapis d’une progression dramatique laborieuse et paresseuse. Doté de ficelles épaisses comme une corde d’amarrage de bateau, déroulant sans imagination un récit alternant ennui sévère et quelques moments de terreur trop frileux pour emporter l’adhésion, Le Rite ne propose rien de bien neuf sous les cieux du film de « possession démoniaque ». Une fois de plus, il vaudra mieux revoir pour la énième fois L’Exorciste qui décidément ne vieillit pas et n’a jamais perdu de sa puissance plutôt que d’assister à ces démarquages ratés et sans originalité dans lequel Anthony Hopkins vient cabotiner dans des scènes frôlant par moments le ridicule grand-guignolesque.

therite2011_img2

Mou du genou, Le Rite consterne de kitcherie ringarde et au style désuet comme s’il était en retard de trente ans sur son époque poussant plus au ridicule risible et gênant qu’au sentiment de terreur prenant. Manque de souffle, manque de tout, d’une possible série B efficace, il confère davantage au nanar ennuyeux.

Bande-annonce :

2 commentaires à propos de “LE RITE (critique – épouvante)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.