LA DECOUVERTE D’UN SECRET (critique)

Partagez cet article

f18880Mondo-mètre :
note 7
Carte d’identité :
Nom : Schloss Vogelod (ou Schloß Vogelöd, Haunted Castle, Le Château de Vogelöd)
Père : Fred W. Murnau
Livret de famille : Arnold Korff (Herr von Vogelschrey), Lulu Keyser-Korff (Centa von Vogelschrey), Lothar Mehnert (Johann Oetsch), Paul Bildt (Baron Safferstätt), Olga Tschekowa (Baronne Safferstätt), Hermann Valentin (le juge), Paul Hartmann (Peter Oetsch)…
Date de naissance : 1921
Nationalité : Allemagne
Taille/Poids : 1h21 – Budget NC

Signes particuliers (+) : Une merveille méconnue du grand Murnau, extraordinaire de modernité, d’inventivité et de maîtrise.

Signes particuliers (-) : Un peu plus mineur en regard des autres.

 

MYSTÈRE, MYSTÈRE, VOUS AVEZ DIT MYSTÈRE ?

Résumé : Un groupe d’amis se réunit dans le château de la famille Vogelöd pour un weekend de chasse. Mais l’arrivée du Comte Johann Oetsch, soupçonné du meurtre de son frère trois ans plus tôt est source de tension à plus forte raison lorsque la veuve de son frère et son nouvel époux arrivent. Pensant dans un premier temps s’en aller, la veuve décide de rester en apprenant la venue du Père Pharamond, moine dont elle a beaucoup entendu parler car lointain parent de son défunt premier mari et qu’elle souhaiterait rencontrer pour se confesser. Profitant du fait que personne n’a jamais l’ecclésiastique en vrai, le comte Oetsch, décidé à prouver son innocence, profite de l’occasion et se fait passer pour le Père Pharamond avec une idée derrière la tête…

schloss-vogelod-slideshow-pic

On connaît bien de Murnau, figure de proue de l’expressionnisme allemand, des classiques comme Nosferatu, L’Aurore, Faust ou Le Dernier des Hommes mais le visionnaire génie germanique a signé pas moins de vingt films tout au long de son éphémère carrière d’une douzaine d’année (Murnau étant décédé prématurément d’un accident de voiture à seulement 42 ans) et parmi eux, cet excellent La découverte d’un Secret (parfois autrement titré Le Château de Vogelöd du nom du roman dont il est adapté) . Retrouvé après des décennies, reconstitué et restauré, ce chef d’œuvre méconnu nous parvient aujourd’hui dans une copie parfaite.

haunted_castle_schloss_vogelod_kino_dvd_00-48-29_cap07

A mi-chemin entre le film policier et le drame à suspens, La découverte d’un Secret est une énième démonstration de la parfaite maîtrise de la narration de la part du cinéaste et de son art en général. Très moderne dans sa construction et dans le langage cinématographique employé, il s’illustre par son efficacité, son suspens ménagé, ses twists surprenants dignes d’un film actuel et techniquement, par son utilisation majeure des sous-titres à une époque où ces derniers n’étaient qu’une aide légère à la compréhension dans la plupart des cas.

Capture d’écran 2013-03-26 à 13.52.33

Œuvre rare ravissant le plaisir des cinéphiles découvrant, avec ce septième métrage de Murnau, les prémices de celui qui allait marqué le premier quart de l’histoire du cinéma (puisque Nosferatu date de l’année suivante), La découverte d’un Secret est une illustration du style d’un auteur arrivé presque à maturité. On pressent l’influence de l’expressionnisme dans ces décors de château gothique, on pressent la complexité des personnages, l’idée de culpabilité, point essentiel sur lequel Murnau va travailler tout au long de ce qui lui reste de carrière à venir, on pressent enfin la richesse du film ainsi que la rigueur et la volonté du cinéaste d’aller au-delà du simple récit basique en passe-plat.

Capture d’écran 2013-03-26 à 14.36.29

La Découverte d’un Secret est aussi la découverte d’un film majeur, oublié et perdu trop longtemps. Préfigurant des œuvres comme le futur, bien des années plus tard, La Règle du Jeu de Renoir (1939) il est l’une des premières pierres fondatrices du cinéma de Murnau en plus d’être l’un des très grands films de la période muette du cinéma. A découvrir.

Bande-annonce :

AVEZ-VOUS VU ? :

4 commentaires à propos de “LA DECOUVERTE D’UN SECRET (critique)

  1. After examine just a number of of the weblog posts in your website now, and I actually like your way of blogging. I bookmarked it to my bookmark website record and can be checking again soon. Pls try my website as well and permit me know what you believe. [url=http://www.jordan2013outlet.com]cheap jordans[/url] cheap jordans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.