SEX FRIENDS (critique)

Partagez cet article

Mondo-mètre :

Carte d’identité :
Nom : No String Attached
Père : Ivan Reitman
Livret de famille : Natalie Portman (Emma), Ashton Kutcher (Adam), Kevin Kline (Alvin), Greta Gerwig (Patrice), Lake Bell (Lucy), Olivia Thirlby (Katie), Cary Elwes (Dr Metzner), Ludacris (Wallace)…
Date de naissance : 2011
Nationalité : Etats-Unis
Taille/Poids : 1h45 – 25 millions $

Signes particuliers (+) : Une bluette sympathique en mode feel good movie, ponctuée de moments très drôles, le tout emballé efficacement par le vétéran Ivan Reitman. Un duo de comédiens mignon tout plein.

Signes particuliers (-) : Un peu trop sage, classique et naïf à l’image d’un final qui manque d’intensité et de magie.

 

LE SEXE, C’EST BIEN. ENTRE AMIS, C’EST MIEUX !

Résumé : Emma et Adam sont deux amis de longue date. Tout est clair, aucun problème particulier jusqu’au jour où ils deviennent… des sex friends. Un certain nombre de règles de base sont à respecter. Mais encore faut-il le pouvoir…

Une comédie romantique avec Ashton Kutcher ? Ok, non merci, c’est par où la sortie ? Cette réaction aurait tout de légitime… en temps normal. Mais attention méfiance, Sex Friends a plusieurs arguments le plaçant dans la catégorie des exceptions sur lesquelles il est envisageable quelques secondes, de se pencher. Devant la caméra, le très en vogue et people Ashton Kutcher est là pour ravir ses dames de son sourire ultra-bright et sa stature carrée de joueur de hockey. Face à lui, la ravissante Natalie Portman, soufflant après l’éreintant Black Swan, vient faire un petit tour dans la comédie romantique légère, histoire de prendre un peu de recul et de jouer tout tranquillement sans trop forcer son talent. Mais le réel événement est derrière la caméra. Auteur seulement de sa troisième réalisation ces dix dernières années, c’est le vétéran Ivan Reitman qui est aux commandes de ce petit film quasi inoffensif. Et qui ne connaît pas Ivan Reitman dont les comédies hilarantes sont restées gravées dans toutes les mémoires ces 25 dernières années ! Ghostbusters, Un Flic à la Maternelle, Jumeaux, Junior, autant de comédies cultes pour plusieurs générations, signées d’un cinéaste devenu discret depuis.

Et Sex Friends d’être finalement la bonne petite surprise inattendue. Une surprise presque de taille car proportionnelle à l’idée et aux attentes que l’on pouvait se faire d’un film markété, dans l’idée et la promo, comme une pure comédie romantique prétexte à mettre en valeur un duo de comédiens populaires et en vogue. Sex Friends s’annonçait comme étant une énième comédie romantique aseptisée sans grande imagination où l’expression « oooh, c’est mignon » résumerait à elle seule tout le métrage à l’image des éternels  « Coup à foudre à machin » et autres « Un amour à bidule »…

Ouvrant le combat face à son rival annoncé pour dans quelques mois, le futur Sexe entre Amis de Will Gluck avec Mila Kunis et Justin Timberlake (une autre beauté et une star peoplisée) Sex Friends de Reitman a l’intelligence de se concentrer davantage sur l’aspect comédie plutôt que romantique, même s’il va y céder évidement tôt au tard, ça reste le principe de la chose. Et ça marche. En bon faiseur qu’il est, Reitman nous sort une comédie souvent hilarante, bourrée de gags déclenchant les éclats de rire (la playlist !), fort d’un duo de comédiens décomplexés et semblant s’amuser comme des petits fous et duquel émerge une Natalie Portman, magnifiée et magnifique à l’écran. Sans être le très haut du panier de la comédie à l’américaine, Sex Friends transforme l’essai et voit sa balance basculer plutôt dans l’impression positive. Dommage qu’elle reste parfois un peu trop sage et surtout que le final manque terriblement de magie romantique et d’intensité. Quitte à assumer la mécanique habituelle dégoulinante de bons sentiments, autant le faire à fond et respecter le traditionnel final ultra-attendrissant.

Dans l’idée d’un Couple de Stars il y a déjà de ça 10 ans, pour les intentions, Sex Friends fait mouche et propose un bon moment malgré son scénario prévisible et formaté pour le genre. Car au-delà de ce que l’on en attend et qu’il nous sert sur un plateau, il reste une comédie plus que plaisante montrant que Reitman a toujours la main pour les mécaniques efficaces. Et bon sang, Natalie Portman plus pimpante et mignonne que jamais est un bonheur !

———-

Rajout quelques mois plus tard : A sujet identique, finalement, le Sexe entre Amis de Will Gluck dépasse de loin ce Sex Friends. Moins sage, plus irrévérencieux, il le fait presque passer pour un brin poussiéreux et en tout cas bien moins drôle…

Bande-annonce :

AVEZ-VOUS VU ? :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.