PETIT PAYSAN d’Hubert Charuel : la critique du film [Blu-ray]
Sortie Blu-ray/DVD

Partagez cet article
0 votes

[Note spectateurs]


Carte d’identité :
Nom : Petit Paysan
Père : Hubert Charuel
Date de naissance : 2017
Majorité : 09 janvier 2018
Type : sortie Blu-ray/DVD
Nationalité : France
Taille : 1h30 / Poids : NC
Genre
: Drame, Thriller

Livret de famille : Swann Arlaud, Sara Giraudeau, Bouli Lanners, Isabelle Candelier, Marc Barbé…

Signes particuliers : Un vrai coup de maître !

UN THRILLER FERMIER

LA CRITIQUE DE PETIT PAYSAN

Résumé : Pierre, la trentaine, est éleveur de vaches laitières. Sa vie s’organise autour de sa ferme, sa sœur vétérinaire et ses parents dont il a repris l’exploitation. Alors que les premiers cas d’une épidémie se déclarent en France, Pierre découvre que l’une de ses bêtes est infectée. Il ne peut se résoudre à perdre ses vaches. Il n’a rien d’autre et ira jusqu’au bout pour les sauver.

Petit Paysan est le fruit d’une belle histoire dans le paysage de production actuel. Fils d’agriculteurs spécialisés dans l’élevage laitier, Hubert Charuel a courageusement choisi une voie très différente de celle de ses aïeux : le cinéma. Diplômé de La Fémis, le jeune homme enchaîne quelques courts-métrages pour se faire la main avant de s’attaquer à son premier long, un film sur le quotidien d’un paysan dévoué, passionné, et paniqué par l’émergence d’une nouvelle maladie similaire à celle de la Vache Folle. Une inquiétude qui va muer en cauchemar obsédant puis en engrenage infernal. Sur le papier, Petit Paysan n’est donc pas une comédie grassement populaire, pas un film noir à tendance policier ni un drame sociétal bien lourd, le sujet n’est pas spécialement vendeur, il n’a aucune star pour le porter… Et pourtant, non seulement il a pu voir le jour, mais il s’est même imposé comme l’un des meilleurs films français de l’année 2017, sélectionné à la Semaine de la Critique à Cannes et doublement récompensé au festival d’Angoulême.

On a coutume de dire que pour un premier film, mieux vaut toucher à ce que l’on connaît. C’est exactement ce qu’a fait Hubert Charuel avec Petit Paysan. Le néo-cinéaste s’est inspiré du quotidien de ses parents, a exploité un souvenir marquant de son enfance (l’épidémie de Creutzfeldt-Jakob au milieu des années 90), et a tourné dans la ferme familiale, qu’il maîtrise comme personne. Cette maîtrise de son sujet se ressent à l’écran, dans un film qui conjugue habilement authenticité du cadre, passion du cinéma et monstrueux talent créatif. Porté par un impressionnant Swann Arlaud tout en présence et en conviction, Petit Paysan épate pour cet équilibre entre le drame défendant un propos sur la condition des agriculteurs, et le pur cinéma de genre haletant et ultra-efficace.

La principale force de Petit Paysan est à n’en pas douter son originalité, Hubert Charuel ayant pris le parti d’attaquer son sujet sous l’angle du thriller fermier psychologique plutôt que de la chronique austère, ce qui ne l’aurait pas démarqué de bien des documentaires et autres reportages. Et le pari est payant. Baignant dans une atmosphère de tension palpable quasi suffocante, Petit Paysan nous montre la paranoïa grandissante d’un homme, et parvient à nous communiquer ce stress angoissant, Charuel gérant son ambiance inquiétante avec l’adresse d’un virtuose du film d’épouvante ! L’effet surprend et fonctionne au-delà des attentes, d’autant que le jeune réalisateur fait mouche sur toute la ligne, dans la crédibilité de son entreprise, dans l’émouvante empathie qu’il parvient à tisser autour de son héros attachant, dans sa manière de gérer le drame, la tension et les petites touches d’humour éparses, ou dans sa propension à mêler réalisme et flirt à la lisière du fantastique effrayant.

Coup de maître inattendu, Petit Paysan est un long-métrage presque improbable, que Charuel a su transfigurer par des idées farfelues sur le papier mais remarquablement bien gérées à l’écran, en plus d’être traduites via une mise en scène remarquable, léchée et souvent audacieuse. Formidable !

BANDE-ANNONCE :

Par Nicolas Rieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.