LES CERVEAUX de Jared Hess : la critique du film
Sortie Blu-ray/DVD

Partagez cet article

Les-cerveaux-Blu-raynote 0.5.-5

Carte d’identité :
Nom : Masterminds
Père : Jared Hess
Date de naissance : 2016
Majorité : 23 mars 2017
Type : Sortie Blu-ray/DVD
Nationalité : USA
Taille : 1h34 / Poids : NC
Genre : Comédie

Livret de famille : Zach Galifianakis, Owen Wilson, Kristen Wiig, Jason Sudeikis, Leslie Jones…

Signes particuliers : Lourd et pas drôle.

LES MÉSAVENTURES D’UN CONVOYEUR CRÉTIN

LA CRITIQUE DE LES CERVEAUX

Résumé : La vie de David Ghantt n’a rien de compliqué. Chaque jour, c’est la même routine : au volant de son camion blindé, il transporte des millions de dollars qui ne lui appartiennent pas. Le seul rayon de soleil dans son existence banale, c’est sa jolie collègue, Kelly Campbell. C’est elle qui va l’attirer dans une combine foireuse… Malgré la bande de bras cassés à qui il a affaire, dirigée par Steve Chambers, et en dépit d’un plan grotesquement mal ficelé, David réussit quand même l’exploit de voler 17 millions de dollars… Le problème, c’est qu’il se fait doubler par ses complices, qui disparaissent avec le butin et lui mettent tout sur le dos. David est dedans jusqu’au cou. Sa seule chance est de remonter la piste que laissent les braqueurs en claquant l’argent de façon aussi voyante que ridicule. En cavale, traqué par les autorités et pourchassé par un drôle de tueur à gages, David va tout tenter pour reprendre l’avantage et doubler à son tour ceux en qui il avait le plus confiance… les_cerveaux_3

Sorti sur la fin de l’automne, dans le ventre mou de la fin novembre avant que les blockbusters de fin d’année ne viennent réveiller les salles obscures, Les Cerveaux était typiquement une comédie estivale qui avait un peu raté son créneau. En même temps, le cinéma américain a une telle tradition de la bonne grosse comédie balourde qui tâche, qu’il est difficile de caser toutes les séries B anecdotiques qu’il balance continuellement. D’autant que dans le vivier annuel, il y a à boire et à manger. Il y a par exemple, The Boyfriend, bonne surprise oubliable mais fréquentable, et il y a Les Cerveaux, nouveau long-métrage du réalisateur Jared Hess, auquel quelques méfaits dispensables tels que Napoleon Dynamite ou Super Nacho.Untitled Armored Car

Zack Galifianakis, Kristen Wiig, Owen Wilson, Jason Sudeikis… Jared Hess avait réuni la fine fleur de la comédie ricaine du moment, pour un délire qui malheureusement, n’exploite pas une seule seconde le potentiel de son casting parfait pour le rire. Avec son histoire de convoyeur de fonds légèrement débilos, amoureux de sa belle collègue qui va l’entraîner dans un braquage où il sera le dindon de la farce, Les Cerveaux promettait une avalanche de gags bien rangés en rang d’oignon dans une comédie légère et fun. Mais les promesses se sont vite fait la malle, pour laisser place à un naufrage incapable de trouver le bon tempo. Humour laborieux, idées ringardes, rythme paresseux et absence d’originalité, Les Cerveaux recycle du déjà-vu sans jamais parvenir à quitter les rails de la farce poussive. A l’arrivée, un beau navet insipide et désespérément pas drôle, même pas relevé par le charme de Kristen Wiig.

BANDE-ANNONCE :

Par Nicolas Rieux

AVEZ-VOUS VU ? :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.