ALBUM DE FAMILLE de Mehmet Can Mertoglu : la critique du film
Sortie cinéma

Partagez cet article

album de famillenote 2 -5

Carte d’identité :
Nom : Albüm
Père : Mehmet Can Mertoglu
Date de naissance : 2016
Majorité : 03 mai 2017
Type : Sortie en salles
Nationalité : Turquie
Taille : 1h43 / Poids : NC
Genre : Comédie
dramatique

Livret de famille : Şebnem Bozoklu, Murat Kılıç, Müfit Kayacan…

Signes particuliers : De bonnes idées dispersées dans un film hermétique.

PORTRAIT D’UNE TURQUIE RÉTROGRADE

LA CRITIQUE DE ALBUM DE FAMILLE

Résumé : En Turquie, un couple marié, approchant la quarantaine, tente à tout prix de garder secrète l’adoption d’un bébé en constituant un album de photo fictif… album_de_famille_filmAvec Album de Famille, le réalisateur Mehmet Can Mertoglü s’appuie sur le postulat que toute histoire peut être réécrite, et sur le constat tragique que l’infertilité est encore un « problème » mal vu en Turquie. De ces deux idées, le cinéaste brosse le parcours d’un couple qui tente de garder secret, leur projet d’adoption d’un enfant, en montant un faux album de grossesse destiné à masquer la supercherie. Mais au lieu de faire dans la tendre empathie à l’égard de leur malheur, Mertoglu va surprendre en peignant le portrait d’un couple bête, médiocre voire raciste. Il signe ainsi une satire vitriolée brocardant avec virulence, l’obscurantisme rétrograde et la xénophobie palpable de la société turque. Mais la lourdeur et l’hermétisme du geste empêchent de s’abandonner pleinement à cette charge féroce et sarcastique, de même que le rythme soporifique ou l’étrangeté de la mise en scène ne filmant qu’exceptionnellement les visages de ses protagonistes, contrarient toute identification possible. Album de Famille devient alors un sorte d’objet insaisissable et autistique, un film fuyant qui tente de jouer la carte d’un humour burlesque, quasi-noir et grinçant, mais qui s’y prend très mal et digresse trop souvent vers des situations à la trivialité si ubuesque, qu’elles dérangent plus qu’elles ne fascinent. Ennuyeux et rarement drôle, Album de Famille passe à côté de son sujet malgré d’évidentes bonnes idées adossées à un regard pertinent.

BANDE-ANNONCE :

Par Nicolas Rieux

AVEZ-VOUS VU ? :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.