Mondociné

Le saviez-vous ? : Alan Rickman a vraiment flippé à la fin de Die Hard

Partagez cet article
Spectateurs

Tout le monde ou presque (et auquel cas, arrêtez de lire cet article tout de suite) a vu le cultissime Die Hard dans lequel Bruce John McCLane Willis affronte le terroriste Hans Gruber incarné par Alan Rickman dans le gratte-ciel Nakatomi Plaza à Los Angeles. A la fin du film, à la suite d’un échange de coups de feu, le bad guy est expédié dans le vide du haut de l’immeuble. Un final culte dont l’impressionnant réalisme n’est pas complètement dû aux indiscutables qualités de jeu du grand acteur qu’était Alan Rickman, mais aussi à un sacré petit tour de malice du réalisateur John McTiernan.

En effet, sur le tournage de la scène, Alan Rickman était censé faire une chute vertigineuse pour retomber sur un gigantesque matelas placé 7 mètres plus bas. Le principe était simple, un décompte serait lancé sur le plateau et à 3, l’acteur serait lâché. Sauf qu’il n’y a qu’Alan Rickman qui avait eu cette information là. Pour tout le reste de l’équipe, McTiernan avait donné comme consigne de lâcher le comédien non pas à 3… mais à 2 ! Résultat, si la mort d’Hans Gruber que l’on voit dans le film est aussi saisissante grâce à la tête ultra-paniquée d’Alan Rickman, c’est tout simplement parce que le comédien ne joue absolument pas ! Surpris, Rickman a eu la trouille de sa vie quand il s’est senti tombé dans le vide au moment où il ne s’y attendait pas. Et son expression de visage dans le film en dit long. Rien à dire, le naturel, y’a que ça de vrai !

Par Nicolas Rieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close
Première visite ?
Retrouvez Mondocine sur les réseaux sociaux