WALL CINÉ PICTURES n°31 : trois idées de films à voir ou à revoir
Samedi Ciné-Club

Partagez cet article

31ème numéro du Wall Ciné Pictures, le rendez-vous « ciné-club » du samedi. Au programme de cette nouvelle escale dans l’histoire du cinéma, des classiques à redécouvrir en Blu-ray, version restaurée. Deux films cultes de Claude Berri et une pépite rarissime de Julien Duvivier !

———————————————————

JEAN DE FLORETTE / MANON DES SOURCES
De Claude Berri – 1989 – 4h00
Genre : Drame – France
Avec : Gérard Depardieu, Daniel Auteuil, Yves Montand, Emmanuelle Béart…

Inoubliable. Tout simplement. En 1986, Claude Berri parvient enfin à adapter les romans de Marcel Pagnol après un long chemin de croix pour convaincre sa veuve Jacqueline. Dans un premier temps, le film devait réunir Coluche et Jacques Weber. Finalement, ce sera Daniel Auteuil et Gérard Depardieu. Mieux ? On ne saura jamais, mais toujours est-il qu’Auteuil trouvera dans ce diptyque, probablement l’un des meilleurs rôles de sa carrière. Sa performance en Ugolin restera dans toutes les mémoires, d’autant qu’il sera parfaitement épaulé par la puissance du jeu d’un Montand vieillissant mais toujours armé du même talent. Depardieu sera grand, Béart se révèlera, et Jean de Florette comme Manon des Sources s’élèveront au rang des grandes tragédies du cinéma français. L’émotion n’aura de cesse de marquer chaque scène de ce drame multiple, drame d’un père tué par la cupidité des uns, drame d’une petite fille qui aura vu son héros balayé par la méchanceté, drame d’un homme tué par l’amour, celui d’un grand-père rongé par l’amertume… Sous le ciel de Provence, au milieu de sa garrigue aussi belle qu’impitoyable, Claude Berri a su rendre l’âme des écrits de Pagnol, et la terrible puissance qui noue le cœur de cette histoire déchirante. 31 ans après leur succès au cinéma, Jean de Florette et Manon des Sources retrouvent une jeunesse grâce à une restauration magnifique chapeautée par Pathé. Les deux films sont à redécouvrir en Blu-ray à compter du 13 septembre, dans une édition magistrale (l’image est somptueuse) agrémentée d’un documentaire des 40 minutes nourri par des interviews inédits de Claude Berri, Yves Montand, Gérard Depardieu, mais aussi le producteur et les monteurs. Mieux, les deux films ressortiront le même jour… sur grand écran ! La musique de Jean-Claude Petit est prête à tirer à nouveau quelques larmes…

———————————————————

GERMINAL
De Claude Berri – 1993 – 2h50
Genre : Drame – France
Avec : Renaud, Judith Henry, Miou-Miou, Gérard Depardieu, Jean Carmet…

Synopsis : Sous le Second Empire, Etienne Lantier, un jeune chômeur devenu mineur, découvre dans le Nord de la France la misère des travailleurs…

Puisqu’on parle de Claude Berri… Un autre classique du cinéaste refait surface en version restaurée, en Blu-ray et en DVD. Adaptation du célèbre roman d’Emile Zola, Germinal fait parti des films les plus connus de Berri. En 1993, le réalisateur réunit une grosse distribution emmenée par le chanteur Renaud et Gérard Depardieu (encore), pour emballer cette ambitieuse surperproduction coproduite avec la Belgique. Boudé aux César (il n’aura que la photo et les costumes), Germinal aura été un énorme succès en salles malgré sa durée conséquente, avec plus de 6 millions d’entrées, se classant ainsi 4eme derrière Les Visiteurs, Aladdin et Jurassic Park. Berri avait vu les choses en grand avec un travail de reconstitution aussi titanesque que couteux. Le résultat ne manque pas de souffle épique mais Germinal souffre un peu des dangers de sa tentative. Pour adapter fidèlement le roman, il fallait du temps. Germinal l’a pris (2h50 quand même) mais vu d’aujourd’hui, le film paraît un peu long, marqué par un rythme inconstant et des longueurs pénibles. En plus d’un jeu d’acteurs parfois approximatif (désolé Renaud) ou théâtral (désolé Gérard). Reste un classique magnifiquement restauré par Pathé (encore). Sur le Blu-ray, également dans les bacs le 13 septembre, ne manquez pas l’excellent making-of de 40 minutes qui accompagne le film.

 

———————————————————

LA FÊTE À HENRIETTE
De Julien Duvivier – 1952
Genre : Comédie – France
Avec :  Dany Robin, Michel Auclair, Hildegard Knef…

Synopsis : Deux auteurs se disputent l’histoire d’une jeune fille qui tombe amoureuse le soir du 14 Juillet, la faisant passer du drame à la comédie.

Allez, on reste dans le giron de Pathé à y être. Ce n’est pas le film le plus connu de Julien Duvivier que réédite cette fois-ci l’éditeur en Blu-ray. Mais après avoir restauré plusieurs de ses classiques (on vous avez parlé des belles éditions de La Belle Équipe, Marie-Octobre, La Fin du Jour ou Voici le Temps des Assassins), Pathé exhume aujourd’hui la comédie La Fête à Henriette, petit délice jusqu’alors rarissime, que l’on avait pu voir traîner il y a un bail sur une chaîne ciné du câble. La Fête à Henriette, c’est un concept original (deux scénaristes que tout oppose écrivent un film – et le spectateur suit un film qui n’existe pas encore), c’est un film joyeux, pétillant, haut en couleur, ce sont des dialogues aiguisées du maître Henri Jeanson, c’est une mise en scène inspirée… Bref, c’est un bijou qui gagne à être (re)découvert ! Le film sera disponible dans une édition seule, et dans un coffret exceptionnel réunissant les 5 oeuvres de Duvivier désormais restaurées (La Fête à Henriette, La Belle Équipe, Marie-Octobre, La Fin du Jour et Voici le Temps des Assassins). Sortie le 13 septembre !

RETROUVEZ LES ANCIENS CHAPITRES DU WALL CINÉ PICTURES ICI

A samedi prochain !

Par Nicolas Rieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.