Mondociné

Cannes 2019 : Et la Palme d’or a été attribuée à…

Partagez cet article
Spectateurs

PARASITE ! C’est le thriller social à suspens du coréen Bong Joon-Ho qui l’a finalement emporté à la 72ème édition du festival de Cannes. Pas de prix de Tarantino et son Once Upon a Time… In Hollywood, rien pour Xavier Dolan, Kechiche, Desplechin… et surtout pas de Palme pour un Almodovar qui court après depuis 7 sélections ! Les gagnants sont les frères Dardenne (encore), Céline Sciamma, Antonio Banderas, Emily Beecham ou encore Bacurau de Kleber Mendonça Filho (Aquarius). On est heureux pour le cinéaste coréen de The Host, Mother et Snowpiercer, heureux pour un Banderas ému aux larmes, mais triste pour Tarantino et ses fabuleux comédiens.

 

LE PALMARÈS

Palme d’or : Parasite de Bong Joon-ho

Grand prix : Atlantique de Mati Diop

Prix d’interprétation masculine : Antonio Banderas pour Douleur et Gloire

Prix du jury ex-æquo : Les Misérables de Ladj Ly & Bacurau de Kleber Mendonça Filho

Prix de la mise en scène : Le Jeune Ahmed de Jean-Pierre et Luc Dardenne

Prix d’interprétation féminine : Emily Beecham pour Little Joe

Prix du scénario : Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma

Mention spéciale du jury : It Must Be Heaven d’Elia Suleiman

Caméra d’or : Nuestras madres de Cesar Diaz

Palme d’or du court-métrage : La distance entre le ciel et nous de Vasilis Kekatos

Mention spéciale du court métrage : Monstruo Dios de Agustina San Martín

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close
Première visite ?
Retrouvez Mondocine sur les réseaux sociaux