BOX OFFICE FRANCE / USA : semaine du 16 au 22 octobre 2013 (chiffres définitifs)

Partagez cet article

BOX OFFICE FRANCE : Une semaine rocambolesque !
Semaine déroutante et riche en enseignements pour le box office français qui a vu sa fréquentation salles sensiblement augmenter par rapport à son équivalente l’année passée. Il faut dire que l’actu est chargée en sorties dans cette deuxième moitié d’octobre avec pas mal de nouveautés lancées juste avant que ne débarque le très attendu Gravity d’Alfonso Cuaron qui risque fort de monopoliser les débats. Dans cet entremêlement de nouveautés et de succès s’inscrivant dans la durée, les surprises se sont multipliées, bonnes comme mauvaises. Décryptage.

turbo-2013-poster(Turbo)

– On attendait « l’avion et l’escargot » (non, pas une fable de La Fontaine) mais le duel en tête du box office avec les deux animés américains rivaux qui devaient se disputer les faveurs du public, a tourné court. L’escargot fonceur de Turbo fraîchement débarqué a enclenché le sien et pris le dessus sur les avions de Planes qui volaient pour la deuxième semaine consécutive après avoir raflé le fauteuil de leader la semaine dernière. La première vague des vacances de la Toussaint a finalement davantage profité au Dreamworks qui pousse à la sortie de route son adversaire sans qu’il y ait eu match. Malgré sa mauvaise presse, Turbo et son escargot supersonique fait un démarrage chronométré à 687 807 entrées en une semaine, soit nettement mieux que Planes, la semaine passée. Ce dernier est d’ailleurs éjecté hors du podium, retombant à la 4eme place avec 296 710 et un cumul de 800 000 entrées en 15 jours. Fort de son superbe ratio spectateurs/écran, Turbo essaie de creuser l’écart avec ses poursuivants mais…

– Mais dans son rétroviseur, la surprise se nomme 9 Mois Ferme. La dernière comédie d’Albert Dupontel est un triomphe qui doit même surprendre son auteur. Plébiscité, le film s’empare de la 2eme place et en est déjà à quasiment 550 000 entrées en seulement une semaine, soit nettement plus qu’espéré, d’autant qu’il n’est à l’affiche que dans 360 salles, généralement complètes comme le montre son astronomique ratio spectateurs/salles dépassant les 1500.

– Bon an mal an, Dany Boon avance. La comédie imprononçable dans laquelle il se contente de jouer, Eyjafjallajökull, se maintient sur le podium, 3eme avec une baisse de fréquentation limité, certainement reboostée par les vacances. Avec 320 158 entrées, le film franchit enfin la barre du million avec 1 254 405 entrées.

Prisoners de Denis Villeneuve continue d’impressionner. En seconde semaine, le film ne semble pas souffrir de sa longue durée (2h35) en signe un joli 291 860 entrées sur, rappelons-le, seulement 258 écrans ! C’est autant que Planes dans 500 salles ! Prisoners affiche une superbe moyenne de spectateurs par copie et passe le cap des 500 000 avec 646 814 entrées cumulées en 15 jours.

– Et alors que Abdellatif Kechiche refait parler de lui en affirmant sa volonté d’attaquer en justice Léa Seydoux, son film continue son bonhomme de chemin (6eme), d’où l’incompréhension de cet acharnement opiniâtre de la part du réalisateur. Pour une palme d’or, La Vie d’Adèle est une réussite, surtout en prenant en compte sa durée de 3h00 qui lui condamne une séance quotidienne. Avec 239 573 entrées et une baisse de sa fréquentation limitée (-26%), La Vie d’Adèle franchit les 500 000 spectateurs avec 563 030 entrées.

– Au rayon des surprises… Lancé en grande pompe sur 520 écrans et dans les salles IMAX disponibles, le dernier Jeunet L’Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet est une catastrophe. 7eme seulement au box office pour son lancement, l’aventure distribuée par Gaumont ne prend pas. Pourtant, le film affiche un pas si mal 230 490 entrées mais parce que la semaine en général est bonne. En réalité, ce score est très en-deçà des attentes, surtout que le film a coûté son petit pécule avec plus de 30 millions de dollars.

– Pour clore le top 10, The Mortal Instruments avait tout du semi-échec avec une 8eme place seulement au démarrage. Mais avec quand même 200 641 spectateurs, le film s’en sort pas si mal. Quand on vous dit que c’est une belle semaine pour le cinéma, même les échecs programmés y arrivent ! Contrairement aux oiseaux, Le Majordome (9eme) ne se cache pas pour mourir pour la simple et bonne raison qu’il n’en a pas l’intention. Après 6 semaines à l’affiche, le film de Lee Daniels attire encore 194 611 spectateurs, avec une érosion très limitée (-19%) et un cumul franchissant un nouveau cap, désormais à 1 628 445 spectateurs ! Pareil pour Blue Jasmine de Woody Allen avec plus de 159 000 entrées pour sa quatrième semaine d’exploitation et un total de 1,2 millions, ce qui le fait entrer dans les « bons » Woody Allen question box office.

– On termine par quelques échecs dont un qui nous attriste. Au Bonheur des Ogres ne semble pas trouver son public dans cette configuration compliquée et saturé de concurrents. Avec seulement 90 418 entrées (sur 283 copies), le film de Nicolas Barry ne prend pas et c’est bine dommage car il méritait mieux. Très loin également, les films de prénoms, Omar et Gabrielle, qui attire respectivement 28 et 27.000 spectateurs sur 69 et 100 écrans.

L-Extravagant-Voyage-du-Jeune-et-Prodigieux-T.S.-Spivet_portrait_w858(T.S. Spivet)

LES CHIFFRES :

FILM SemAINE(S) Entrées/France Cumul/FRANCE… nOMBRE COPIES
1. Turbo
1 687 807 687 807 664
2. 9 Mois Ferme 1 546 618 546 618 360
3. Eyjafjallajökull 1 320 158 (17%) 1 254 405 676
4. Planes
2 296 710 (-31%) 799 600 500
5. Prisoners 2 291 860 (-17%) 646 814 258
6. La Vie d’Adèle 2 239 573 (-25%) 563 030 394
7. T.S. Spivet 1 230 490 230 490 520
8. The Mortal Instruments 1 200 641 200 641 387
9. Le Majordome 6 194 611 (-19%) 1 628 445 503
10. Blue Jasmine 4 159 213 (-32%) 1 222 395 435

Notons que pour cette nouvelle semaine qui démarre, Gravity vient de signer le troisième meilleur démarrage de l’année sur Paris-Périphérie. Ça sent bon quand même.
gravity-2k-hd-trailer-stills-movie-bullock-cuaron-clooney-6(Gravity)

BOX OFFICE USA : GRAVITY TOUJOURS EN APESANTEUR

Houston, nous n’avons aucun problème. Pour sa troisième semaine d’exploitation sur le sol américain, le thriller SF d’Alfonso Cuaron Gravity sonde toujours la stratosphère du box office, peu inquiété par la concurrence. Et pourtant, il y en avait une de taille cette semaine avec l’arrivée du très attendu remake du classique Carrie par la cinéaste Kimberly Pierce, avec la populaire Chloe Moretz en vedette. De quoi faire trembler Gravity sur ses bases quand on voit le succès qu’à connu le cinéma de genre au box office américain cette année entre The Purge, Conjuring ou Insidious 2… Mais la mission se sera passée 5/5 et sans encombres. Gravity conserve son leadership et maintient son cap vers un succès retentissant. Avec 31 millions de dollars engrangés encore ce weekend (un score digne d’un démarrage !), le film porte désormais son cumul à plus de 170 millions de recettes ! Deuxième, Captain Phillips avec Tom Hanks enchaîné dans les affres d’une prise d’otage en mer au large de la Somalie. Pour sa seconde semaine à l’affiche, le film réalisé par Paul Greengrass rafle 17,3 millions et totalise désormais 53 millions de dollars soit bientôt son budget de 55 M$ remboursé. Lancé ce vendredi,Carrie vient donc compléter le podium avec un départ à 17 millions (budget 30 M$) et signe un démarrage très correct pour un film classé « R ».

carrie2013620

L’animé Tempête de Boulettes Géantes 2 occupe la 4eme place avec 10 millions (total 93 M$) devant la nouveauté Escape Plan qui semble souffrir de la concurrence au point de ne démarrer que 5eme et timidement. L’actionner de Mikael Hafstrom avec son duo de vedettes musclées Stallone et Schwarzenegger, ne réalise que 9,8 millions pour son premier weekend et déçoit. Il devance le thriller de Denis Villeneuve, Prisoners, qui termine tranquillement une belle carrière avec 2 millions de plus (total 57 M$ en 5 semaines) et la comédie Enough Said avec feu James Gandolfini à 1,8 million (total 10 M$) mais sur seulement 757 écrans (dont encore 151 de rajoutés cette semaine.

Escape-Plan-Movie-Review(The Escape Plan)

Sorti sur une combinaison plus limitée, le thriller The Fifth Estate de Bill Condon, film qui revient sur l’affaire Wikileaks et son troublant fondateur Julian Assange, ne semble pas passionner les foules yankeee et ne se classe que 8eme avec seulement 1,7 million et un faible ratio spectateurs/écran. 9eme, Players de Brad Furman en fin de carrière et c’est Insidious 2 qui clôt le top 10 avec 1,5 million venant s’ajouter à ses déjà 79,5 millions d’engrangés. Notons quelques pré-sorties sur une micro-combinaison de salles test, le drame sur l’esclavage 12 Years a Slave de Steve McQueen (Shame) et All is Lost de JC Chandor avec Robert Redford seul à la dérive en mer. L’un comme l’autre, sur respectivement 19 et 6 salles, réalise des performances impressionnantes doublées de plébiscites critiques.

1366201101_1358936614_the_fifth_estate-oo(The Fifth Estate)

Classement weekend :
1/ Gravity : 31 M$ (3eme semaine – total : 170 M$)
2/ Captain Phillips : 17,3 M$ (2eme semaine – 53,3 M$)
3/ Carrie (2013) : 17 M$ (nouveauté)
4/ Tempêtes de Boulettes Géantes 2 : 10,1 M$ (4eme semaine – total : 93 M$)
5/ Escape Plan : 9,8 M$ (nouveauté)
6/ Prisoners : 2 M$ (5eme semaine – total : 57,2 M$)
7/ Enough Said : 1,8 M$ (5eme semaine – total : 10,7 M$ / sur moins de 800 salles)
8/ The Fifth Estate : 1,7 M$ (nouveauté)
9/ Players : 1,6 M$ (3eme semaine – total : 17,5 M$ / budget 30M$)
10/ Insidious 2 : 1,5 M$ (6eme semaine – total : 80,9 M$)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.