RIP : Menahem Golan. Décès du producteur de la célèbre Cannon…

Partagez cet article
0 votes

La Cannon, c’était tout une époque diront les cinéphiles férus du ciné des années 80. Si la page est tournée depuis longtemps, une autre se tourne à nouveau avec la mort de son ancien patron, le célèbre producteur Menahem Golan.Prod DB © DR Menahem GOLAN, producteur israelien ne en 1929

D’origine israélienne, Menahem Golan avait racheté Cannon Group en 1979 avec son cousin Yoram Globus, après avoir fait fortune dans le cinéma au cours des années 60 en produisant des films pas chers mais qui rapportaient gros, un peu façon Corman. Une fois installé à Hollywood, le producteur allait bâtir sa légende, notamment avec ses stars maison telles que Chuck Norris ou Van Damme avec lesquels ils feront Portés disparus, Delta Force, Invasion U.S.A., Bloodsport… On lui doit aussi Un justicier dans la ville, Cobra, Liforforce, Allan Quatermain, La Nuit des Morts-Vivants, Massacre à la Tronçonneuse 2, Superman 4, Le Bras de Fer (qu’il réalise)… Loin du genre et de l’entertainement, Golan et son cousin Globus produiront également Love Streams de John Cassavetes, King Lear de Godard, Pirates de Polanski ou Barfly de Barbet Schroeder. Mais la Cannon essuya plusieurs gros échecs à la fin des années 80 et fit faillite.

RIP à cette légende du cinéma pop corn bis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.