RIP : DÉCÈS DE ROD TAYLOR, LE HÉROS DES OISEAUX D’HITCHCOCK

Partagez cet article

Tristesse ce matin dans le monde cinéphile, l’acteur d’origine australienne Rod Taylor, est décédé chez lui à Los Angeles, ce jeudi 08 janvier 2015, entouré de ses proches dont l’actrice Tippi Hedren, avec qui il avait partagé l’affiche du mythique Les Oiseaux d’Alfred Hitchcock. Rod-taylor-02

Grand, fort, beau, viril, Rod Taylor faisait partie de ces « mâles » de l’âge d’or hollywoodien qui déchainait les passions. On avait pu voir son talent dans de nombreux classiques parmi lesquels Géant de Robert Stevens (1956), L’Arbre de Vie de Edward Dmytryk (1957), Un dimanche à New York de Peter Tewksbury (1963), Zabriskie Point d’Antonioni (1970), La Machine à Explorer le Temps de George Pal (1960), Le Dernier Train du Katanga (1968) et bien entendu Les Oiseaux d’Hitchcock (1963). Artiste multi-talent, Rod Taylor était aussi scénariste, producteur, et avait également prêté sa voix au célèbre Disney, Les 101 Dalmatiens (1961). On l’aura vu à l’écran pour la dernière fois en 2012, lorsqu’il incarnait Churchill dans le Inglorious Basterds de Quentin Tarantino.rod-taylor-in-una-scena-del-film-gli-uccelli-1963-131812(Les Oiseaux)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.