QUI PRÉPARE QUOI EN CE MOMENT ? SPECIAL « LES MAITRES DE L’HORREUR » (dossier news)

Partagez cet article

SCOTT DERRICKSON
La suite de son Sinister a été lancée en pré-production cependant Derrickson n’en conduira pas la mise en scène. Le réalisateur de L’Exorcisme d’Emily Rose va se concentrer sur son Beware the Night, un thriller horrifique produit par Jerry Bruckheimer et emmené par Eric Bana, Edgar Ramirez (Carlos, Zero Dark Thirty) et Olivia Munn (Magic Mike). L’histoire sera centrée autour d’un inspecteur de police qui enquête sur une affaire qui a des accointances avec le paranormal et la possession démoniaque. Le film est écrit par Paul Boardman, le scénariste d’Emily Rose et selon l’accueil, le studio Screen Gems parle déjà de possible franchise. On annonce également Derrickson à la réalisation du remake du hollandais (et fort mauvais – voir critique correspondante)) Two Eyes Staring ainsi qu’à la tête d’un remake de David et Goliath. Il plancherait également sur un film de SF qualifié de « cyberpunk » adapté d’un roman de George Alec Elfinger parlant de drogues futuristes et d’échange de personnalités dans un monde où l’Occident a décliné et le monde musulman est devenu prospère. Notons également que le cinéaste a fait un passage sur le script d’encore un autre remake, celui d’un film culte cette fois, le Poltergeist de Tobe Hooper que prépare la MGM mais dont la mise en scène a finalement échue à Gil Kenan (Monster House, La Cité de l’Ombre). Mais ça prochaine échéance, C’est Devil’s Knot dont il a signé le script et c’est le prochain film de… Atom Egoyan ?!

Deus-Ex-film-Scott-Derrickson


WES CRAVEN

En pleine chute libre dans sa carrière, Wes Craven ne sait plus comment se relancer. D’où Scream 4. La rumeur d’un cinquième court toujours, surtout après les bons résultats enregistrés par le dernier opus de la saga. En novembre dernier, Craven clamait cependant que le film n’était pas encore sur les rails. Dans le même temps, David Arquette annonçait qu’il adorerait refaire un Scream avec Craven (faut dire qu’il a que ça pépère). Il semblerait que le cinéaste se repose un peu et travaille tranquillement avec son ami Steve Niles sur de nouveaux projets de comics horrifiques. RAS donc à moins qu’il ne réalise le pilote de la série Scream, annoncée il y a peu par MTV.

Scream-TV-Show-MTV-516x225


JOHN CARPENTER

Le cas Carpenter est plus compliqué. Après une très longue pause que l’on commençait à prendre pour une retraite, Carpenter a refait surface avec The Ward en 2010, son petit dernier extrêmement mal accueilli (et pour cause !). Carpenter était rouillé, lui qui n’avait plus rien fait depuis 2001 avec Ghost of Mars. Durant ce désert de neuf ans, il a profité de son petit-fils, a fait mumuse dans l’univers du jeu vidéo et signé un segment des Masters of Horror. Le cinéma ne le tentait plus. Son retour n’aura pas été gagnant puisque le film a été très compliqué à distribuer en raison de sa nullité. Retour à la case »retraite » ? Pas sûr. Carpenter évoquait son envie de se lancer dans un western il y a un petit moment de ça. Puis silence. Actuellement, Carpenter serait toujours en train de préparer ce rêve pour lui de conduire un bon vieux western viril bien badass (Vampire avait déjà de forte teinte westernienne). Donc ? Donc on attend des nouvelles…

carpenter2


DARIO ARGENTO

Autre cas désespéré, Dario Argento. On ne s’est pas encore remis du calamiteux Dracula qu’il nous a pondu en 2012. Papa Dario est au fond du gouffre et enchaîne les navets sans parvenir à se sortir de la mélasse. Surtout qu’il ne cesse de se griller un peu partout. Outre-atlantique, David Gordon Green conduit le remake de son vieux et génial Suspiria (sic) mais on ne sait pas trop de quoi l’avenir d’Argento sera fait, lui qui se dirige lentement mais sûrement vers le statut de nouveau Uwe Boll. Il y a quelques semaines, le site yankee Deadline évoquait que l’acteur Jamie Foxx aurait contracté un deal pour la télévision et un projet d’anthologie horrifique en 5 épisodes. Dario était évoqué pour en conduire un, de même que Carpenter dont on parlait juste au-dessus.

ARGENTO DARIO


NEIL MARSHALL

Neil Marshall a dirigé le pilote de la série produite par Michael Bay Black Sails, une série sur les pirates, sorte de préquelle télévisée à l’histoire contée dans le célèbre roman L’île aux Pirates de Robert Louis Stevenson. Les évènements se déroulent vingt avant et tournera autour du boucanier Capitaine Flint et de ses hommes. Lancement prévu début 2014. Côté cinéma, Neil Marshall a été longtemps rattaché au slasher Hellfest qui semblait alléchant. Jugez un peu : un tueur en série costumé se glisse dans un parc à thème pour Halloween et y décime les visiteurs alors que le public pense qu’il s’agit du spectacle organisé ! Le film devait marquer son retour à l’horreur mais le projet semble englué dans des réécritures et des retards, le tournage devait commencer à l’été 2012 mais l’on est depuis pas mal de temps sans nouvelles. A tel point que Marshall est désormais annoncé sur autre chose puisque c’est lui qui devrait prendre les commandes du projet de longue date, The Last Voyage of Demeter. Produit par Millenium Films, le film se focalisera sur le passage du roman Dracula de Bram Stoker lorsque Dracula embarque à bord du bateau, le Demeter, pour se rendre de Transylvanie à Londres. Un voyage qui s’annoncera sanglant pour l’équipage… Viggo Mortensen devrait être au casting.

neilmarshall


TI WEST

Le petit génie Ti West (House of the Devil, The Innkeepers) finalise actuellement deux prochains films. Premièrement, The Sacrament, qui devrait être le premier film « mainstream » de Ti West même si l’horreur y aura quand même la part belle. Le film, écrit et réalisé par West, sera coproduit par Eli Roth quand même ! On en sait pas beaucoup sur le contenu du film si ce n’est que l’action se déroulera à Savannah en Géorgie et que le sujet touchera au religieux et au mysticisme. Il sera emmené par AJ Bowen (Rite of Spring, Chillerama, A Horrible Way to Die) et Joe Swanberg (V/H/S, You’re Next). Deuxième film en cours, The Side Effect avec Liv Tyler. Ce thriller psychologique de science-fiction racontera l’histoire d’une femme qui passe plusieurs mois seule dans l’espace dans le cadre d’une expérience pour une grande entreprise pharmaceutique, et qui se retrouve inexplicablement enceinte.

The-Sacrament-2013-Movie-Image-600x337 (The Sacrament)


STUART GORDON

C’est bien calme du côté de Stuart Gordon ces dernières années, depuis le sympathique Stuck en fait, en 2007. En farfouillant un peu, il semblerait que le père de Re-Animator pourrait faire son retour au cinéma avec l’adaptation de sa propre pièce de théâtre, Taste, sur la vie du cannibale de Rotenburg, Armin Meiwes, qui avait notamment déniché une victime consentante sur internet ! Taste sera un très petit budget produit par Red Hen Productions, la société fondée par Gordon lui-même et Aperture Entertainment. A suivre car le projet n’était pas prévu avant 2013 et la fin des représentations de la pièce.

Stuart_Gordon_2008


TOBE HOOPER

Tobe Hooper a terminé Djinn, son dernier film en date, tourné en 2012. Production des Emirats Arabes Unis, l’histoire tourne autour d’un jeune couple qui retrouvent à leur retour au pays après un voyage aux États-Unis, leur appartement habité par des Djinns, sorte de petites créatures surnaturelles maléfiques. La bande-annonce étant disponible, la voici mais sachez que le film n’a pas une très bonne réputation :


JOE DANTE

Parmi les illustres gloire de l’horreur, Joe Dante fait partie de ceux qui ont eu un petit passage à vide mais qui reviennent depuis quelques temps. Après un The Hole plutôt honorable, Dante était maintenant affilié à deux projets. Le premier était l’anthologie Paris I’d Kill You, que l’on croyait enterrée mais qui semble vivre encore. L’idée serait de faire un pendant horrifique à l’anthologie Paris, je t’aime, soit une compilation de segments horrifiques ou fantastiques prenant place dans la capitale française. Dante s’est engagé à réaliser un segment. Sinon, Joe Dante essayait toujours de faire aboutir son second projet, Monster Love, une comédie horrifique sur la romance entre un loup-garou et un vampire qui déclenchera une guerre entre les deux espèces. Le scénario est signé Greg Park, scénariste de comics chez Marvel. Mais depuis l’automne dernier, le prochain film annoncé de Joe Dante était Air Disturbance, un found footage film à bord d’un avion. Le producteur a d’ailleurs décrit le projet comme une sorte de Paranormal Activity dans un avion. L’éternel Robert Englund et Dylan Wash doivent faire partie du casting. Alors que le film racontera les mésaventures des membres à bord d’un avion qui, à 35 000 pieds, est en proie à d’étranges phénomènes, Walsh jouera un père de famille veuf voyageant avec sa fille télépathe et Englund sera quant-à lui, un pasteur fanatique, prenant tous les évènements comme des manifestations divines. Le film était annoncé pour cette année.

tumblr_md1aeb3Ze11qb0v4ro1_500


LUCKY MCKEE

Le réalisateur de May et The Woman travaille actuellement à quatre mains avec son compère Chris Sivertson sur l’adaptation sur grand écran d’un DTV qu’ils avaient réalisés en 2001, All Cheerleaders Die. Ce film fantastico-horrifique tournera autour d’un groupe de cheerleaders devant livrer une bataille surnaturelle qui va culminer lors d’une nuit de terreur et de chaos qu’elles n’oublieront jamais. Côté casting : de la minette à gogo dont Caitlin Stasey (Tomorrow when the war began). Le film est actuellement en post-production.

ALLCHEERLEADERSDIEVDHFEAT


VICTOR SALVA

La première actu de Victor Salva, c’est bien entendu le dernier volet de ce qui deviendra une trilogie, Jeepers Creepers 3 : Cathedral. Annoncé depuis un moment, le film a traîné à se concrétiser mais tout est bien qui finit bien puisque le métrage sortira à priori cet été (début juin) aux Etats-Unis. Avec Luke Edwards, Marieh Delfino et inénarrable Ray Wise au casting, Jeepers Creepers 3 se situera 23 ans après le précédent volet puisque la créature refait surface tous les 23 ans. Alors que la dépouille du Creeper repose dans la grange du fermier Jack Taggart dont le fils a été tué 23 ans auparavant, son réveil est imminent. Le dit fermier n’attend que ça pour occire la créature et ainsi venger son fils. Parallèlement, Trisha Jenner, dont le frère Darry s’est aussi fait dévorer par le démon il y a 23 ans, est aujourd’hui mère. Mais des cauchemars effroyables lui prédisent que son rejeton va mourir de la même manière que son frère… Sinon, Rosewood Lane, tourné en 2011 avec Rose McGowan, Lauren Velez et encore Ray Wise, reste toujours inédit chez nous. Ce thriller d’épouvante tourne autour d’une psychologue officiant à la radio, Sonny Blake. A la mort de son père, elle retourne dans sa ville natale et y découvre que son voisin, un vieil homme, est terrifié par le jeune livreur de journaux…

Jeepers-Creepers-3-jeepers-creepers-3-21839202-510-640


DARREN LYNN BOUSMAN

Darren Lynn Bousman n’a jamais été aussi productif et pourtant ses films inédits s’accumulent quand les autres n’ont droit qu’à une sortie en DTV. Non passés par la case « cinéma » mais directement balancés en DVD, son excellent remake de Mother’s Day (en 2010), le vraiment pas mal non plus fantastico-théologique Eleven (sorti en octobre 2012) ou plus récemment The Forest (sorti en DVD en février dernier). Triste quand on voit que d’autres, genre le merdeux Possédée, ont droit à une exploitation en salles. D’inédit, pour l’instant on compte encore The Devil’s Carnival qui n’a aucune date de sortie programmée. Ce film à sketch annoncé comme musical, décalé, burlesque et fantastique prenant place dans un « cirque de l’horreur » compte du beau monde au casting avec notamment Alexa Vega (déjà dans Mother’s Day de Bousman et la saga Spy Kids), Sean Patrick Flanery (Saw 3D, Les Feux de l’amour, Phantom, Dexter : rien à voir tout ça), Briana Evigan (Burning Bright, Mother’s Day aussi, Piégés ou Donnie Darko 2) et les « pas besoin de les présenter » Paul Sorvino et Bill Moseley. Mais c’est pas tout ! Bousman a élégamment emballé Cinco de Mayo, un projet sorti de nulle part et que l’on aurait presque pu croire oublié si une bande-annonce récente n’était pas venu en reparler. L’histoire est celle d’un groupe de clandestins mexicains qui tentent de passer la frontière mais qui malheureusement, sont ralentis dans leur périple par des phénomènes paranormaux… Ou en est le film exactement, la question reste tout entière car on n’a rien vu passer le 05 mai dernier…

Et toujours lui (quand on dit qu’il est productif en ce moment), le cinéaste a également deux projets sur le feu en cours de développement. Le premier est Ninety, l’histoire d’un tueur psychopathe qui veut battre un record en commettant 90 meurtres. Sauf qu’on est sans nouvelles depuis longtemps de ce film. Le deuxième était Abattoir dans lequel un agent immobilier doit nettoyer un manoir où a eu lieu un terrible massacre. Un vieil homme apparaît sur les lieux et guide le jeune homme vers des sentiers bien sombres… Lui par contre, est annoncé pour 2014.

2009-07-25-abattoir-533x799


OREN PELI

Alors Oren Peli, c’est encore autre chose. Entre ses plans de producteur, ciné et télé, de scénariste voire de réalisateur quand il daigne s’y mettre lui-même, le père de Paranormal Activity en est épuisant. Côté réalisation, Peli peaufine actuellement son seulement second film (eh oui, on a beau croire mais en fait, il n’a réalisé que seulement le premier Paranormal Activity à ce jour). Ce sera le très attendu Area 51. Le film se traîne depuis 2009 et pourrait enfin sortir cette année même si rien n’est annoncé pour le moment, pour les Etats-Unis. Pour rappel, Area 51 raconte l’histoire d’un groupe de journalistes s’aventurant dans une base militaire abritant des extraterrestres : la fameuse zone 51. Trouille au programme de ce found footage qui a subi quelques reshoot en 2011, dont une bande-annonce intrigante était sortie en 2010…


ALEXANDRE AJA

Ah, une petite touche française au milieu de ce beau monde avec notre rock star de l’horreur, Monsieur le brillant Alexandre Aja ! Pour l’instant, Aja peaufine la post-production de son prochain film, Horns, son premier film américain à ne pas être un remake après avoir redonné des couleurs aux classiques La Colline a des Yeux et Piranhas. Emmené par Daniel Harry Potter Radcliffe (qui rempile dans le film de genre après La Dame en Noir de James Watkins et remplace au passage Shia LaBoeuf qui s’est désisté pour aller du côté de chez Lars Von Trier), Horns sera l’adaptation d’un roman de Joe Hill et racontera l’histoire d’Ignatius Perrish, un jeune homme se réveillant en pleine forêt avec la gueule de bois après une nuit très très arrosée. Mais cette situation peu commune n’est pas le pire puisqu’il découvre q’une étrange paire de cornes lui sont sorties du front. Lorsqu’il comprend que ces cornes obligent les gens à confesser leurs péchés, Ignatius va s’en servir pour essayer de comprendre ce qui s’est tramé autour du meurtre non élucidé de sa petite amie, un an plus tôt, meurtre dont tout le monde le croit responsable… L’histoire semble étrange mais on peut faire confiance à Aja pour en tirer le meilleur. le film est en post-production et Aja a déjà livré son prochain projet. il devrait adapter le roman In A Perfect World de Laura Kasischke centré sur Jiselle, une trentenaire toujours célibataire qui croit vivre un véritable conte de fées lorsque Mark Dorn, un beau pilote veuf et père de trois enfants, la demande en mariage. Sa proposition paraît tellement idyllique qu’elle accepte aussitôt, quittant les tracasseries de sa vie d’hôtesse de l’air pour celle, a priori plus apaisante, de femme au foyer. C’est compter sans les absences répétées de Mark, les perpétuelles récriminations des enfants et la mystérieuse épidémie qui frappe les Etats-Unis. lui donnant des allures de pays en état de guerre. Tandis que les événements s’accélèrent autour d’elle, l’existence de Jiselle prend un tour dramatique. l’obligeant à puiser dans ses ressources pour affronter cette situation inédite… A suivre.

Petit reportage sur le tournage de Horns :

Parallèlement, Aja reste associé à pas mal de projets. Sa priorité reste et restera l’adaptation du dessin animé Cobra. Sauf que le film couterait très cher et Aja ne pas d’une production au rabais. Le père de Haute Tension est donc prêt à prendre son temps pour débloquer le bon financement. Deux autres projets étaient potentiellement viables pour lui l’an passé. D’abord, l’adaptation de la BD asiatique Undying Love que préparait la Warner. Aja en parlait comme d’une « histoire d’amour moderne, dans le Hong-Kong d’aujourd’hui, sur fond de mythologie chinoise ». Plus précisément, l’histoire d’un Américain plongé dans le Hong Kong d’aujourd’hui, avec ses dimensions parallèles où vivent toutes sortes de créatures dont des vampires. Pour le cinéaste de 2012, le premier projet des deux prêt (entre Horns et celui-ci) pserait le premier qu’il attaquerait. Ce sera donc Horns. Et concernant Undying Love, malheureusement le bébé semble lui échappé pour filer du côté de Joe Carnahan. Cobra reste d’actualité plus que jamais en revanche, Aja ne jetant pas l’éponge si facilement.

Cobra-movie


XAVIER GENS

On reste dans le français avec l’autre grand artisan maison de l’horreur : le généreux Xavier Gens. Après avoir participé à l’anthologie des ABC’s of Death, le cinéaste va rempiler sur celle Paris, I’ll Kill You, la version horrifique de Paris, je t’aime précédemment évoquée, sur laquelle il signera un segment. Parrallèlement, l’auteur de Frontière(s) développe deux projets, Cold Skin et The Farm. Le premier, une coproduction franco-espagnole prévue pour 2014, sera l’adaptation d’un roman éponyme de Jesus Olmo dont l’action se situe aux alentours du cercle polaire où un navire accoste sur une île déserte isolée. A son bord, un jeune météorologue désireux de s’éloigner de la civilisation. Sauf qu’une fois sur place, il ne trouve aucune trace de l’homme qu’il est censé remplacer mais seulement un homme mentalement dérangé ayant été témoin d’un événement horrible dont il refuse de parler. Le second, The Farm, marquera une nouvelle collaboration entre l’acteur Michael Biehn et le réalisateur, quelques années après The Divide. Le projet sera le premier d’une trilogie Grindhouse produite par le comédien et sa femme. Biehn y jouera un vétéran de retour du front dans son Texas natal. Harcelé par une compagnie qui veut lui prendre sa ferme, il va devoir également batailler contre ses démons intérieurs et une force surnaturelle menaçant d’engloutir l’Amérique. Enfin, il sera également au générique de l’anthologie The Theatre Bizarre 2.

PARIS-ILL-KILL-YOU-VISUEL-


JAUME BALAGUERO (et Paco Plaza)

L’ibérique, une des icônes de la nouvelle vague de l’horreur espagnole, en est resté sur le sublime thriller hitchcockien, Malveillance. Il a finalisé le prochain et dernier volet de la saga Rec, intitulé Rec : Apocalypse et fait parti avec son compère Paco Plaza, du projet The Unholy dont ils ont eu l’idée d’origine avant que le script ne soit signé E.L. Katz. The Unholy sera réalisé par Ross Katz (producteur de films de Sofia Coppola) et s’inspire d’un véritable sujet scientifique selon lequel le Démon pourrait vivre dans notre code génétique. Le film suivra l’équipe de scientifiques qui a mené ces recherches. On quitte la réalité quand le long-métrage fera des dits scientifiques des recrues du Vatican en vue de diagnostiquer les potentiels candidats à l’exorcisme. Joseph Fiennes et Morena Baccarin seront les têtes d’affiche. Sinon, on est dans l’attente de savoir le programme pour la suite. Ces derniers mois, Balaguero a surtout fait la promo dans le reste du monde de Malveillance.


ROMERO

Qu’il est loin le George Romero d’antan. Le cinéaste s’est fait discret des news ces temps-ci. Depuis 2011, il a eu répété à plusieurs reprises qu’il plancherait sur l’adaptation du bouquin d’un ami, Steven C. Schlozman, intitulé The Zombies Autopsies. Médecin-psychiatre à Harvard, Scholzman a pondu un roman très détaillé médicalement parlant sur les morts-vivants chers au cinéaste. Il y raconte comment des scientifiques découvrent que le virus n’est pas naturel mais a été créé dans le but de renverser le système économique. Romero voit ça comme un travail presque documentaire et se dit très intéressé au point d’en avoir acheté les droits d’adaptation. Tom Savini sera de la partie aux maquillages et verrait de vrais défis se poser. Bon cela dit, on est sans trop de nouvelles ces temps-ci de cette affaire-là. Début 2013, a été évoqué également de sources non-officielles, que Romero travaillerait avec Marvel sur un projet zombiesque. Mais on va attendre d’en savoir plus pour vous en reparler.

Survival-of-the-Dead-le-nouveau-Romero_portrait_w532


ELI ROTH

Difficile de donner des « nouvelles » d’Eli Roth tant le bonhomme se suffit à lui-même dans cette tâche. Hyperactif surproductif, le père de la saga Hostel est sans cesse sur tous les fronts, tour à tour acteur, réalisateur, producteur, scénariste, caution artistique (via les Eli Roth présente… »). Il est toujours là, quelque part, sur quelque-chose et quand son nom ne passe par la porte, il passe par la fenêtre. D’abord, Eli Roth réalisateur. le cinéaste s’apprête à faire son retour en force, six ans après Hostel part II, avec The Green Inferno, un film hommage dans la grande tradition du Cannibal Holocaust de Ruggero Deodato. Le pitch est simple : des étudiants activistes américains se rendent dans la jungle péruvienne pour y organiser une retentissante manifestation afin de sauver une tribu en danger de disparition à cause de « l’homme civilisé ». Sauf que leur engagement passionné va rencontrer de plein fouet une autre tribu… de cannibales. Fort à parier qu’ils seront un peu moins déchainés après ça à courir le globe pour y sauver la veuve et l’orphelin. La première image dévoilée du film sent bon l’horreur à l’ancienne, façon la belle Italie des années 80. la sortie est prévue pour 2014.

Inferno-Bandeau
Après, il y a le Eli Roth producteur. Et là, ça part dans tous les sens avec déjà trois films en post-production. D’abord, Clown de Jon Watts avec Peter Stormare dans lequel un père trouve un costume de clown pour l’anniversaire de son fils, costume qui s’avèrera possédé par un esprit démoniaque. Un pitch con mais un film qui peut vite être fun. Puis, The Sacrament dont on vous a causé plus haut puisqu’il s’agit de l’un des prochains Ti West. Enfin, Roth (avec Robert Rodriguez) produira Corpus Christi, le prochain film de Richard Kelly (Donnie Darko) avec Edgar Carlos Ramirez. L’histoire de l’étrange relation entre un vétéran de la Guerre en Irak et son patron propriétaire d’une chaîne de grands magasins. Bien entendu, on fait confiance à l’ami Roth pour vite remontrer sa tête dans un second rôle en tant qu’acteur dès qu’il aura sorti la tête de l’eau avec la post-prod de son The Green Inferno.


ADAM GREEN

Le nom d’Adam Green n’est pas le plus connu de la liste mais tous les amateurs de genre auront vu (et pour beaucoup, apprécié) sa petite série B bien efficace : Frozen. Après quelques jeunes coincés sur un remontée mécanique, le cinéaste a enchaîné les projets, réalisateurs de Butcher II et membre du casting des réals de Chillerama que l’on vous avait chroniqué ici (un film à sketches aléatoirement sympathique) mais aussi derrière la série comico-horrifique Hollister. Début 2014, Green sortira un nouvel effort, Digging up the Marrow, où il s’essaiera au documentaire cette fois (mais à tendance horrifique, pas de panique !) puisqu’il explorera le monde des créatures horrifiques pondues par les artistes du genre au cinéma et notamment en réfléchissant sur la provenance et l’origine de ces idées.

poster_teaser_01


JAMES WAN

On en parlé il y a peu lorsque la bande-annonce est tombée mais le petit génie James wan a terminé son The Conjuring, un film de flippe qui s’annonce bien efficace. Sortie française prévue pour le 21 août 2013. Sinon, Wan achèvera la post-production de la suite de l’excellent Insidious alors que son nom semble validé pour… Fast and Furious 7 !?! Avec un film d’action qui n’a rien d’horrifique, on serait bien curieux de voir ce que le bonhomme pourrait en faire mais l’idée est séduisante, d’autant qu’il s’était montré brillant avec le rugueux Death Sentence.

fast-7a


ELI CRAIG

Son nom est sorti il y a peu dans les news puisque le réalisateur du bijou décalé Tucker and Dale vs Evil vient se signer avec la Universal pour réaliser Little Evil, une comédie noire horrifique dont pour l’instant on ne sait pas grand-chose. A suivre car ce petit jeune est un bon p’tit surdoué.

Eli-Craig


JIM MICKLE

Jim Mickle avait parlé de lui une première fois avec Mulberry Street avant de surtout se faire remarquer par le très apprécié Stake Land. Le réalisateur a terminé We Are What We Are sur une famille de tarés anthropophages dans le Nord-Est des États-Unis, qui vient d’être présenté à Cannes à la quinzaine des réalisateurs (et qui a pas mal divisé). Sanglant, cérémonieux et comique a t-on lu. Notons qu’il s’agit d’un remake du film mexicain éponyme signé Jorge Michel Grau. Pour la suite, Mickle prépare l’adaptation du roman Juillet de sang de Joe Lansdale, un thriller noir racontant l’histoire d’un père de famille, Richard Dane, qui abat un cambrioleur dans sa maison en état de légitime défense. Traumatisé par son acte, il deviendra la cible du père de la victime, un repris de justice tout juste sorti de prison. C’est l’acteur Michael C. Hall qui teindra le premier rôle du film après avoir passé huit ans sur la série Dexter en passe de s’achever.


JAMES WATKINS

Fort des succès de son excellent Eden lake et du moins excellent voire décevant La Dame en Noir, le britannique James Watkins s’est tout de suite fait un nom dans le domaine de l’horreur. Le réalisateur ne sera pas à la tête de la suite de son film de fantôme gothique hammer-ien actuellement en préparation puisqu’il a passé la main à Tom Harper alors que Daniel Radcliffe ne rempilera pas (le jeune homme a des envies de Star Wars affirmées et fait des appels du pied à J.J. Abrams). Bon sinon, la réalité est que franchement, on ne sait pas ce que prépare en ce moment Watkins. On est dans l’attente, comme ses fans. Mais on ne manquera pas de vous tenir informé.

53e1c5cf68a839a32570b54259f389313faa2807


FRANCK KHALFOUN

Toujours auréolé pour son travail sur le remake de Maniac avec Elijah Wood, Franck Khalfoun n’a pas perdu de temps pour se remettre au boulot. Le cinéaste est sur le point d’entamer le tournage de son prochain film, I-Lived, prévu pour une livraison en 2014. Produit et écrit par ses soins, I-Lived s’attachera à l’histoire d’un jeune homme, examinateur d’applications en ligne, qui, lors de sa dernière mission, voit sa vie curieusement s’améliorer, ignorant que c’est la découverte de cette application qui va commencer à le détruire… Un projet étrange.

94210810


PASCAL LAUGIER

Après son expérience américaine avec The Secret, Pascal Laugier devrait participer au second volet du film choral The Theatre Bizarre aux côtés de, entre autres, de Xavier Gens, Alexandre Bustillo, Julien Maury ou Olivier Abbou. Pour la suite, on verra bien.

grand_guignol_affichet


BEN WHEATLEY

Doit-on le considérer comme un auteur de genre ? Ben Wheatley s’est fait remarquer avec la baffe Kill List avant d’enchaîner avec la comédie noire Touristes sortie chez nous fin 2012. Après un segment sur l’anthologie des Abc’s of Death,le cinéste s’est attelé à A Field in England, un film d’horreur en costumes dont l’action se déroule durant la guerre civile anglaise du XVIIème siècle. Filmé en noir et blanc, A Field in England est un projet mûri de longue date qui s’annonce déroutant. On parle de « quête initiatique sous forme d’aventure psychédélique » et de « voyage dans la magie et la folie ». Les premières images vont en effet dans ce sens. Plus concrètement, le script écrit par le réal et sa femme Amy Jump, raconte l’histoire d’un groupe de déserteurs capturé par un alchimiste qui les force à l’aider à retrouver un trésor caché dans un champ. Sauf qu’en franchissant un cercle de champignons hallucinogènes, la cohésion du groupe va être mise à mal entre disputes, bagarres et paranoïa. Les énergies terrifiantes du champ vont faire leur effet… Notons que la distribution se fera sur un mode étrange, à la fois en salles et en VOD, Blu-ray et DVD, le tout simultanément. Bande-annonce :

Mais Wheatley n’a pas attendu pour mettre en branle son film d’après. Alors que les premières images de A Field in England nous parviennent à peine, le réal anglais est déjà en train de plancher sur son prochain film, Freakshift, sa première expérience américaine. Il s’agira d’un film de monstres avec un budget confortable (pour Wheatley) de 15 millions de dollars. Il évoque un film à mi-chemin entre la série télé Capitaine Furillo (en VO : Hill Street Blues) et le film Monsters… Le pitch : un groupe de marginaux est chargé de traquer et tuer des monstres nocturnes vivant sous terre.

ben-wheatley-interview-freak-shift-toronto


ROB ZOMBIE

Rob Zombie vient tout juste d’accoucher d’un très décevant Lord of Salem et comme il ne reste jamais sans rien faire, fort à parier qu’il prépare déjà l’après. D’abord, pour l’anecdote, on parle de la venue de son House of 1000 Corpses sur les planches à Broadway. Mais revenons à nos moutons. Le prochain film du réal/musicien sera The Broad Street Bullies, un biopic sur l’équipe professionnelle de hockey sur glace des Flyers de Philadelphie dans les années 70. Le cinéaste est tombé amoureux de cette histoire incroyable qui pour lui, se lit comme une fiction. Au milieu des seventies, l’équipe a atteint son sommet avec un palmarès impressionnant. Mais surtout, elle était redoutée par ses adversaires, pour sa violence physique, un peu comme l’équipe de foot de Leeds United à la même époque, côté Grande-Bretagne. Rob Zombie clamait depuis longtemps son envie de changer de registre, c’est donc fait puisqu’il annonce un film entre Boogie Nights et Rocky.

rob-zombie-broad-street-bullies-slice


ANDREW TRAUCKI

Avec Black Water et The Reef, Andrew Traucki s’est montré sacrément doué dans le cinéma de genre et s’est logiquement qu’il a été convié à participer à l’anthologie des Abc’s of Death. Actuellement, le jeune cinéaste est en post-production de The Jungle, un nouveau film mettant aux prises humains et nature peu sympathique (après le crocodile sauvage puis le grand requin blanc). The Jungle sera un survival nerveux à petit budget racontant l’histoire d’un scientifique partant en Amazonie avec son frère pour y réaliser un documentaire sur une espèce menacée de léopard. Leur expédition prend une tout autre tournure lorsqu’ils se rendent compte qu’ils sont traqués par un dangereux prédateur mortel tapis dans l’ombre…


CHRIS KENTIS

On aurait aimé refermé ce dossier en vous causant de Chris Kentis, le p’tit malin qui nous avait fait flippé avec Open Water avant de signer le remake de l’uruguyen La Casa Muda alias Silent House. Sauf qu’en fait, aucune info sur ce compte faire le bonhomme dans un avenir proche. Mais on le surveillera de près pour vous.

"Silent House"


ALEXANDRE BUSTILLO ET JULIEN MAURY

Le duo qui a secoué le cinoche français en 2007 avec le terrible A l’intérieur avant de se rater sur Livide, prépare son retour. Produit par la société Metaluna Productions (structure co-fondée par JP Putters et spécialisée dans l’horreur, déjà derrière The Theatre Bizarre) avec l’aide des internautes (sur le site touscoprod.com) qui ont participé à son financement, leur prochain film, Aux Yeux des Vivants, est actuellement en tournage en Bulgarie. Le pitch est le suivant : Durant un été chaud, trois camarades inséparables sèchent leur dernier de classe. Ils découvrent un étrange lieu décrépi devenu le repère d’Isaac et Klarence Shooter, un homme et son étrange fils, bien décidés à ne pas laisser le trio dévoiler leurs sombres secrets aux yeux des vivants. Le casting sera composé de Anne Marivin, Chloé Coulloud, Béatrice Dalle et Francis Renaud. Les deux bonhommes seront également au générique de The Theatre Bizarre 2 et de The Abc’s of Death 2. La page du projet :
http://www.touscoprod.com/fr/project/produce?id=685

bustillo_maury


ADAM WINGARD

On termine avec le réalisateur de A Horrible Way to Die. Adam Wingard est actuellement à bord du second volet de l’anthologie V/H/S. Décidément, quelle mode les films à sketches horrifiques !

V-H-S-2_Poster_4_23_13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.