NEWS : LA TRISTE NOUVELLE DE JAMES WAN…

Partagez cet article
0 votes

Les fans vont certainement le pleurer pendant longtemps mais l’un des rares petit génie du cinéma de genre à l’heure actuelle, s’apprête à clore cette partie là de sa vie. James Wan vient en effet d’annoncer que Conjuring et Insidious 2 seraient ses deux derniers films d’horreur. Désormais, le cinéaste va se consacrer à d’autres défis, à commencer par le prochain Fast & Furious 7 sur lequel il travaille d’arrache-pied.

IMG_8443.dng

James Wan, c’était quand même : Saw, Dead Silence, Insidious, Conjuring et prochainement Insidious 2, annoncé comme tout simplement excellent. C’était aussi Dead Sentence en dehors du genre. Bref, des pépites cultes qui rehaussaient clairement le niveau du cinéma horrifique. Avec Conjuring, James wan semble avoir atteint le sommet de son art, même si l’on attend de voir la sequel d’Insidious (le 02 octobre) pour en être sûr. Probablement que c’est là le problème, cette sensation de ne pas pouvoir aller plus loin… Le cinéaste s’explique : « J’en ai fini avec le cinéma d’horreur. Conjuring et Insidious 2 seront mes deux derniers films de genre. J’ai passé les 10 dernières années de ma vie à faire ça. Bon sang, il est grand temps de passer à autre chose maintenant ! » Il ajoute ensuite : « Je veux juste m’assurer que je suis capable de faire d’autres types de films. » Avant de revenir sur son prochain film, son premier méga-blockbuster : « J’adore l’univers de Fast & Furious. Je veux faire honneur à ce monde et satisfaire les fans de la franchise. Si je ne veux pas tout foutre en l’air, j’aimerais beaucoup apposer ma signature à la saga. Je pense que ce que je fais de mieux, c’est de créer une tension et du suspense. » Bon bah rendez-vous déjà le 02 octobre dans un mélange d’excitation et de de tristesse et puis on suivra de toute manière ce brillant réalisateur dans la suite de sa carrière et sur ses prochaines aventures. mais d’ores et déjà, merci James Wan pour tout le bien que tu as fait au cinéma d’horreur ! On dirait presque une éloge funèbre, on rappelle bien sûr qu’il n’est pas mort hein. C’est juste que le genre va avoir du mal à se passer d’un tel talent. En même temps, on connaît tous le cinéma, il ne faut jamais dire jamais… Peut-être à un de ces jours donc !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.