Mondociné

Le saviez-vous ? « Star Wars » : Même Dark Vador ne savait pas qu’il était le père de Luke !

Partagez cet article
Spectateurs

Tout le monde connaît le fameux « Luke, Je suis ton père » (qui en réalité en VO dans le film est « Non, je suis ton père« ). Cette phrase tirée de L’Empire Contre-Attaque est non seulement l’un des passages les plus connus de la saga Star Wars, mais accessoirement l’une des répliques les plus célèbres de toute l’histoire du cinéma. Et nombreux ont été les spectateurs sous le choc au moment de la découvrir, comme si un twist de la taille du melon de Donald Trump venait de leur tomber sur le coin de la figure. Il faut bien avouer que tout a été fait pour garder le secret sur le tournage et après. Et quand on dit « tout », c’est TOUT. George Lucas n’a pas lésiné sur les astuces et sa technique est presque digne d’un Marvel d’aujourd’hui, comme quand il s’agit de cacher le script des mains de Tom Spiderman Holland car le jeune bonhomme est trop bavard en interview !

Pour rappel, même si tout le monde le sait, Dark Vador était en réalité interprété par deux comédiens. Il y avait d’abord David Prose qui l’incarnait physiquement en se glissant sous le costume noir du Seigneur de la Galaxie, et il y avait James Earl Jones qui lui prêtait sa voix grave et ténébreuse. Concrètement, le film a donc été tourné avec David Prose puis sa voix a ensuite été entièrement doublée en post-production par James Earl Jones qui a refait tous les dialogues. Avec quelques petits changements au passage… Et le plus gros des changements a justement été ce fameux « Je suis ton père » !

Sur le tournage, personne ne le savait excepté George Lucas bien entendu, le réalisateur Irvin Kirshner et certains producteurs. Personne en dehors d’eux n’avait été mis dans la confidence de ce twist mémorable. Y compris les comédiens eux-même. Mais ils avaient le scénario en même temps pourrait-on se dire ?! Oui et non. Dans le script, ce gros malin de George Lucas avait changé la réplique. Pour répondre aux accusations de Luke lui disant qu’il avait tué son paternel, Dark Vador n’allait pas dire « Je suis ton père » mais « Obi-Wan a tué ton père !« . A quelques minutes de lancer les caméras pour filmer la scène, Mark Hamill (Luke Skywalker) a été mis dans la confidence. Car mine de rien, Lucas et Kirshner avaient besoin qu’il joue la réaction dramatique et son fameux « Nooooooooooooooon« . L’avantage, c’est qu’Hamill était un peu sonné de cette info surprise, ce qui allait servir l’intérêt de la scène. Mais de son côté, David Prose, interprète de Vador, ne savait toujours rien. Le comédien a joué la scène, a prononcé son « Obi-Wan a tué ton père« , Hamill lui a répondu son « non » ultra-théatralo-tragique et basta. On en est resté là. Personne ne savait rien. Ce n’est qu’en post-production, au moment de doubler les dialogues de Vador par James Earl Jones, que George Lucas a demandé à l’acteur-voix de changer la réplique par la véritable phrase prévue depuis le départ à savoir « Je suis ton père« . Ainsi, le secret a pu être gardé pendant le tournage et ce jusqu’à la sortie en salles. Il suffisait juste que Mark Hamill et James Earl Jones ne disent rien. Et comme à l’époque il n’y avait pas internet pour balancer des spoliers de gros porcs, l’information a pu durer un peu alors que le public découvrait la « choc news » en salles. Voilà, une petite histoire derrière une grand phrase culte.

Par Nicolas Rieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close
Première visite ?
Retrouvez Mondocine sur les réseaux sociaux