DÉCÈS DE PIERRE TCHERNIA

Partagez cet article

A la télévision, on l’appelait Monsieur Cinéma car le cinéma, c’était lui et lui, c’était le cinéma. On vient d’apprendre avec une immense tristesse, le décès de Pierre Tchernia. Un grand homme, un homme de culture, un homme bon, profondément gentil et bienveillant. Il manquait déjà beaucoup au petit écran, il manquera désormais tout court. Ce matin, son agent a annoncé la triste nouvelle à l’AFP. Pierre Tchernia s’est éteint à l’âge de 88 ans. Il vivait depuis plusieurs années, dans une maison de retraite, après une vie bien remplie. Il vivait surtout un peu oublié d’un milieu auquel il aura tant rendu service. Regrettable. pierre-tchernia_5417821

Retracer la carrière de Pierre Tchernia prendrait des heures. Il y a tant à dire. Journaliste, présentateur, acteur, réalisateur, auteur, Pierre Tchernia a tout fait. Il a été l’un des pionniers du petit écran, il a animé des émissions cultes telles que Monsieur Cinéma ou Mardi Cinéma, il a réalisé des films (Le Viagier en 1971 fut son premier long-métrage), il a prêté ses traits devant les caméras de quelques-uns, il a prêté sa voix à quelques Astérix, il a prêté sa bonne humeur et son élégance à des programmes comme Les Enfants de la télé (le célèbre Pierre Magic Tchernia), il a écrit, joué au théâtre… Pierre Tchernia, c’était un mythe. C’était surtout la gentillesse incarnée. J’ai eu la chance de le côtoyer quelques brèves années. Ce fut court mais fort. Tu nous manqueras Pierre. Tu manqueras au cinéma, que tu as aimé, soutenu, avec ton talent, ton intelligence, ta passion. 52000853_p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.