Décès de l’actrice Debbie Reynolds, un jour après sa fille, Carrie Fisher

Partagez cet article
0 votes

imageL’histoire est aussi horrible que bouleversante. Et le cinéma est encore et encore en deuil, pour la énième fois en 2016. Debbie Reynolds, la star de Chantons sous la pluie, a été emportée par son chagrin. Un jour après le décès de sa fille, Carrie Fisher, victime d’une attaque cardiaque fatale à 60 ans, la comédienne  a emprunté le même chemin. Elle avait 84 ans.imageNée en 1932 au Texas sous le nom de Mary Frances Reynolds, Debbie Reynolds avait démarré sa carrière à l’âge de 16 ans après avoir remporté un concours de beauté. Elle décroche son premier rôle pour le film Three Little Words en 1950, qui lui vaudra d’être nommée aux Golden Globe du Meilleur Espoir. Deux ans après, Gêne Kelly la choisit. Elle apprend vite la danse et en 1952, elle tourne Chantons sous la pluie. Une star est néeElle en tournera d’autres derrière comme  La reine du Colorado, qui lui vaudra une nomination aux Oscars en 1965. On la verra par la suite dans des classiques, comme le chef-d’œuvre La Conquete de l’ouest. La vie de Debbie Reynolds fut ensuite compliquée. En 1955, elle épouse le chanteur Eddie Fisher. Naîtrons Carrie et Todd. Le mariage tiendra quatre ans. La liaison d’Eddie Fisher avec Elizabeth Taylor, alors meilleure amie de Debbie Reynolds, détruira tout. Elle se remariera deux autres fois, dont avec Harry Karl, qui dilapidera sa fortune. Debbie Reynolds sera contraint de se produire à Las Vegas pour subvenir aux besoins de ses enfants, où elle montera son propre casino.image

Si ses relations avec sa fille ont souvent été compliquées, voire orageuses, la douleur d’une mère aura été fatale pour Debbie Reynolds. Comme sa fille, elle aura succombé à une crise cardiaque, quelques heures après elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.