LA RAGE DU DÉMON de Fabien Delage : la critique du film
Sortie cinéma

Partagez cet article

la rage du démon - afficheMondomètre
note 3.5 -5
Carte d’identité :
Nom : La Rage du Démon
Père : Fabien Delage
Date de naissance : 2015
Majorité : 15 mars 2017
Type : Sortie en salles
Nationalité : France
Taille : 1h00 / Poids : NC
Genre : Documentaire, Fantastique

Livret de famille : Alexandre Aja, Jean-Jacques Bernard, Christophe Gans, Philippe Rouyer, Christophe Lemaire, Jean-Pierre Putters, Pauline Mélies… (eux-mêmes)

Signes particuliers : Surprenant, passionnant, malin. Un régal !

ALERTE CINÉPHILE !

LA CRITIQUE DE LA RAGE DU DÉMON

Résumé : Janvier 2012. Un collectionneur organise la projection privée d’un film muet au Musée Grévin à Paris. Le visionnage tourne au cauchemar : vers la fin de la séance, les spectateurs devenus enragés sèment le chaos dans la salle. Les médias relayent peu l’affaire, pourtant ce n’est pas la première fois que ce genre d’incident se produit ; il semblerait que le film projeté soit à l’origine de ce phénomène inquiétant. Cette enquête captivante nous emmène sur les traces d’émeutes violentes ayant eu lieu tout au long des XIXème et XXème siècles, provoquées par une œuvre rare, fascinante et dangereuse : La Rage Du Démon, attribuée au cinéaste Georges Méliès. A travers des entretiens avec des journalistes, cinéastes, historiens, experts et psychologues, ce nouveau long métrage documentaire lève le voile sur le film maudit le plus inquiétant que le monde ait jamais connu. De mystères en mystères, d’interrogations en interrogations, découvrez toute la vérité sur ce film disparu qui fait trembler le monde du cinéma depuis plus d’un siècle… la_rage_du_demonUn film mystérieux qui provoquerait des crises d’hystérie et des réactions de violence chez ceux qui le regardent… On se croirait en plein Ring ou V/H/S ! C’est en tout cas le terrifiant voyage que nous propose le réalisateur Fabien Delage, qui s’est penché sur l’une des plus grandes énigmes de l’histoire du cinéma. La Rage du Démon… Un film inconnu, mystérieux, objet de toutes les curiosités et convoitises. En 2012, une projection est organisée au Musée Grévin, en présence d’historiens, de journalistes, de personnalités et autres. Le film projeté est un étrange court-métrage muet daté de 1897, que certains attribueraient à l’illustre Georges Méliès. La séance est une catastrophe. Les personnes présentent dans la salle ont été victimes de la réputation de l’œuvre, prétendue hantée voire démoniaque. Beaucoup ont des souvenirs flous de ce qu’il s’est vraiment passé ce jour-là, mais ils en parlent avec un sentiment de terreur encore palpable.la_rage_du_demon_3À travers son passionnant documentaire, Fabien Delage revient sur ce fait divers effrayant et surtout, sur ce film obscur, longtemps perdu puis retrouvé par un célèbre collectionneur américain, qui s’est empressé d’organiser cette projection unique partie en vrille. Pourquoi n’en a t-on pas plus entendu parler ? Tout simplement car ce qu’il s’est passé reste inexplicable. Aussi, parce que cette unique copie exhumée de nulle part, a aussitôt mystérieusement disparu à nouveau, tout de suite après les faits. Le film avait déjà connu deux projections par le passé, en 1897 et en 1939. Les deux s’étaient terminée de la même manière, dramatiquement, avec des traumatisés voire même, avec des morts. Nourri par des interviews de nombreux intervenants tels que Philippe Rouyer, Pauline Méliès, Alexandre Aja, le regretté Jean-Jacques Bernard et on en passe, La Rage du Démon est un court documentaire absolument captivant de bout en bout, décryptant sous toutes ses coutures, ce film-mystère, objet de tous les fantasmes, et élaborant de nombreux théories pouvant expliquer son caractère prétendument hanté. Durant une heure, on est littéralement happé par ce récit à cheval entre le phénomène fantastique, l’enquête angoissante, et l’immersion exploratrice dans la carrière du génie qu’était Méliès. Mais au-delà du caractère historique de la chose, bien documenté et traversé de nombreux extraits de films du célèbre réalisateur-prestidigitateur qui aura participé à créer le cinéma tel qu’on le connaît, c’est surtout cette histoire angoissante qui nous tient en haleine, cherchant à percer les secrets de ce court-métrage angoissant aux pouvoirs énigmatiques. Affolant, fascinant et ensorcelant !

la_rage_du_demon_2ATTENTION – RISQUE DE SPOILERS

Il est tellement bien fait, tellement bien élaboré, tellement bien raconté et tellement précis dans ce qu’il raconte, que l’on y croit totalement. En réalité, La Rage du Démon est un mockumentaire. Tout est faux et ce soi-disant film de Méliès (ou d’un de ses imitateurs) n’existe pas. Mais malin comme un singe, Fabien Delage a construit tout son documentaire de manière hyper-crédible et détaillée, avec des entretiens et des archives qui renforcent son pouvoir de croyance, à tel point que l’on marche à fond dans cette « blague » hallucinante jouant avec l’histoire du cinéma. A tel point aussi, que l’on se précipite tout de suite après la projection, pour essayer de démêler le vrai de l’inventé. Pour les amateurs d’épouvante comme pour les cinéphiles, La Rage du Démon est un vrai coup de génie !

BANDE-ANNONCE :

Par Nicolas Rieux

AVEZ-VOUS VU ? :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.