WALL CINÉ PICTURES n°56 : Coffret Belmondo/Delon, Fog et Evil Dead 2 !
Le Ciné-Club

Partagez cet article
0 votes

Au menu du ciné-club ce samedi, deux coffrets consacrés aux mythes Delon & Belmondo, la ressortie de Fog en 4k au cinéma et le cultissime Evil Dead 2 en Blu-ray !

———————————————————

COFFRETS DELON / BELMONDO
Sortie en coffret livre & DVD le 06 novembre 2018

Les fêtes de Noël approchent et comme chaque année, c’est l’heure pour les éditeurs vidéo de sortir leurs plus beaux coffrets. Et les très productives personnes de chez Carlotta Films ont décidé de se pencher sur deux mythes français : Jean-Paul Belmondo et Alain Delon. Deux icônes, deux carrières exceptionnelles et de nombreux chefs-d’œuvre. Le 06 novembre prochain sortiront deux coffrets livre & DVD, un consacré au « magnifique » Bébél, un dédié au grand Delon. Pour les deux, un livre de 144 pages retraçant leur carrière respective, chacun largement illustré de photos. Côté Belmondo, ce sera l’occasion de se replonger dans les années Godard, l’époque Verneuil, les comédies enlevées, le César décroché pour Itinéraire d’un Enfant Gâté… Côté Delon, ce sera l’époque « Jeune Premier », les années polar, ses réalisations où il se mettait en valeur…  Frustrant de seulement lire tout cela sans pouvoir voir ? Non, non, non ! Car aux côtés de ces deux livres passionnants, des films. Plein de films, en DVD. Dans le coffret Belmondo, l’avant-gardiste A Bout de Souffle de Godard, Le Doulos de Melville, le chef-d’oeuvre Un Singe en Hiver où l’acteur naissant faisait face au grand Gabin, le génial Cent Mille Dollars au Soleil et les comédies cultes de De Broca L’Homme de Rio et Le Magnifique. Dans le coffret Delon, l’occasion de (re)découvrir Plein Soleil de René Clément, Mélodie en sous-sol et Le Clan des Siciliens de Verneuil, l’envoûtant La Piscine avec la belle Romy, le formidable Le Cercle Rouge de Melville ou encore le solide Deux Hommes dans la Ville de José Giovanni. Que des bonnes choses pour la somme de 59€. On regrette juste que ce ne soit pas des Blu-ray.

———————————————————

FOG
De John Carpenter – (1980)
Genre : Epouvante – USA
Avec : Adrienne Barbeau, Jamie Lee Curtis, Janet Leigh, John F. Goff, John Houseman, Tom Atkins…
Ressortie au cinéma le 31 octobre 2018

Synopsis : En Californie, le port d’Antonio Bay fête son centenaire. La légende raconte que les marins d’un navire naufragé un siècle auparavant, reviendront se venger par une nuit de brouillard. Le Révérend Malone découvre le journal de son ancêtre qui explique que le navire avait été coulé par six membres fondateurs de la ville. Pour expier leurs fautes, six victimes doivent périr. Or, une brume maléfique commence à semer la terreur et la mort sur son passage…

Halloween est toujours la bonne période pour se replonger dans les classiques du cinéma d’épouvante. Chez soi, c’est bien mais au cinéma, c’est tellement mieux ! Et Splendor Films, le distributeur spécialisé dans les ressorties patrimoniales, s’est mis au diapason en remettant à l’honneur l’illustre John Carpenter, sans aucun doute l’un des plus grands maîtres de l’histoire du cinéma de genre. Dans la foulée de la ressortie du mythique Halloween, c’est au tour de Fog de connaître les honneurs d’un retour sur grand écran, 38 ans après sa sortie. En attendant prochainement New York 1997 (le 19 décembre) et Invasion Los Angeles. Prix de la critique au festival d’Avoriaz, Fog n’a pourtant jamais été considéré comme l’un des meilleurs Carpenter. Le cinéaste lui-même n’a d’ailleurs jamais été très fan du résultat. Mais sa redécouverte témoigne pourtant de la réussite de ce film fantastique « mineur » où Big John prenait à contrepied la mode du gore qui était en train d’exploser, pour signer un film d’ambiance, porté par des effets spéciaux honorables même s’ils étaient le reflet d’un budget trop petit. Fog était le quatrième long-métrage de Carpenter, et s’inspirait directement du très dispensable The Trollenberg Terror de Quentin Lawrence, une petite série B de 1956 aux allures de doux nanar maladroit. A travers ce nouveau long-métrage, Carpenter confirmait sa fascinante maîtrise de metteur en scène, déjà largement vue dans Halloween. Des cadrages précis à la photo admirable en passant par une musique devenue culte, le cinéaste élabore une atmosphère suggestive qui va contrebalancer la semi-lenteur du film. A cette réussite artistique viendront se greffer des thématiques de fond très intéressantes comme un discours anti-ecclésiastique grinçant et surtout une critique de l’Amérique qui s’est bâtie dans le sang et la violence. Un film solide à défaut d’être grandiose, payant un peu un rythme en dents de scie. A redécouvrir actuellement au cinéma, en version restaurée 4k.

———————————————————

EVIL DEAD 2
De Sam Raimi – 1987 (1h25)
Genre : Horreur – USA
Avec : Bruce Campbell, Sarah Berry, Lou Hancock…
Sortie en Blu-ray Collector le 30 octobre 2018

Synopsis : Deux jeunes amoureux se rendent dans la cabane du professeur Knowby, qui a mystérieusement disparu après avoir eu en sa possession quelques pages du livre des morts, redoutable grimoire disparu au XIVe siècle.

Le cultissime Evil Dead 2 a fêté l’an passé ses 30 balais. Un anniversaire qui méritait bien une petite réédition sympathique, même si le film en a déjà connu plusieurs, dont une grosse éditée pour ses 25 ans. Mais cette fois-ci et pour la première fois, c’est en Blu-ray Ultra-HD 4K que le classique de Sam Raimi refait surface. Ce sera d’ailleurs le principal argument de cette nouvelle galette qui sinon, marche en grande partie sur les traces de celle de 2013. Flanqué d’un superbe packaging Steelbook, cette édition 2018 d’Evil Dead 2 reprend en effet une bonne partie des bonus présents sur l’édition 25eme anniversaire (jaquette rouge). On retrouve ainsi au milieu des 4 heures de suppléments, le gigantesque making-of Swallowed Souls (1h38), le sujet de 30 minutes consacré aux coulisses des maquillages et des prothèses, le second making-of plus court The Gore the Merrier (32 min) mais aussi le retour sur les lieux du tournage en compagnie du cinéaste Tony Elwood (8 min) et l’interview de Bruce Campbell (24 min). Un Bruce Campbell que l’on retrouve en compagnie de Sam Raimi, Scott Spiegel et du maquilleur Greg Nicotero pour les commentaires audio du film, les mêmes que ceux présents sur la précédente édition. Mais où est donc la nouveauté, seulement dans le nouveau mastering 4k ? Non, et heureusement. Dans les suppléments, StudioCanal a ajouté le passionnant documentaire Bloody and Groovy, Baby !, ou 52 minutes passées en compagnie de pointures du cinoche de genre telles que Guillermo del Torro, Fabrice du Welz, Vincenzo Natali, Xavier Gens, Edgar Wright, Jan Kounen, Eric Valette, Marcus Nispel et même Roger Corman ! Formidable, et de quoi faire largement passer le côté « recyclage » de ce nouveau Blu-ray.

RETROUVEZ LES ANCIENS CHAPITRES DU WALL CINÉ PICTURES ICI

Par Nicolas Rieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.