BAD MOMS 2 de Jon Lucas et Scott Moore : la critique du film [DVD]
sortie Blu-ray/DVD

Partagez cet article
0 votes

[Note spectateurs]

Carte d’identité :
Nom : A Bad Moms Christmas
Père : Jon Lucas, Scott Moore
Date de naissance : 2017
Majorité : 02 avril 2018
Type : Sortie Blu-ray/DVD
Nationalité : USA
Taille : 1h44 / Poids : NC
Genre
: Comédie

Livret de famille : Mila Kunis, Kristen Bell, Kathryn Hahn, Susan Sarandon, Christine Baranski…

Signes particuliers : Une suite poussive.

LA BLAGUE N’A PAS MARCHÉ DEUX FOIS

LA CRITIQUE DE BAD MOMS 2

Résumé : Comme toutes les mères de famille, Amy, Kiki et Carla angoissent à l’approche de Noël. Entre les cadeaux, la cuisine, la décoration, l’organisation et la préparation, c’est toujours les mêmes qui s’y collent… Et pour compliquer les choses, leurs propres mères, exigeantes et critiques, s’invitent à la fête ! Au bout du rouleau, elles décident de prendre les choses en main et de s’éclater. Cette année l’esprit de noël va sérieusement trinquer… 

Il y a deux ans, le duo Jon Lucas et Scott Moore (les scénaristes de Very Bad Trip) apportait leur pierre à l’édifice de la comédie américaine actuelle avec Bad Moms, délire inoffensif mais plutôt plaisant emmené par la belle Mila Kunis, entourée de ses copines d’un film Kristen Bell et Kathryn Hahn. S’amusant du pétage de plombs de mères au bord de la crise de nerfs, Bad Moms n’avait rien de mémorable mais il avait su faire passer un bon moment grâce à son efficacité et à sa gentille drôlerie destroy. Succès oblige (le film a rapporté plus de 180 millions de dollars pour un budget de 20), le trio de mères déjantées est de retour pour une nouvelle plongée rieuse dans leur quotidien exténuant et pour faire encore plus dingue que la première fois, Bad Moms 2 s’attaque au pire des cauchemars : la période de Noël !

On prend les mêmes et on recommence, mais en moins bien. Combien de fois a t-on pu voir ça dans la comédie, comme dans les autres genres d’ailleurs ? C’est l’un des gros problèmes du cinéma actuel, ne pas savoir faire preuve d’originalité et suivre le chemin de la facilité en s’enfermant dans un festival de suites poussives, de relectures laborieuses et autres remakes dispensables. Si le premier Bad Moms était sauvé par un léger ton subversif amusant, cette suite s’enlise à chaque instant faute d’idées pour dynamiter sa nouvelle histoire prenant Noël comme symbole de l’épuisement absolu pour une mère de famille. Le choix du contexte était bon pourtant, car on reconnaîtra volontiers que la « magie/folie de Noël » a de quoi rendre dingue. Mais adieu la justesse du premier qui s’amusait à exagérer (à peine) une réalité tangible en suivant le craquage d’une mère face à un quotidien harassant entre travail et vie familiale, sur fond de pression sociale. Déroulant son script téléphoné en panne d’inspiration, Bad Moms 2 fait dans la caricature permanente pour brasser du vent mais le problème n’est pas tant ici. Ce qui fait vraiment déraper ce second volet, c’est tout simplement son incapacité à faire marrer. D’une faiblesse consternante dans son écriture, le film de Jon Lucas et Scott Moore n’a pas d’idées pour remplir sa maigre heure et demi, et afin compenser son vide béant, il fonce tête baissée dans la vulgarité, espérant déclenchant quelque-chose pour masquer la misère. Peine perdue car on s’ennuie devant un bidule fadasse et en roues libres.

BANDE-ANNONCE :

Par Nicolas Rieux

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.