DEUX PROJETS DE PLUS DANS LA BESACE DE DEL TORO : DEUX SÉRIES TÉLÉ ! (news)

Partagez cet article
0 votes

News 1

L’infatigable Guillermo Del Toro qui cumule sur tout plein des projets des postes de metteur en scène, scénariste, producteur, parfois même les trois en même temps, trouve quand le même temps poiur un nouveau challenge. En collaboration avec la fameuse HBO, le mexicain développerait un projet de série télé adapté du manga japonais Monster. Le cinéaste développera l’histoire avec Stephen Thompson (derrière les série Docteur Who la version moderne ou Sherlock) et devrait réaliser le pilote.
monster-serie-television
Le manga Monster, une création du nippon Naoki Urasawa, raconte la descente aux enfers d’un jeune médecin après sa décision de soigner un garçon de 12 ans plutôt que le maire de la ville, arrivé quasiment en même temps à l’hôpital.Sauf que le médecin ignore que le jeune garçon est en réalité un sociopathe semant la terreur sur son passage.

Rappelons qu’aux dernières nouvelles, la voie est libre à la télé question planning pour Del Toro puisque son rêve de nouvelle version de la série Hulk est au point mort, Marvel n’ayant jamais donné signe de vie au réalisateur après sa sollicitation.

News 2 :
vHDtbXGEt parce que ça ne lui suffit pas, Del Toro va également adapter en série télé sa série de bouquins horrifiques qu’il a co-écrits, The Strain. C’est la chaîne FX, de plus en plus active, qui financera. Del Toro, qui n’avait pas trouvé les financements nécessaires il y a quelques années, a de quoi être heureux et réalisera le pilote en plus d’être producteur exécutif.

Le premier tome des The Strain prend place dans un New York en proie à une étrange épidémie suite à l’atterrissage d’un Boeing 747 au chargement douteux. Le docteur Goodweather et le professeur Abraham Setrakian pensent qu’il s’agit d’un parasite transformant la population en meute de vampires hargneux. Les deux hommes aidés rejoints par une équipe d’exterminateur, vont devoir affronter une double menace…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.