BIENVENUE A ZOMBIELAND – la série télé : le pilote !

Partagez cet article

Le lancement de la série télé dérivée du film Bienvenue à Zombieland a eu lieu aux Etats-Unis et on n’est pas au courant ??! Non, pas de panique et on se relaxe : c’est seulement un pilote qui a été produit et mis en scène au passage par ce cher Eli Craig, le réalisateur derrière le très chouette Tucker and Dale vs the Devil. Mais alors, qui dit « pilote » dit « série » ensuite ? Non, c’est que l’affaire est compliquée voire inédite.

En fait, Bienvenue à Zombieland version série rentre dans le cadre d’une sorte de concours ouvert sur la production de séries télé et où les clés décisionnaires sont confiées aux… spectateurs ! Pour une fois qu’on nous consulte ! Explications… Six pilotes de séries télé vont être produit par le site de vente en ligne Amazon puis mis en ligne sur leur plateforme VOD à disposition du public. Celui qui recevra le plus de suffrage se verra alors décliner en une saison. Bienvenue à Zombieland vient donc de voir son pilote débarquer sur la toile. Les votes sont ouverts. La série comico-zombiesque est en compétition avec cinq adversaires et le public geek, bien évidemment, espère la voir remporter la bataille car l’idée d’une nouvelle série sur nos chers morts-vivants venant épauler Walking Dead tout en s’inscrivant dans un registre très différent, plus humoristique, nous fait saliver. Mais attention, pour ça, il faut que ce pilote passe la barrière du vote et la concurrence pourrait être dure. D’où l’important qu’il soit le meilleur possible. Verdict ?

Le trailer du pilote :

Le verdict est malheureusement plutôt mitigé. Dès son entame, Bienvenue à Zombieland joue ouvertement la carte de la comédie pure et décalée avec une intro très « humour british » et franchement ermballante. Puis rapidement, elle envoie des signes forts au film éponyme à tel point que sur les dix premières minutes, c’est toute l’oeuvre ciné de Ruben Fleisher qui se retrouve sur l’écran, au dialogue près, à l’idée visuelle près (comme les fameuses règles qui s’affichent à l’image). Un pari malin et risqué à la fois. Malin car sur une première saison toute entière, cette entame très référentielle et ancrée dans l’univers du film nous permet de poser les bases d’un show qui sera clairement dans l’esprit du film. Les fans apprécieront et se sentiront surtout comme à la maison et l’aise de retrouver l’univers de Columbus, de Tallahassee, de Wichita et de sa soeur Little Rock. Un univers qu’ils ont aimé au cinéma et qui se décline à la télé sur la longueur. Mais risqué dans le même temps car en l’occurence ici, il ne s’agit pas d’une saison qui commence mais seulement d’un pilote. Hors, à l’écran, sur les 28 minutes de ce pré-show, on ne voit pas grand-chose qui n’était pas dans le film. Seulement de la redite qui demande à être développer. Pourquoi pas mais il ne fallait pas oublier que ce piloter entre dans une compétition et qu’il doit convaincre non sur une saison mais sur lui-même ! Premier hic.

zombieland-tv-show-slice

Dans le contenu, Bienvenue à Zombieland la série est pas trop mal fichu pour un pilote produit avec un tout petit budget. Zombies, dégommage en règle, humour et action sont au programme. Les personnage sont les mêmes que ceux du film, seuls les acteurs ont été changés bien sûr. Sauf un second hic, le personnage culte de Tallahassee qui, d’un Woody Harrelson charismatique, teigneux et mutin, est ici personnifié par un boeuf de seconde zone totalement débile, courageux mais demeuré fini. Un personnage qui pointe du doigt une généralité : ce pilote est un étalage de personnages caricaturaux qui n’ont jamais ni la profondeur ni l’épaisseur de ceux du film de Ruben Fleisher. Dommage.

zombieland-600x280

Au final, ce pilote apparaît comme un peu poussif, légèrement décevant. Mais sur la longueur, la série pourrait faire la blague et mériterait d’être développée pour voir ce qu’elle peut apporter. Mais voilà, espérons que cette légère déception introductive ne marque pas sa fin; car c’est avec ce pilote un peu cheap que ce TV show doit convaincre les internautes et on ne sait pas de quoi sera fait la concurrence mais elle risque d’être rude. 6 pilotes, un seul sera choisi. Cruel dilemme. On attend donc le verdict. Toujours est-il que le nombre de clicks enregistrés pour ce pilote là est très successfull pour l’instant. Visiblement, l’attente était grande. On peut donc y croire et ça serait assez sympa même si ce pilote n’augure pas le meilleur,ce serait sympa de voir dans la durée ce que le show pourrait donner. Seul souci, il faudra se coltiner ce cast assez lamentable entre un Kirk Ward au regard vide de bovin en Tallahassee (un acteur à la longue carrière télé, ciné dans des seconds rôles ou des courts-métrages) ou un Tyler Ross fadasse et énervant en Columbus (vu dans la série Boss en assistant de Miller). Seule Maiara Walsh vue dans Desperate Housewives s’en tire à peu près et encore. Faut dire que c’est difficile de passer derrière Emma Stone.

zombieland-series-2

Bref, à suivre et d’ici là, vous pouvez vous faire une idée en matant l’épisode gratuitement vous aussi à l’adresse ci-dessous qui vous renverra sur la plateforme d’Amazon.com :
http://www.amazon.com/Pilot-HD/dp/B00CE18P0K/ref=sr_tr_1?ie=UTF8&qid=1366406372&sr=8-1&keywords=zombieland

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.