YOUNG ONES de Jake Paltrow
Critique – Sortie DVD/Blu-ray

Partagez cet article

180871Mondo-mètre
note 6 -10
Carte d’identité :
Nom : Young Ones
Pères : Jake Paltrow
Date de naissance : 2014
Majorité : 06 janvier 2015
Type : Sortie DVD, Blu-ray
Nationalité : USA
Taille : 1h44 / Poids : 30 M$
Genre : SF

Livret de famille : Michael Shannon (Ernst), Nicholas Hoult (Flem), Elle Fanning (Mary), Kodi Smit-McPhee (Jerome), Aimee Mullins (Katherine), Andy McPhee (Jay)

Signes particuliers : Jake Paltrow, frère de Gwyneth, signe un beau drame westernien SF à tendance fable écolo.

LE JOUR OÙ L’EAU S’ARRÊTA

LA CRITIQUE

Résumé : Dans un futur proche, l’eau est devenue rare, suscitant convoitise et violence. Dans ce climat hostile, Ernest Holm veille sur sa ferme, son fils Jerome et sa fille Mary, et nourrit l’espoir de rendre ses terres à nouveau fertiles. Tout comme Flem Lever, qui fréquente Mary en secret et n’a qu’une idée en tête : s’emparer des terres d’Ernest quel qu’en soit le prix.Michael Shannon L’INTRO :

Présenté à Sundance dans la section « Premières », Young Ones est un second film audacieux signé du jeune réalisateur Jake Platrow, auteur de The Good Night en 2007 (une comédie dramatique avec Pénélope Cruz) après avoir officié sur la série New York Police Blues. Le cinéaste américain part à la rencontre d’un avenir que l’on n’espère pas prophétique, flirtant avec le post-apocalyptique et le rétro-futurisme, sur une planète Terre en proie à une crise de l’eau, devenue une denrée rare et disputée. Production sans gros moyens, qu’elle compense avec de l’inventivité et du talent, Young Ones s’appuie sur un beau casting composé des talentueux Michael Shannon, Elle Fanning ou encore Nicholas Hoult.youngones2L’AVIS :

L’eau, le pétrole de demain ? Si aujourd’hui l’or noir attire toutes les convoitises, les prédictions concernant ses ressources terrestres sont l’objet de toutes les inquiétudes, du côté des scientifiques comme des organisations écologiques. C’est tout l’enjeu de Young Ones, qui imagine le pire, un futur où l’eau s’est raréfiée, montant les hommes les uns contre les uns et créant ainsi un monde à la fois technologiquement avancé et dans le même temps plus désolé, sec, archaïque. Un rétro-futur en somme, rappelant autant des classiques à la Mad Max que des œuvres plus récentes comme The Rover. cine_region_young_ones_6Sur la base de son postulat écolo dans l’âme, à l’image du film tout entier qui prend des allures de fable d’anticipation sans être fortement engagée dans la prévention appuyée, Jake Paltrow signe une sorte de croisement entre le western et le drame SF intimiste, avant tout porté sur ses beaux personnages tout en nuances et en relief. Habile dans la mise en image de son univers comme dans sa mise en scène soignée et élégante, écrit avec intelligence en laissant la part belle à son atmosphère sèche et poussiéreuse, Young Ones est un humble effort aussi intéressant que d’honnête facture, même si l’on peut y regretter le manque de style de Jake Paltrow pour approcher son œuvre d’une manière moins scolaire et plus surprenante. Le manque de rythme aussi d’un film lancinant, privilégiant parfois un peu excessivement sa finesse au sens du rythme. Néanmoins, on vantera son réalisme et la crédibilité de son univers à défaut de s’attarder sur son souffle trop intermittent pour tenir en haleine tout du long.

BANDE-ANNONCE :

Par Nicolas Rieux

AVEZ-VOUS VU ? :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.