RBG de Betsy West et Julie Cohen : la critique du film
sortie cinéma

Partagez cet article
1 vote

[Note spectateurs]


Carte d’identité :
Nom : RBG
Père : Betsy West, Julie Cohen
Date de naissance : 2018
Majorité : 10 octobre 2018
Type : Sortie en salles
Nationalité : France
Taille : 1h38 / Poids : NC
Genre
: Documentaire

Livret de famille : Ruth Bader Ginsburg, Gloria Steinem, Nina Totenberg…

Signes particuliers : Un documentaire passionnant sur une icône américaine.

REGARD SUR L’ÉGALITÉ DES DROITS HOMMES-FEMMES

LA CRITIQUE DE RBG

Synopsis : À 85 ans, Ruth Bader Ginsburg est devenue une icône de la pop culture. Juge à la Cour Suprême des Etats-Unis, elle a construit un incroyable héritage juridique. Guerrière, elle s’est battue pour l’égalité hommes/femmes, et toutes formes de discrimination. Son aura transgénérationnelle dépasse tous les clivages, elle est aujourd’hui l’une des femmes les plus influentes au monde et le dernier rempart anti-Trump. Betsy West et Julie Cohen nous font découvrir la fascinante vie de celle que l’on nomme désormais « Notorious RBG ».

Méconnue en France et probablement partout ailleurs, Ruth Bader Ginsburg est une véritable star aux Etats-Unis, à tel point que les documentaristes Betsy West et Julie Cohen ont décidé de lui consacrer un film clamant au monde entier le respect qu’une partie de la population américaine voue à cette institution aujourd’hui âgée de 85 ans et dont le combat social fut très important. Souvent surnommée Notorious RBG (en référence à Notorious Big) et icône de la pop culture, Ruth Bader Ginsburg a débuté sa carrière comme avocate dans les années 60 après de brillantes études à une époque où les femmes étaient très peu considérées dans la société. Elle deviendra ensuite le fer de lance de la lutte pour l’égalité des droits hommes-femmes, remportant des victoires juridiques majeures qui feront évoluer les mentalités, avant d’intégrer la prestigieuse Cour Suprême sous la Présidence de Bill Clinton. Toujours en activité malgré son âge avancé, RBG demeure encore aujourd’hui, un rempart contre l’injustice et certains aspects de la politique de Donald Trump.

A travers le portrait de cette combattante de l’injustice sociale dont le parcours est fascinant, c’est tout un pan de l’histoire américaine que revisitent Betsy West et Julie Cohen, revenant notamment sur la longue lutte (encore en marche) pour parvenir à une véritable égalité des sexes. A l’heure où le scandale du #MeToo fait rage et où les frasques de Trump sont quasi quotidiennes, RBG est un documentaire ancré dans l’air du temps, passionnant aussi bien sur le fond pour les problèmes qu’il évoque et les questionnements qu’il soulève, que pour le regard qu’il porte sur cette héroïne qui aura vouée sa vie à s’opposer à la discrimination. Parfois drôle, parfois émouvant mais toujours pertinent, RBG est un documentaire à voir.


BANDE-ANNONCE :

Par Nicolas Rieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.