Mondociné

LES COULISSES DU CINÉMA n°309 : Sur les tournages de films et en dehors… Spécial Kirk Douglas

Partagez cet article
Spectateurs

Comme tous les dimanches, on termine la semaine avec notre petite balade dans les coulisses du cinéma. Au menu de ce chapitre 309, nous rendons hommage à Kirk Douglas, légende du cinéma qui vient de nous quitter à l’âge de 103 ans, emportant avec lui le souvenir d’un ancien âge d’or d’Hollywood en passe de disparaître définitivement puisqu’il ne reste désormais plus grand monde pour l’incarner (une pensée pour Olivia de Havilland toujours là). De Spartacus au Gouffre aux Chimères en passant par 20.000 Lieux sous les mers, Les Sentiers de la Gloire ou Les Vikings, voyage aux côté du Capitaine Kirk.

————-

KIRK ET MICHAEL DOUGLAS (1949) : Un père et son fils…

 

BEN-HUR de William Wyler (1959) : Kirk Douglas rendant une petite visite sur le tournage de Ben-Hur (rôle qu’il espérait avoir avant qu’il ne lui passe sous le nez). Avec Charlton Heston, William Wyler et Jack Hawkins.

 

LES VIKINGS de Richard Fleischer (1958) : Kirk Douglas sur le tournage avec ses copains Janet Leigh et Tony Curtis.

 

EL PERDIDO de Robert Aldrich (1961) : Kirk Douglas avec Dorothy Malone et Rock Hudson.

 

PARIS BLUES de Martin Ritt (1961) : En gros, Kirk Douglas passait son temps à rire pour résumer ! Ici, Paul Newman et Diahann Carroll.

 

CANNES 1953 : Kirk Douglas en pleine ddémonstration de sa force « spartacussienne » (avec Novella Parigni et Lilly Greco).

 

SPARTACUS de Stanley Kubrick (1960) : Kirk Douglas et Woody Strode se livrent à un petit duel de pompes sur le tournage.

 

20.000 LIEUX SOUS LES MERS de Richard Fleischer (1954) : Kirk Douglas sur le tournage.

 

LES VIKINGS de de Richard Fleischer (1958) : Kirk avec Tony Curtis, Janet Leigh et Ernest Borgnine.

 

THE INDIAN FIGHTER d’Andre de Toth (1955) : Lon Chaney Jr et Kirk Douglas. Quand on dit qu’il souriait tout le temps…

 

THE GIANT SHADOW de Melville Shavelson (1966) : Avec Yul Brynner.

LE GOUFFRE AUX CHIMÈRES de Billy Wilder (1951) : Acteur mais pas que. Kirk Douglas était aussi coiffeur personnel de Mr Billy Wilder.

 

LES SENTIERS DE LA GLOIRE de Stanley Kubrick (1957) : Kirk et Stanley sur le tournage (et sur la 1ere photo – Christiane, future femme du réalisateur)…

 

RÈGLEMENTS DE COMPTES À O.K. CORRAL de John Sturges (1957) : T’as du temps Kirk, t’es pas encore bon pour la benne.

 

SPARTACUS de Stanley Kubrick (1960) : La crucifixion du Kirk Douglas.

 

Retrouvez les anciens chapitres des « Coulisses du Cinéma » ici

A dimanche prochain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close
Première visite ?
Retrouvez Mondocine sur les réseaux sociaux