Mondociné

L’acteur John Boyega s’élève pour le Black Lives Matter

Partagez cet article
Spectateurs

L’acteur John Boyega, 28 ans, a assisté à une manifestation Black Lives Matter qui s’est déroulée à Londres, jeudi dernier, à la suite du meurtre de George Floyd, aux États-Unis. Boyega, qui a grandi dans la capitale anglaise et a joué un rôle important dans la dernière trilogie Star Wars a déjà ouvertement exprimé ses opinions antiracistes sur les réseaux sociaux. Lors de la manifestation de la semaine dernière, il a pris un haut-parleur pour évoquer avec émotion, devant une foule attentive, le racisme systémique, et pour appeler à une réaction pacifiste, tout en nommant les victimes, britanniques ou américaines, d’attaques racistes ou, comme George Floyd, qui ont été tuées par la police.

L’acteur de la saga Star Wars où il incarne le personnage de Finn, a déclaré que les vies noires comptaient depuis toujours, et que les Noirs ont toujours été importants. Ces derniers ont toujours voulu s’exprimer et ont toujours su surmonter l’adversité pour réussir. Et c’est une nouvelle fois l’occasion de le prouver, a dit l’acteur. Selon ce dernier, toute cette foule rassemblée était une manifestation de soutien à George Floyd, à Sandra Bland, à Trayvon Martin et à bien d’autres. Mais, a prévenu John Boyega, il est très important de garder le contrôle et de rendre toute cette manifestation aussi pacifique que possible. Il a également reconnu qu’il pensait que son soutien, manifesté à visage découvert, pourrait affecter négativement sa carrière cinématographique. Avant de préciser s’en moquer (avec un vocabulaire plus vulgaire).

Si l’acteur britannique a eu l’impression, avec sa courageuse prise de parole, qu’il pourrait le payer professionnellement parlant, il a pu constater depuis qu’un très grand nombre de personnalités du cinéma lui ont apporté leur soutien, en exprimant même leur désir de travailler avec lui à l’avenir.

Le scénariste-réalisateur-producteur Jordan Peele, à qui l’on doit Get Out et Us, a simplement dit sur les réseaux sociaux : « Nous t’avons entendu, John ». Le réalisateur Matthew A. Cherry, à qui l’on doit le court métrage d’animation récompensé aux Oscars Hair Love, a de son côté écrit : « Je travaillerai avec John Boyega et j’exhorte les autres créateurs non-noirs à affirmer qu’ils le feront aussi. » Plusieurs personnalités, comme la réalisatrice de Birds Of Prey, Cathy Yan, l’actrice Olivia Wilde, le cinéaste Edgar Wright – Shaun of the Dead, Baby Driver – ou encore le créateur de Black Mirror Charlie Brooker, ont répondu à ce tweet de manière positive.

Quant à Mark Hamill, qui a joué avec John Boyega dans les derniers films Star Wars, il a écrit qu’il « n’avait jamais été aussi fier » de l’acteur. Rian Johnson, le réalisateur de Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi a lui partagé une vidéo du discours de John Boyega sur les réseaux sociaux, en écrivant en légende : « J’aime ce gars« . Le compte officiel de Star Wars a également publié un communiqué, disant que « Lucasfilm est aux côtés de John Boyega. » La franchise dans son ensemble est donc solidaire de son acteur activiste contre la violence raciste et l’oppression systématique des personnes de couleur, tout comme, plus largement, la communauté du cinéma et des séries tv.

Boyega, qui a été récemment été vu à l’écran dans Star Wars : Episode IX : L’Ascension de Skywalker, va jouer dans le film Naked Singularity de Chase Palmer. L’adaptation du roman de Sergio De La Pava est actuellement en post-production et a été filmée avant le confinement. L’acteur de 28 ans est également attaché au projet Netflix Rebel Ridge de Jeremy Saulnier (Blue Ruin, Green Room) qui est maintenant en pré-production. Cela ne fait donc aucune doute : nous verrons encore John Boyega sur les écrans. Et peut-être sur NOX meilleur casino en ligne en France. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close
Première visite ?
Retrouvez Mondocine sur les réseaux sociaux