Mondociné

MON NINJA ET MOI : la critique du film

Partagez cet article
Spectateurs

Carte d’identité :
Nom : Ternet Ninja
Père : Anders Matthesen, Thorbjørn Christoffersen
Date de naissance : 2019
Majorité : 15 juillet 2020
Type : sortie en salles
Nationalité : Danemark
Taille : 1h21 / Poids : NC
Genre : Animation, Comédie

Livret de famille : Avec les voix de Aloïs Agaësse-Mahieu, Stéphane Ronchewski, Adeline Chetail…

Signes particuliers : Un film d’animation drôle et frais.

UN NINJA PAS COMME LES AUTRES

NOTRE AVIS SUR MON NINJA ET MOI

Synopsis : Le jeune Alex, élève en classe de 5ème, vit dans une famille recomposée. Pour son anniversaire, il reçoit de la part de son oncle excentrique, de retour de Thaïlande, une poupée Ninja vêtue d’un étrange tissu à carreaux. Alex découvre que le jouet s’anime et qu’il parle ! Le Ninja propose à Alex un pacte secret : il l’aide à devenir plus fort pour affronter ses peurs et ne pas se laisser intimider à la maison comme à l’école. En échange, Alex doit l’aider à accomplir une mystérieuse mission… Cette alliance faite d’amitié, de courage et d’humour transformera pour toujours ces deux improbables compagnons.

 

On a l’habitude de l’animation américaine, française, asiatique aussi. Avec Mon Ninja et Moi, beaucoup vont avoir l’occasion de découvrir l’animation à la sauce danoise. Et elle est franchement pas mal ! Reparti (tristement) bredouille du festival d’Annecy, le film coréalisé à quatre mains par Anders Matthesen et Thorbjørn Christoffersen a de bons arguments à défendre et pourrait être l’une des bonnes surprises de l’été avec son histoire de poupée ninja qui s’incruste dans la vie d’un collégien un peu looser.

Original, c’est probablement l’adjectif qui collerait le mieux pour définir Mon Ninja et Moi, comédie d’animation qui échappe à beaucoup de cases et de codes. Très inspiré du cinéma des années 80 (on pense parfois à Amblin ou aux Gremlins) mais aussi du ton un peu plus libre de séries telles que Les Simpsons ou South Park, le film d’Anders Matthesen et Thorbjørn Christoffersen est un délire très fun qui mélange aventure trépidante et humour ravageur dans une proposition osée. Osée, parce qu’elle n’hésite pas à s’éloigner de la mièvrerie chère aux films pour enfants traditionnels pour privilégier un ton pas sans concessions mais presque. Du lien opportuniste qui unit les deux personnages aux moments très noirs (voire très durs) qui traversent l’histoire en passant par quelques répliques lâchées avec un langage fleuri, Mon Ninja et Moi est un film d’animation assez décalé qui n’hésite pas à jouer la carte de l’impertinence gentiment provocante. De quoi pimenter son récit initiatique plein d’énergie et porteur d’un discours et de valeurs fortes sur l’exploitation des enfants, le harcèlement scolaire et l’espoir. Seul interrogation, Mon Ninja et Moi évolue sur un entre-deux fil quant au public visé. Si sa trame a tout pour plaire aux plus jeunes, son ton risque de le condamner à se priver de ce public pour s’adresser davantage aux adolescents, adultes et jeunes adultes.

BANDE-ANNONCE :

Par Nicolas Rieux

5 thoughts on “MON NINJA ET MOI : la critique du film

  1. Film à déconseillé pour les moins de 8/10 ans,. Mort d un enfant au début, language osé, je suis déçue que le programme ne l ai pas signalé,

  2. Ce qui a la base devait etre un moment sympa avec mon fils ne l’a pas ete tant que ca. La bande annonce laissait apparaitre un film d’animation sympa et j’ai vite changé d’avis. Seul c’est un film que j’aurais sûrement apprécié. Mais la avec mon fils beaucoup moins. Violent, language plus que limite. Une scène d’ouverture franchement violente pour les plus jeunes et ca continu pendant le film… et pourtant film classé tout publique !?! Mon fils a eu peur plus qu’il n’a rit…

  3. Nous avons quitté la salle en plein milieu du film…. Mon fils avait très pure…….. Je suis très déçu… Le film n est pas pour des enfants de moin de 10 ans !!!!! Je déconseille fortement…

  4. Film très violent au début
    On parle quand même de la maltraitance des enfants travailleurs
    Le film commence par la mort d un enfant battu à mort
    Limité pour les enfants

    1. film inapproprié pour les jeunes enfants, en sortie de salle les parents étaient mécontent du contenu (certains enfants ont pleuré pendant la séance). Inadmissible de laisser des enfants de moins de 10 ans aller le voir, il est très violent entre le meurtre du petit garçon au début, les enfants qui brulent… On nous vend un film avec une poupée toute gentille qui aide un garçon à surmonter ses peurs l’idée est bonne mais est plus tournée sur un film d’horreur pour enfants qu’autre chose.
      Je déconseille fortement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close
Première visite ?
Retrouvez Mondocine sur les réseaux sociaux