Mondociné

CATS de Tom Hooper : la critique du film

Partagez cet article
Spectateurs

La Mondo-Note :

Carte d’identité :
Nom : Cats
Père : Tom Hooper
Date de naissance : 2019
Majorité : 25 décembre 2019
Type : Sortie en salles
Nationalité : USA
Taille : 1h51 / Poids : NC
Genre : Comédie musicale

Livret de famille : Francesca Hayward, Jennifer Hudson, Taylor Swift, Judi Dench…

Signes particuliers : Quand on est fan de la comédie musicale, c’est pas si cats-trophique en fait (avec l’accent ch’ti, ça passe)

BIENVENUE CHEZ LES COOL CATS

NOTRE AVIS SUR CATS

Synopsis : L’adaptation de la comédie musicale Cats. Une fois par an au cours d’une nuit extraordinaire, les Jellicle Cats se réunissent pour leur grand bal. Leur chef, Deuteronome, choisit celui qui pourra entrer au paradis de la Jellicosphère pour renaître dans une toute nouvelle vie. 

Première étape de notre safari félin dans les basfonds de Londres, rappeler à ceux qui sont passés à côté et aux plus jeunes ce qu’est Cats. À la fin des années 70, le compositeur Andrew Lloyd Webber met en musique le livre de poèmes de T.S. Eliot, Old’s Possum’s Book of Pratical Cats, sorte de guide pratique pour connaître les chats. La comédie musicale qui verra le jour en 1981, basée sur ces fables, sera un immense succès et un hit de Broadway depuis près de 40 ans. Nouvelle preuve s’il en faut, c’est la comédie musicale que Tom Hooper a choisi d’adapter, permettant aux fans mais surtout aux néophytes de s’approprier cette œuvre culte. Habitué des grosses productions aussi bien parlantes que chantantes (Les Misérables, Le Discours d’un roi…), c’est à lui qu’incombe le sort du chef-d’œuvre d’Andrew Lloyd Webber.

Le niveau de technique actuel nous permet de suivre au plus près les Jellicles dans leur milieu naturel, et le résultat et assez éblouissant. Les chorégraphies et les chansons s’enchaînent avec un rythme incroyable et il est absolument impossible de ne pas laisser une petite larme rouler sur sa joue tant la reprise de Memory par Jennifer Hudson est émouvante. En parlant de casting, force est de constater que ce mélange de personnalités de tous les horizons que compte le milieu artistique en impose. De l’humoriste James Corden à l’immense Ian Mckellen en passant par le rappeur Jason Derulo ou la chanteuse la mieux payée du monde, Taylor Swift, on est emballé par cette grande famille de chats de luxe.

Le film atteint vite un moment de grâce à partir duquel il est difficile de savoir si l’on regarde des chats ou des humains. Cela tombe bien, c’est une des grandes moralités du recueil de T.S. Eliot, les chats ont chacun leur caractère, tout comme les humains ! Autres thèmes du film, l’exclusion (à travers Grizabella/Jennifer Hudson qui joue une diva déchue), les préjugés et le potentiel que l’on a tous en nous de faire quelque chose de notre vie, peu importe l’histoire qui est la nôtre.

Les techniques d’aujourd’hui auront donc permis de rendre plus vrai que nature la crème de la crème des chats (rappelons que les effets spéciaux du film ont été améliorés depuis la première bande-annonce massacrée par toute la toile) pour déboucher sur un spectacle aussi divertissant pour les petits que pour les grands. Certes, cette adaptation ne rivalise pas avec la magie du spectacle original mais le résultat est plutôt fun… à condition que la comédie musicale est votre tasse de lait bien entendu !

BANDE-ANNONCE :

Par Raphaela Louy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close
Première visite ?
Retrouvez Mondocine sur les réseaux sociaux