TEACH ME LOVE de Tom Vaughan : la critique du film [Sortie e-cinema]

Partagez cet article
0 votes

TEACH_ME_LOVEnote 5.5 -10
Carte d’identité :
Nom : How make love like an englishman
Mère : Tom Vaughan
Date de naissance : 2015
Majorité : 31 juillet 2015
Type : Sortie e-cinema
(sur les plateformes VOD)
Nationalité : USA
Taille : 1h30 / Poids : 9 M$
Genre : Comédie romantique

Livret de famille : Pierce Brosnan (Richard), Jessica Alba (Kate), Salma Hayek (Olivia), Malcolm McDowell (Gordon), Ben McKenzie (Brian)…

Signes particuliers : Une sympathique comédie romantique estivale avec une distribution truculente.

UN SÉDUCTEUR FACE À DEUX BEAUTÉS

LA CRITIQUE

Résumé : Richard Haig (Pierce Brosnan) est un professeur très respecté de Cambridge, où il enseigne la poésie romantique du 18ème siècle. Mais Richard est aussi un vrai séducteur qui multiplie les (jeunes) conquêtes. Alors, quand Kate (Jessica Alba), une de ses étudiantes, lui dit qu’elle est enceinte, ils partent s’installer en Californie pour élever leur enfant. Quelques années plus tard, la sœur de Kate, Olivia (Salma Hayek), débarque dans leur vie de manière inopinée…teach_me_love_2L’INTRO :

Tom Vaughan est un réalisateur écossais officiant depuis le milieu des années 90 mais dont la filmographie ne compte pas grand-chose qui vaille vraiment le coup d’œil. D’un épisode de série par-ci à un téléfilm par-là, en passant par quelques comédies nanardo-anecdotiques du genre Mademoiselle Detective avec Miley Cyrus ou Jackpot avec le duo Cameron Diaz & Ashton Kutcher, ou encore le drame Mesures Exceptionnelles avec Harrison Ford et Brendan Fraser, le cinéaste n’a jamais réellement briller, ni sur le petit écran, ni sur le grand. Son meilleur effort ? Peut-être la comédie délurée Starter for 10 avec un James McAvoy alors jeunot, et encore… En tout cas, le voici qui revient avec un cinquième long-métrage de cinéma, la comédie romantique Teach me Love, portée par un beau casting composé de Pierce Brosnan, Salma Hayek, Jessica Alba et Malcolm McDowell. Privé de sortie en salles, le film arrive chez nous en e-cinéma.teach_me_love_4L’AVIS :

Si l’on a coutume de railler un peu les sorties DTVOD, parfois jugées hâtivement comme trop mineures pour mériter au moins une édition vidéo, autant dire que le e-cinema, lui, est capable de nous fournir quelques petites choses intéressantes, ou du moins, ayant un certain poids dans le paysage cinématographique, s’imposant au final, comme une sorte de VOD de luxe. On pense récemment au premier volet des Enquêtes du Département V, à Son of the Gun et sa belle distribution (même si le film n’était pas très bon), au grindhouse Everly avec une Salma Hayek badass et déchaînée, ou encore au délicieux coup de cœur Adaline avec Blake Lively. Un peu à l’image de ses prédécesseurs, Teach me Love ne viendra probablement pas bouleverser l’année ciné, pas plus qu’il ne renversera le registre de la comédie romantique. Modeste sucrerie estivale sans prétentions autres que le divertissement léger et sympathique, le film de Tom Vaughan aura au moins le mérite de faire passer un agréable moment de détente entre imbroglios, quiproquos, bourdes, rancœurs et puzzle amoureux autour d’une joyeuse distribution aimantée par un Pierce Brosnan qui met du cœur à l’ouvrage dans un genre qu’il commence à bien connaître (Love is all you Need), bien entourée par une Salma Hayek toujours aussi sexy, un Malcolm McDowell délicieux en père cynique « so british » et une Jessica Alba… qui joue terriblement mal mais qui apporte au moins sa belle plastique et son charme à la chose.Teach_me_love_5Sans être ni un must romanesque, ni une comédie désopilante, Teach me Love parvient à remplir son job en s’efforçant d’être au moins correct dans les deux crédos qui l’animent. On sourit, on s’amuse, on s’amourache, et même si l’affaire reste très classique et consensuelle, elle trouve le moyen de garder dans son viseur le cap du « film plaisant » et c’est déjà pas mal.

BANDE-ANNONCE :

Par Nicolas Rieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.