NEWS : LE LOUP DE WALL STREET REFAIT PARLER DE LUI… DANS UN FLOT DE FUCK !

Partagez cet article
0 votes

C’est le site Slashfilm qui l’affirme. Selon lui, le record de « fuck » prononcés dans un même film aurait été battu par le dernier film de Martin Scorsese, Le Loup de Wall Street. Un nouveau coup de projecteur sur cette fresque géniale qui risque de relancer la (stupide) polémique sur sa moralité, son image et ses excès.

D’après Slashfilm, ce n’est rien de moins qu’un peu plus de 500 fois que le mot détesté par la commission de censure américaine (et carrément banni à la télévision sous peine d’amende très lourde) serait prononcé dans Le Loup de Wall Street ! 506 fois pour être exact sur l’ensemble de ses 3h00 de films (avec une bonne dizaines de minutes de générique), ce qui nous mène à une moyenne sympathique de 2,38 fuck à la minute ! Scorsese battrait donc à plate couture Tarantino que l’on pensait artiste de l’exercice et qui pourtant n’en détenait pas le record puisqu’il revenait à Summer of Sam, le film de Spike Lee, qui le gardait jalousement depuis 1999 avec ses 436 fuck en 2h22… Cela dit, Scorsese a toujours été un habitué du genre. 422 fois dans Casino et 237 dans Les Infiltrés… Comme on dirait dans Argo : argofuck yourself !

Bande-annonce… garantie sans Fuck !!! Eh oui, fallait qu’elle passe à la télé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.