Mondociné

Le saviez-vous ? : Des effets spéciaux pour une scène toute bête sur Amélie Poulain

Partagez cet article
Spectateurs

Quand on regarde le Amélie Poulain de Jean-Pierre Jeunet, on est séduit par la moue angélique d’Audrey Tautou, par la vision carte postale de Paris, par le côté tendrement vintage du film, par la musique entraînante de Yann Tiersen, par le charme très « jeunesque » qui se dégage de cette comédie romantique atypique… Bref, par plein de choses diverses et variées. Ce qui est sûr, c’est que l’on ne s’attarde pas spécialement sur les effets spéciaux. Et pourtant, il y en a, notamment sur une scène où l’on ne s’y attend pas. Le fabuleux Destin d’Amélie Poulain, ou l’utilisation d’effets spéciaux la plus bête de l’histoire du cinéma français (quoiqu’en cherchant un peu, on trouvera sûrement pire mais bon…).

Vous vous souvenez peut-être de cette scène où notre mignonne Amélie fait des ricochets sur le Canal Saint-Martin. Une scène simple, limite anecdotique, qui ne demandait rien d’ultra-poussé pour exister. Et pourtant, ce fut un petit casse-tête qui réclama… des effets spéciaux ! En effet, Audrey Tautou ne savait tout simplement pas faire de ricochets ! Bon, étant donné que c’est à la portée d’un enfant, on se dit qu’avec un peu de bonne volonté, ça devrait finir par le faire. Mais non. Plutôt que de lui apprendre, on a préféré incruster des cailloux en images de synthèse !?! Si ça c’est pas du fric foutu en l’air quand même… L’anecdote, aussi futile soit-elle, reflète bien un mal actuel, ce recours systématique aux effets spéciaux pour parer à tout obstacle par la facilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close
Première visite ?
Retrouvez Mondocine sur les réseaux sociaux