LA DAME EN NOIR : L’ANGE DE LA MORT de Tom Harper
Critique – Sortie Ciné

Partagez cet article

LaDameEnNoir2-affiche-FRMondo-mètre
note 4.5 -10
Carte d’identité :
Nom : The Woman in Black : Angel Of Death
Pères : Tom Harper
Date de naissance : 2014
Majorité : 14 janvier 2015
Type : Sortie en salles
Nationalité : Angleterre
Taille : 1h38 / Poids : NC
Genre : Épouvante, Horreur

Livret de famille : Phoebe Fox (Eve), Jeremy Irvine (Harry), Helen McCrory (Mme Hogg), Adrian Rawlins (Dr. Rhodes), Leanne Best (La dame en noir), Oaklee Pendergast (Edward), Amelia Pidgeon (Joyce)…

Signes particuliers : Le succès horrifique de l’année 2012 revient avec une suite malheureusement moins inspirée.

LE FANTÔME S’HABILLE EN NOIR

LA CRITIQUE

Résumé : Pendant la Seconde Guerre mondiale, huit écoliers accompagnés par la directrice de l’école et une jeune enseignante, quittent Londres pour se mettre à l’abri dans le petit village de Crythin Gifford. Ils s’installent dans une vieille demeure sur une petite île au large de la côte. Leur présence va bientôt réveiller une épouvantable force maléfique…the-woman-in-black-angel-of-death_phoebe-fox_jeremy-irvine L’INTRO :

Avec ses 127 millions de dollars de recettes mondiales, La Dame en Noir de James Watkins s’était imposé comme un triomphe commercial il y a deux ans (film d’horreur anglais le plus rentable depuis 20 ans) en plus d’avoir participé à la véritable résurrection du légendaire studio britannique de la Hammer, relancé quatre plus tôt. Face à un accueil qui aura été autant critique que public, c’est très logiquement que les producteurs du film ont commencé à se pencher sur une éventuelle suite. Et parce qu’il fallait battre le fer pendant qu’il était encore chaud, le projet a été lancé avant même que le scénario n’en soit écrit, l’auteure du roman originel ayant terminé le script quelques semaines avant le tournage, seulement. Tourné fin 2013, La Dame en Noir 2, sous-baptisé L’Ange de la Mort, aura mis plus d’un an à sortir. Ce sequel dont l’action se situe quarante ans après les évènements du premier, change à la fois de casting et de metteur en scène. Réalisateur ayant surtout officié à la télévision (sur des séries comme Demons ou l’excellente Misfits), Tom Harper prend le relai derrière James Watkins. Devant la caméra, exit la star Daniel Harry Potter Radcliffe. Les premiers rôles sont tenus par la mignonne Phoebe Fox (vue dans les séries The Muketeers ou Switch ou dans le film War Book, déjà de Tom Harper) et Jeremy Irvine (Les Voies du Destin) ainsi que deux nouveaux rescapés de l’univers d’Harry Potter avec Helen McCrory (Narcissa Malefoy) et Adrian Rawlins (James Potter). photo-La-Dame-en-noir-2-L-ange-de-la-mort-The-Woman-in-Black-2-Angel-of-Death-2014-1L’AVIS :

Malgré quelques qualités notables, on pourra difficilement s’enthousiasmer pour ce sequel essentiellement motivé par des considérations commerciales. L’effet de surprise et la qualité formelle de la mise en scène de James Watkins ne sont plus et cèdent leurs places à un long-métrage plus poussif, qui ne s’applique pas à proposer quelque-chose d’un tant soit peu original ou intelligemment pensé dans la logique de l’univers dévoilé il y a deux ans. La Dame en Noir 2 se contente d’emprunter le chemin balisé du film d’épouvante moderne avec tous les codes habituels des séries B sans grand génie. Déploiement d’une ambiance que l’on ne connaît que trop bien, scénario minimaliste au canevas clichetonneux, présence outrancière de jump scare tant attendus qu’ils en perdent leur effet, formalisme ne faisant que reprendre les bases de son modèle, réalisation plan-plan aux coutures archi-éculées… La Dame en Noir 2 ne trahit pas son modèle, il se contente d’enfiler ses pantoufles et de le prolonger sans une folle inspiration.m-12203702argb

Plus faible, moins haletant et très convenu, ce sequel pas trop mal fagoté mais tourné par un artisan qui fait le job, ni plus ni moins, devrait satisfaire au moins les amateurs de frissons facilement impressionnables. C’est déjà ça. Les autres resteront sans nul doute sur leur faim.

 

BANDE-ANNONCE :

Par Nicolas Rieux

AVEZ-VOUS VU ? :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.