KENSHIN, LA FIN DE LA LÉGENDE de Keishi Ohtomo : la critique du film
Sortie Blu-ray/DVD

Partagez cet article

brd-kenshin-legende-frise-3d Mondo-mètre
note 4 -5
Carte d’identité :
Nom : Rurôni Kenshin : Densetsu no Saigo-hen
Père : Keishi Ohtomo
Date de naissance : 2014
Majorité : 12 octobre 2016
Type : Sortie Blu-ray/DVD
Nationalité : Japon
Taille : 2h14 / Poids : NC
Genre : Action

Livret de famille : Takeru Sato, Emi Takei, Min Tanaka…

Signes particuliers : La saga Kenshin s’achève en grande pompe !

LA FIN D’UNE SAGA MAGISTRALE

LA CRITIQUE DE KENSHIN, LA FIN DE LA LÉGENDE

Résumé : À la tête d’une armée de mercenaires, le redoutable Shishio est prêt à tout pour renverser le nouveau gouvernement. Kenshin part alors en quête de son ancien maître pour parfaire son apprentissage et tenter de mettre fin au déchainement de violence qui s’est emparé du pays. kenshin_3

On avait quitté le samouraï Kenshin en fâcheuse posture au terme d’un twist de fin de l’épisode deux, aussi efficace que frustrant (lire la critique de Kenshin Kyoto Inferno ici). L’impatience de le retrouver pour ce chapitre final était terrible et la bonne nouvelle qui vient ce joindre à sa sortie en Blu-ray & DVD, c’est que La Fin de la légende est à la hauteur de l’attente insoutenable !kenshin-la-fin-dune-legende_1

Kenshin, La Fin de la Légende capitalise sur les mêmes valeurs qui avaient fait la réussite des deux précédents volets. Une écriture soignée, une mise en scène créative et travaillée, du spectacle aux 1001 ingrédients bonificateurs, et un déluge d’action épique faisant de cette saga, un must à la fois spectaculaire et magistral. Visuellement, ce « Kenshin III » est toujours aussi splendide, narrativement, il tient efficacement en haleine malgré quelques menues longueurs à peine ressenties, et enfin spirituellement, il s’applique à parfaitement rendre hommage tant au manga culte originel, qu’aux fondamentaux du film de samouraï, ici retravaillés avec panache et modernité. Au terme de l’aventure, la saga Kenshin s’affirme comme une valeur sûre, grandiose et qualitative de bout en bout, et imposant un sacré spectacle, bluffant, fou et sacrément cool ! Un régal en trois orgasmes, truffés de séquences dantesques que l’on n’est pas prêt d’oublier !

BANDE-ANNONCE :

Par Nicolas Rieux

AVEZ-VOUS VU ? :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.