Mondociné

LA FAMEUSE INVASION DES OURS EN SICILE de Lorenzo Matteotti : la critique du film

Partagez cet article
Spectateurs

La Mondo-Note :

Carte d’identité :
Nom : La Famosa Invasione Degli Orsi In Sicilia
Père : Lorenzo Mattotti
Date de naissance : 2019
Majorité : 09 octobre 2019
Type : Sortie en salles
Nationalité : Italie
Taille : 1h22 / Poids : NC
Genre : Animation

Livret de famille : Jean-Claude Carrière, Leïla Bekhti, Thomas Bidegain…

Signes particuliers : Un beau film d’animation fort et inventif.

LE FILM D’ANIMATION DE L’ANNÉE ?

NOTRE AVIS SUR LA FAMEUSE INVASION DES OURS EN SICILE

Synopsis : Tout commence le jour où Tonio, le fils du roi des ours, est enlevé par des chasseurs dans les montagnes de Sicile… Profitant de la rigueur d’un hiver qui menace son peuple de famine, le roi décide alors d’envahir la plaine où habitent les hommes. Avec l’aide de son armée et d’un magicien, il réussit à vaincre et finit par retrouver Tonio. Mais il comprend vite que le peuple des ours n’est pas fait pour vivre au pays des hommes… 

Lorenzo Mattoti nous sert un beau récit initiatique, divisant son histoire en deux parties, la première étant l’adaptation du livre, l’autre étant une suite inventée pour les besoins du film. Cette première moitié se centre sur Léonce, découvrant le monde des hommes. Pour retrouver son fils, il fera face à l’armée de l’horrible duc de Sicile (évoquant le roi du Roi et l’Oiseau), à une armée de sanglier ou encore à un ogre… Des péripéties dignes de Tolkien ! Le récit met également Léonce face à la mort pour la première fois, et traite cet élément avec philosophie et douceur, refusant toute colère et ressentiment. 

La seconde partie est quant à elle, moins réussie. Centrée sur un Tonio devant faire face à des complots visant la couronne (Léonce étant devenu le roi des hommes), elle perd l’onirisme et la poésie de la première moitié. La claque assenée par celle-ci (notamment d’un point de vue technique) s’en retrouve fortement atténuée, notamment par un déroulé devenant bien plus conventionnel. Malgré tout, grâce à un sous-texte passionnant et extrêmement bien conçu (parlant de politique ou encore du racisme), La Fameuse invasion des Ours en Sicile continue de passionner. On appréciera également le message concernant la puissance du récit. Les narrateurs sont deux artistes ambulants à la recherche de nourriture et d’un toit pour l’hiver. Ils trouvent refuge dans une caverne. En racontant leur conte à l’occupant de cette caverne, un gigantesque ours blanc moustachu, ils négocient leurs survies, et écouteront le récit de ce vieil ours. Par le biais des histoires, les personnages oublient leurs différences et apprennent à se connaître les uns et les autres.

Formellement, La Fameuse invasion des Ours en Sicile est une réussite magistrale. Mattoti réussit à apporter à l’animation traditionnelle des idées novatrices. Notamment par le biais des ombres. Elles se déplacent au fur et à mesure du mouvement de la lumière, ce que l’on voit très peu dans de l’animation classique. Un effet visuel que l’on espère revoir à l’avenir ! Accompagné par un casting d’excellente qualité (on notera notamment la présence du fameux scénariste Jean-Claude Carrière dans le rôle du vieil ours conteur), La Fameuse invasion des Ours en Sicile est un très beau film d’animation, techniquement irréprochable malgré quelque baisse de régime dans sa seconde partie. Un vrai régal.

BANDE-ANNONCE :

Par Hugo Turlan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close
Première visite ?
Retrouvez Mondocine sur les réseaux sociaux