JOUR J de Reem Kherici : la critique du film
sortie cinéma

Partagez cet article

Jour_j_afficheMondomètre
note 3 -5
Carte d’identité :
Nom : Jour J
Père : Reem Kherici
Date de naissance : 2016
Majorité : 26 avril 2017
Type : Sortie en salles
Nationalité : France
Taille : 1h34 / Poids : NC
Genre : Comédie

Livret de famille : Reem Kherici, Nicolas Duvauchelle, Julia Piaton, Chantal Lauby, François-Xavier Demaison, Sylvie Testud…

Signes particuliers : Une comédie efficace.

ENTRE MARIÉE ET MAÎTRESSE

LA CRITIQUE DE JOUR J

Résumé : Mathias et Alexia sont en couple depuis des années, et pour la première fois, il la trompe avec Juliette, une wedding planer… Quand Alexia découvre la carte de visite de Juliette dans la poche de Mathias, il perd ses moyens, il bafouille… Elle comprend tout de suite : Juliette est une organisatrice de mariage, il veut donc l’épouser ! Elle dit « OUI ». Sans le vouloir, Mathias va se retrouver au milieu de sa « femme » et de sa « maîtresse », contraint d’organiser son mariage imprévu ! Jour_J_film

Après la pluie vient toujours le beau temps, clame l’adage. Ainsi, après un long tunnel de comédies françaises grisâtres et pas drôles pour un sou, le genre relève un peu la tête grâce à Reem Kherici, actrice et réalisatrice de Jour J, une comédie romantique délirante réunissant derrière le charme de son auteure, un Nicolas Duvauchelle à contre-emploi, son pote à la ville Francois-Xavier Demaison, mais aussi Julie Piaton ou encore Chantal Lauby. Lors d’une fête costumée bien arrosée, Mathias cède aux avances de Juliette, une wedding planer avec laquelle  il va coucher. Problème, Mathias est déjà en couple avec Alexia. Un quiproquo plus tard, Mathias va se retrouver à devoir préparer son mariage avec Alexia… Et c’est Juliette qui sera en charge de l’organisation ! Ou comment se retrouver coincé entre sa future femme et sa maîtresse d’un soir…Jour_J_film_2

Si tout n’est pas réussi dans ce joyeux festival calqué sur le moule des comédies américaines excentriques (façon Le Mariage de mon meilleur Ami, Serial Noceur et autres) avec quelques petites montées d’impertinence trash bienvenues, Reem Kherici, armée d’une sincérité de fer, parvient à signer une petite sucrerie dont l’énergie fait mouche, portée par une absence de prétention, un zeste de folie et une bonne enfilade de gags impayables. Personnages bien croqués, des premiers aux seconds rôles, dynamisme, fraîcheur et une solide distribution, épaulent ce second long-métrage mi-fou mi-raisin, qui n’est jamais aussi bon que quand il parvient à nous surprendre avec des salves humoristiques venues d’ailleurs, témoin d’une volonté de lâcher la bride pour mieux glisser ses pieds dans un esprit bien déjanté (la participation de Philippe Lachaud à l’écriture n’est probablement pas étrangère à cela). En clair, Jour J amuse et fait marrer, et c’est déjà pas mal !

 

BANDE-ANNONCE :

Par Nicolas Rieux

AVEZ-VOUS VU ? :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.