BOX OFFICE FRANCE / USA : semaine du 09 au 15 octobre 2013 (chiffres définitifs)

Partagez cet article
0 votes

BOX OFFICE FRANCE : chiffres définitifs

L’animé Planes déloge le très tranquille leader de la semaine dernière, Eyjafjallajökullla dernière comédie en date avec le populaire Dany Boon. Les avions du nouveau né des studios Disney survolent très largement le box office avec un peu plus de 406 000 entrées, profitant de l’évidente baisse de fréquentation de son concurrent en seconde semaine, de l’ordre d’environ 40%. Néanmoins, avec 328 000 entrées, Eyjafjallajökull approche du million avec désormais plus de 828 000 spectateurs fédérés. Alors qu’on l’attendait sur le podium, la dernière Palme d’Or cannoise La Vie d’Adèle termine finalement quatrième. C’est l’excellent thriller de Denis Villeneuve porté par un très bon bouche à oreille, Prisoners qui monte sur la troisième marche avec 291 398 mais sur seulement 258 copies, soit un ratio spectateurs/écran pharamineux de 1128 !

planes-51a5c44389955(Planes)

S’il ne monte pas dessus, La Vie d’Adele ne gravite toutefois pas bien loin du podium avec 261 428 entrées sur 285 copies et s’accorde l’un des meilleurs démarrages pour une Palme d’or. Rappelons qu’avec sa durée très conséquente de trois heures, le film d’Abdellatif Kechiche perd une séance par jour, d’où son score en réalité excellent une fois remis en perspective. Grâce à ses 191 750 nouvelles entrées, le Blue Jasmine de Woody Allen ne disparait pas pour autant et au contraire, franchit enfin le cap bien mérité du million d’entrées. Il est au coude à coude avec l’autre succès de la rentrée Le Majordome, qui descend à la 6eme place mais reste fort, un mois après sa sortie, avec encore 190 000 entrées et de nouvelles copies rajoutées. En revanche, au rayon des moins bien, Insidious 2 marche très convenablement pour un film d’horreur mais demeure très très loin de son prédécesseur Conjuring du même James Wan alors que le biopic partiel sur Diana d’Oliver Hirschbiegel s’effondre, anéanti par un bouche à oreille désastreux (61 000 entrées et un repli de -60% !). Machete Kills disparait quant à lui du top 10 (33 000 entrees seulement en seconde semaine et un recul de -61%) alors qu’en revanche le documentaire de Pascal Plisson, Sur le chemin de l’école s’y maintient, aidé par ses bons échos (73 384 entrées et un cumul dépassant les 300.000). Comme le modeste thriller Players (mais sans les bons échos) qui, étonnement, passe lui aussi les 300 000 spectateurs cumulés. L’excellent Shérif Jackson n’avait malheureusement que peu de chances avec ses 74 écrans et termine loin du top 10 (18eme) avec 32 500 curieux attirés par ce western doux-dingue. De même que C’est la Fin, la comédie barrée de Seth Rogen et Evan Goldberg, faible sur ses 74 copies, avec 36 050 spectateurs. Notons la présence de toute une série de nouveautés en fin de classement qui soit ne trouvent pas leur public (La Confrérie des Larmes, 30 000 entrées sur 147 écrans / Metallica through the never, 26 000 entrées sur 111 écrans) soit sont trop faiblement exploitées pour espérer dépasser les 10 000 entrées (Vandal, 8 395 entrées sur 42 copies et As I Lay Dying de l’acteur James Franco avec seulement 4 636 entrées sur 24 copies).

La-Vie-d-Adele-sera-interdit-aux-moins-de-17-ans-aux-Etats-Unis_portrait_w532

LES CHIFFRES :

FILM SemAINE(S) Entrées/France Cumul/FRANCE… nOMBRE COPIES
1. Planes
1 406 130 406 130 812
2. Eyjafjallajökull 2 328 010 (-39%) 873 938 493
3. Prisoners 1 291 398 291 398 258
4. La Vie d’Adèle
1 261 428 261 428 285
5. Blue Jasmine 3 191 750 (-42%) 1 019 429 435
6. Le Majordome 5 190 057 (-12%) 1 380 834 578
7. Insidious 2 2 101 684 (-40%) 270 834 240
8. Sur le chemin de l’école 3 73 384 (-33%) 307 377 199
9. Diana 2 61 323 (-60%) 214 291 396
10. Players 3 47 281 (-52%) 325 213 375

Un mot der la nouvelle semaine qui démarre avant de filer chez nos amis américains, pour dire que le 9 Mois Ferme d’Albert Dupontel démarre pied au plancher avec d’excellents résultats mérités pour sa première journée. La comédie française se permet même de faire chauffer le moteur au point de dépasser Turbo, l’animé américain qui broute du moteur au départ. démarrage encore bien plus poussif pour le nouveau Jean-Pierre Jeunet, L’Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet, loin derrière et en grande difficulté après les toutes premières séances de 14h. Espérons qu’il va redresser la barre rapidement et se lancer.

BOX OFFICE USA : Gravity toujours haut

Le fabuleux Gravity n’est toujours pas redescendu des étoiles. Au lendemain de son second weekend d’exploitation, le thriller SF d’Alfonso Cuaron conserve son fauteuil de leader après un lancement qui l’a vu battre des records et s’impose très largement sans être inquiété par la concurrence qui lui court après. Le champion du box office (meilleur démarrage pour un film sorti en octobre) pour la deuxième semaine consécutive enregistre même quelques rajouts d’écran (+85) pour faire à son carton plein et voit l’érosion de sa fréquentation se limiter à seulement -20%. Gravity enregistre donc 44 millions de dollars sur son second weekend et voit son cumul après 10 jours d’exploitation atteindre les 123 millions, soit son budget tranquillement remboursé (100 M$ promo comprise).Gravity-d-Alfonso-Cuaron-c-est-Max-Ophuls-dans-l-espace_portrait_w532(Gravity)Du coup, la concurrence n’a plus que des miettes pour se contenter, exception faite du biopic dramatique de Paul Greengrass avec Tom Hanks, Captain Phillips (l’histoire vraie d’un bateau attaqué par des pirates aux larges des côtes somaliennes), qui s’empare de la deuxième place avec un résultat correct, s’il n’était pas dans l’ombre gravitationnelle de son voisin. Avec 26 millions sur ses trois premiers jours, Captain Phillips réussit un lancement satisfaisant. Derrière, troisième, l’animé Tempêtes de Boulettes Géantes 2 profite de sa lancée des semaines précédentes pour ramasser 14 M$ supplémentaires, portant des recettes totales à 78 M$, soit justement pile poil son budget d’atteint.captain-phillips01(Captain Phillips)Derrière, c’est l’agonie. Gravity est magnétique, quelques-uns résistent tant bien que mal mais en dehors du podium, les ravages se font sentir. A commencer du côté de la suite Machete Kills qui mange son pain noir. Avec seulement 3,7 millions pour son premier weekend d’exploitation, le nouveau délire grindhouse de Robert Rodriguez se vautre en beauté sur ses 2500 écrans. Visiblement malins, les autres studios ont eu le nez creux pour ne pas lancer au casse-pipe d’autres nouveautés face à des hits qui monopolisent le marché. Derrière, on retrouve donc un long enchaînement d’anciennes sorties en fin de carrière. Comme par exemple, Players de Brad Furman (3,7 M$ / total 14 millions pour un budget de 30), Prisoners (3,6 M$), Insidious 2 (2,6 M$ / total 78 millions pour un budget de 5) ou Rush (2,3 M$ / total 22 millions pour un budget de 38). Le modeste Don Jon de Joseph Gordon-Levitt enregistre 2,3 M$ en 3eme semaine et porte son total à 20 M$ (budget de 6) alors que l’étonnante comédie mexicaine à succès Baggage Claim est toujours là, 10eme. Notons que Enough Said, le film posthume avec James Gandolfini, est l’un des rares à voir son nombre de copies augmenter et sa fréquentation quasi-stable (-11% seulement). Petite anecdote amusante, le fameux Escape from Tomorrow est également sorti sur une combinaison de salles limitée (30 écrans). Pour rappel, il s’agit du film d’horreur tourné clandestinement dans Disneyland. Le buzz ne lui aura pas vraiment profité. Avec 66.000 dollars, le film fait un score correct pour 30 copies mais ne sort pas du rang.

Classement :
1/ Gravity : 44 M$ (2eme semaine – total : 123 M$)
2/ Captain Phillips : 26 M$ (nouveauté)
3/ Tempêtes de Boulettes Géantes 2 : 14 M$ (3eme semaine – total : 78 M$)
4/ Machete Kills : 3,7 M$ (nouveauté)
5/ Players : 3,7 M$ (2eme semaine – total : 14 M$)
6/ Prisoners : 3,6 M$ (4eme semaine – total : 53 M$)
7/ Insidious 2 : 2,6 M$ (5eme semaine – total : 78 M$)
8/ Rush : 2,3 M$ (4eme semaine – total : 22 M$)
9/ Don Jon : 2,3 M$ (3eme semaine – 20 M$)
10/ Baggage Claim : 2 M$ (3eme semaine – 18 M$)
Machete Kills : MEXPLOITATION DANS TA FACE GRINGO - dany trejo(Machete Kills)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.