ADOPTE UN VEUF de François Desagnat : la critique du film

Partagez cet article
0 votes

adopte_un_veufMondo-mètre
note 0.5.-5
Carte d’identité :
Nom : Adopte un Veuf
Père : François Desagnat
Date de naissance : 2015
Majorité : 20 avril 2016
Type : Sortie en salles
Nationalité : France
Taille : 1h37 / Poids : NC
Genre : Comédie

Livret de famille : André Dussollier, Bérengère Krief, Arnaud Ducret, Julie Piaton, Nicolas Marié, Vincent Desagnat…

Signes particuliers : Une comédie pas drôle. Tout simplement.

LA COLOCATION, C’EST CHOUETTE (OU PAS)

LA CRITIQUE

Résumé : Lorsqu’on est veuf depuis peu, il est difficile de s’habituer à sa nouvelle vie… C’est le cas d’Hubert Jacquin, qui passe le plus clair de son temps dans son immense appartement à déprimer devant sa télé. Un beau jour, suite à un quiproquo, sa vie va être bouleversée. Manuela, une jeune et pétillante baroudeuse à la recherche d’un logement s’invite chez lui ! D’abord réticent, Hubert va vite s’habituer à la présence de cette tempête d’énergie, qui parvient même à le convaincre de loger deux autres personnes. Entre les errements de Paul-Gérard que sa femme a quitté et les gardes à l’hôpital de Marion la jeune infirmière un peu coincée, la vie en colocation va réserver à Hubert de nombreuses surprises…adopte_un_veufL’INTRO :

Présenté en compétition au festival international du film de comédie de l’Alpe d’Huez d’où il est reparti avec le Prix Spécial du Jury, Adopte un Veuf est le nouveau méfait du réalisateur François Desagnat, à qui l’on devait déjà Les 11 Commandements, La Beuze ou l’adaptation de la pièce de théâtre Le Jeu de la Vérité. Après avoir dirigé Daniel Auteuil il y a huit ans dans 15 ans et demi, le cinéaste se paye une nouvelle pointure du cinéma français en la personne d’André Dussolier, propulsé patron d’une coloc étonnante et éclectique réunissant Bérangère Krief, Arnaud Ducret et Julie Piaton.adopte_un_veuf_3L’AVIS :

Quatre. C’est le nombre de scénaristes qui ont bossé sur le script de Adopte un Veuf. Et à moins de se bourrer le cerveau de champix pour entrer dans un état de transe hallucinogène, on a bien du mal à comprendre le truc. Adopte un Veuf est de ces comédies dont on ressort avec une seule et unique question qui élude tout le reste : « Pourquoi ? ». Et éventuellement « Comment ? » aussi. « Pourquoi avoir fait ça ? », « Comment a t-on pu faire ça ? »… Et c’est malheureusement avec un immense regret doublé d’un profond sentiment d’impuissance, que l’on vous avouera ne pas avoir pu trouver les réponses à ces deux questions essentielles (voire existentielles).adopte_un_veuf_2On a souvent coutume de dire que le niveau de la comédie française est tellement bas, qu’à force de creuser, il finira par trouver du pétrole. Et si le genre peut souffrir d’une telle image dans l’hexagone, c’est en grande partie à cause de longs-métrages comme ce Adopte un Veuf, comédie aussi paresseuse et mollassonne qu’un gros matou d’appartement, recyclant quelques pauvres vannes perdues dans un océan de vide intersidéral. Pas drôle pour un sou, d’une faiblesse consternante, joué avec les pieds (en dehors d’une Bérangère Krief tout en fraîcheur) et écrit avec des gants en acier aux mains limitant toute embardée créative, le nouveau film de François Desagnat est une purge première catégorie, non seulement insipide et clichée, mais surtout d’un ennui à endormir un hyperactif.

BANDE-ANNONCE :

Par Nicolas Rieux

3 commentaires à propos de “ADOPTE UN VEUF de François Desagnat : la critique du film

  1. J’ai vu d’excellentes comédies françaises mais hélas ce film ne m’a pas fait rire du tout…malgré ses acteurs de qualité…

  2. En toute sincérité, je doute que la personne ayant fait cette soi-disante critique ait vu le film….ou alors elle n’a pas vu un film français depuis au moins 10 ans car, quand on le compare a pas mal de grosses purges honteuses ayant bénéficiées d’un énorme coup marketting (« Les Profs 2 » pour ne citer que celui-là !), « Adopte un Veuf » est un très bon divertissement, l’exemple que la France peut elle aussi faire un bon feel-good movie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.