Adieu Michèle Morgan : t’avais d’beaux yeux tu sais !

Partagez cet article
0 votes

Née en 1920 sous le nom de Simone Renée Roussel, Michèle Morgan était une légende du cinéma français, devenue une icône l’espace d’une réplique, celle prononcée par Jean Gabin dans Quai des Brumes, le chef-d’oeuvre de Marcel Carné. « T’as d’beaux tu sais… » lançait-il avec son air mi-laconique mi-charmeur. Cette simple scène romantique fera de Michèle Morgan une star immortelle. morgan gabinFuguant Dieppe où elle vivait avec sa famille pour rejoindre ses grands-parents à Paris, Simone Renée Roussel passera par le Cours Simon. Elle y étudie l’art dramatique et deviendra Michèle Morgan. Après quelques petites apparitions, l’apprentie-comédienne trouvera son premier grand rôle sous la direction de Marc Allégret, dans Gribouille, face à Raimu. Le début de l’ascension. L’année suivante, c’est Quai des Brumes. le début de la gloire pour la jeune femme envoûtante qui désarmerait le monde entier en un regard avec ses yeux bleus. Au sommet en France, elle tentera alors de traverser l’Atlantique, direction Hollywood. Mais entre échecs et mauvais choix, l’expérience ne sera pas une réussite. Michèle Morgan loupera ses auditions pour le Soupçons d’Alfred Hitchcock ou le Casablanca de Curtiz, refusera Johnny Belinda (et Jane Wyman décrochera l’Oscar) ou La Nuit d’Antonioni… Retour en France. Le pays n’attendait que ça. michele_morganEn 1946, elle remporte le prix d’interprétation féminine au premier Festival de Cannes en 1946 pour sa performance dans La Symphonie Pastorale de Jean Delannoy. Dans les années 50, la gloire continuera de grandir. Avec Les Grandes Manœuvres, Les Orgueilleux ou Le Miroir à deux faces. Ce sera sur ce dernier qu’elle fera la connaissance de Gérard Oury, scénariste, son futur compagnon jusqu’à sa mort en 2006. Élue dix fois « actrice préférée des français », Michèle Morgan recevra un César d’honneur en 1992 et un Lion d’or à Venise en 1996, en hommage à sa carrière. Elle aura tourné avec les plus grands réalisateurs et comédiens.

Ses beaux yeux se sont définitivement fermés le 20 décembre dernier, à l’âge de 96 ans. Adieu Michèle Morgan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.