Mondociné

Le saviez-vous ? : Le pari de Tom Hanks sur Forrest Gump

Partagez cet article
Spectateurs

Tom Hanks a failli être payé une misère pour tourner dans Forrest Gump… Mais soyez tranquille, tout s’est très bien terminé pour l’acteur, qui a juste tenté un énorme pari à plusieurs millions de dollars !

Nous sommes en 1993. En août prochain, débutera le tournage du film culte Forrest Gump, réalisé par Robert Zemeckis et porté par l’un des comédiens américains les plus aimés au monde : Tom Hanks. Le film retracera l’histoire de l’Amérique des années 50 aux années 80, à travers le destin d’un « simple d’esprit » qui va constamment se retrouver au centre de l’Histoire avec un grand H. Il s’appelait Forrest Gump. Si aujourd’hui, le succès du film pourrait paraître prévisible (comme sa pluie d’Oscars), ce n’était pas la même affaire à l’époque, bien au contraire. La Paramount, qui produisait le film, ne croyait pas vraiment au potentiel d’un film avec un « simple d’esprit » en héros. Aux États-Unis, le maître mot est « identification ». Pour Hollywood, il est extrêmement important que le spectateur puisse s’identifier au héros d’un film et avec un simple d’esprit comme héros, autant dire que le studio ne sentait pas le triomphe venir. Au dernier moment, la Paramount a commencé à paniquer et ses pontes n’y croyaient tellement pas, qu’ils ont entamé des démarches pour réduire un peu le budget histoire de pas trop perdre d’argent dans cette affaire. En gros, soit la réduction demandée était faite soit le projet n’avait pas le feu vert pour aller en tournage. A l’origine, le budget de Forrest Gump était de 50 millions de dollars, ce qui était plus que confortable pour l’époque (pour resituer, The Mask, sorti la même année et bourré d’effets spéciaux, n’a coûté que 23 millions, Les Evadés en a coûté 25 et Pulp Fiction seulement 8,5.). Mais la sanction est tombée, Paramount abandonnait le projet si le budget n’était pas réduit d’au moins 10 millions pour tomber maximum à 40 M$. Où économiser 10 millions comme ça, dans l’urgence ? Très simple, en furetant du côté des salaires de l’acteur et du réalisateur. Pour Forrest Gump, Tom Hanks avait signé un contrat à hauteur de 7 millions de dollars et Robert Zemeckis, 5 millions. A eux deux, ils représentaient 12 M$ dans le budget, soit quasi un quart. C’est alors qu’est venue la bonne idée…

Tom Hanks et Robert Zemeckis, visiblement confiant dans la qualité et le potentiel du futur film, ont accepté de différer une partie de leur salaire. Heu… quoi ça ? En gros, si le film était un bide, le duo toucherait une petite partie de leur salaire convenu au départ. Mais si le film était un succès, en lieu et place de leur salaire, ils toucheraient un intéressement sur les recettes. Persuadé que le film allait se vautrer, Paramount a cru signer là un deal très avantageux puisqu’au final, ils ne payeraient que des petites portions de salaires aux deux gugusses qu’ils regardaient de haut. Pas de bol pour eux, dire que Forrest Gump a été un succès est un euphémisme. Le film a rapporté près de 700 millions de dollars dans le monde. En tenant compte de l’inflation, cela voudrait dire pas loin du milliard de dollars aujourd’hui. Résultat, Tom Hanks a touché… environ 40 millions de dollars au titre de son pourcentage négocié sur les recettes !! Soit près de six fois son salaire de départ. Le studio qui espérait le payer à minima s’est retrouvé à lui verser ce qui, à l’époque, était l’un des plus gros « cachets » jamais vu à Hollywood. Ce joli coup marquera tellement Tom Hanks qu’il réitérera à plusieurs reprises ce genre de deal par la suite. A commencer sur Il faut Sauver le Soldat Ryan quatre ans plus tard… pour le même jackpot puisque le triomphe du film de Steven Spielberg lui rapportera entre 30 et 40 M$. Et dire qu’à la base, Tom Hanks avait failli ne même pas jouer dans Forrest Gump !! En effet, les deux comédiens initialement approchés pour le rôle étaient Bill Murray et John Travolta. Tous les deux avaient décliné (et Travolta avouera qu’il s’en est mordu les doigts pendant longtemps).

 

RETROUVEZ TOUS LES ANECDOTES « LE SAVIEZ-VOUS ? » ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close
Première visite ?
Retrouvez Mondocine sur les réseaux sociaux