NEWS : UN ORSON WELLES INÉDIT RETROUVÉ…

Partagez cet article
0 votes

C’est le genre de news qui fait chaud au coeur des cinéphiles. Une incursion hasardeuse dans les soubassements d’un centre culturel au nord-est de l’Italie a permis de découvrir une véritable pépite rare, un film muet signé Orson Welles longtemps considéré comme perdu, brûlé dans l’incendie de la maison d’Orson Welles à Madrid en 1970. Le film est en cours des restauration en vue d’une présentation en octobre prochain avec en ligne de mire, une exploitation en ligne. Cinemazero, le nom du centre, s’est empressé de transmettre sa découverte à la cinémathèque de Frioule en Italie, qui a ensuite demandé l’aide du musée new yorkais Eastman House et de la National Film Preservation Foundation pour le travail de restauration. 35 minutes au total ont été retrouvées sur les 60 minutes initiales. La Eastman House explique que c’est de loin l’un des plus importants travail de restauration jamais entrepris par leurs soins.

kane-orson-welles

Too Much Johnson est un long-métrage muet réalisé par le cinéaste en 1938, alors qu’il n’avait que 23 ans, soit trois ans avant Citizen Kane. Avant même sa légendaire série radiophonique sur La Guerre des Mondes ! Welles n’a jamais terminé ce film, ce qui explique qu’il soit resté ainsi à l’abandon dans sa maison incendiée. Il s’agit d’une comédie de boulevard adaptée d’une pièce de théâtre de 1937. Construit en trois actes, il montrerait un dragueur invétéré, Augustus Billings (joué par Joseph Cotten), courant les conquêtes féminines sous le pseudonyme de Johnson, avant d’être pourchassé dans Manhattan par un mari cocu. Mais à force d’utiliser ce nom d’emprunt, Billings va se retrouver face à de fâcheuses conséquences. On se languit de voir ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.