Marion Cotillard, victime du fantôme d’Edith Piaf. Si, si, c’est vrai…

Partagez cet article

Non, il ne s’agit pas d’un article de ces farceurs du Gorafi mais quelque-chose de très sérieux ! Bon, arrêtez de rire, s’il vous plaît… La comédienne de La Môme a avoué au détour d’une interview accordée au journal The Guardian, avoir été hantée par le fantôme de la défunte chanteuse Edith Piaf, qu’elle a interprété au cinéma dans le biopic d’Olivier Dahan (qui lui a valu un Oscar) !71427

Le plus sérieusement du monde, la belle Marion a expliqué qu’il lui aura fallu près de huit mois pour se défaire de la présence fantomatique de l’artiste qui la tourmentait. Marion ne voyait plus du tout la vie en rose. Après le tournage, l’actrice explique avoir été presque comme possédée. Elle se mettait à parler inexplicablement avec la même voix lugubre etc… « J’ai tout essayé » dit-elle. « J’ai même fait un exorcisme avec du sel et du feu. J’ai voyagé à Bora Bora pour essayer de lui échapper. Je suis même allée au Machu Picchu au Pérou et j’ai fait d’anciennes cérémonies chamaniques pour me purifier avant de réaliser pourquoi je n’arrivais pas à la laisser partir. » Suspens… « Elle avait été abandonnée dans son enfance. Sa plus grande peur était d’être seule ». Mais tout a changé heureusement depuis qu’elle a une famille. Et l’actrice de poursuivre : « Avant d’avoir ma famille, toute ma vie était dédiée à mes personnages. Plus ils me touchaient, plus je me sentais proche d’eux. Mais je ne peux plus m’enfermer dans un autre monde désormais. Je ne veux pas perturber mon fils parce que je suis dans un état bizarre, parce que je suis déprimée ou que je dois tuer un roi (elle vient de jouer dans McBeth avec Michael Fassbender). Bon, au moins, pour une fois, c’était pas une petite fille avec des longs cheveux noirs et sales…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.