LES TUCHE 3 d’Olivier Baroux : critique et test Blu-ray
Sortie Blu-ray/DVD

Partagez cet article
0 votes

[Note spectateurs]

Carte d’identité :
Nom : Les Tuche 3
Père : Olivier Baroux
Date de naissance : 2017
Majorité : 02 juin 2018
Type : Sortie Blu-ray/DVD
Nationalité : France
Taille : 1h32 / Poids : NC
Genre
: Comédie

Livret de famille : Jean-Paul Rouve, Isabelle Nanty, Claire Nadeau, Sarah Stern, Théo Hernandez…

Signes particuliers : Une bonne tranche de rigolade populaire.

LA RÉPUBLIQUE DES TUCHE EN MARCHE !

LA CRITIQUE DE LES TUCHE 3

Résumé : Jeff Tuche, se réjouit de l’arrivée du TGV dans son cher village. Malheureusement, le train à grande vitesse ne fait que passer, sans s’arrêter à Bouzolles. Déçu, il tente de joindre le président de la République pour que son village ne reste pas isolé du reste du territoire. Sans réponse de l’Élysée, Jeff ne voit plus qu’une seule solution pour se faire entendre : se présenter à l’élection présidentielle… Profitant de circonstances politiques imprévisibles, Jeff Tuche et toute sa famille vont s’installer à l’Élysée pour une mission à haut risque : gouverner la France.

Ils sont de retour ! Après Monaco puis les Etats-Unis, c’est à l’Élysée que la célèbre famille de Bouzolles débarque en fanfare. À la faveur d’un improbable enchaînement de situations rocambolesques, Jeff Tuche se retrouve élu Président de la République, avec pour mission de diriger le pays. Et comme dirait le Président sortant… bonne chance aux français !

Les Tuche, c’est comme les huîtres, on aime ou on déteste. Inutile d’essayer de convaincre celui qui n’aime pas et vice versa, le débat sera stérile. Après un second opus « américain » assez moyen pour ne pas dire raté (avec seulement deux-trois répliques vraiment hilarantes éparpillées dans une heure et demi de film), ce troisième volet vient rééquilibrer la balance et la faire pencher du bon côté de la blague. Pour les fans, Les Tuche 3 est un festival de rire, pour les autres, ce sera à n’en pas douter une nouvelle torture. En somme, rien n’a changé, et certainement pas notre famille du Nord préférée, toujours aussi sympathique et délicieusement beauf. Mais une beaufitude jamais méchante, la troupe Baroux-Rouve-Nanty portant toujours ces personnages avec la même tendresse. Inexplicablement, les Tuche sont attachants et c’est ce qui fait leur force depuis le début. Ça, et l’écriture d’Olivier Baroux bien sûr, qui a su rendre ce nouveau volet encore plus drôle et délirant que jamais. Mené tambour battant sans baisse de rythme et avec joyeuse hilarité constante de bout en bout, Les Tuche 3 est aussi réussi que le premier, sinon meilleur, car au-delà de la caricature fanfaronnante, il se paye au passage quelques petites piques bien senties à l’encontre de la politique ou des médias (certains verront peut-être la petite parodie de BFM TV et leur culture du vide informatif). À l’arrivée, une bonne grosse marrade bonne enfant et jouissivement débile. Certes, ce n’est pas du grand et noble cinéma, c’est évident, mais la blague fonctionne toujours avec simplicité, efficacité et absence de prétention. Et ça fait du bien !

LE BLU-RAY DE LES TUCHE 3

On s’attendait à un florilège de suppléments pour accompagner ce retour de la saga à succès et si l’édition Blu-ray proposée par Pathé en contient, elle laisse traîner dans son sillage, une semi-déception. On dit souvent que ce n’est pas la quantité qui compte mais la qualité et cette galette HD en est la démonstration. Étant donné que l’on est dans une comédie, Pathé a misé sur des suppléments de comédie en l’occurrence, un making of, un bêtisier et des scènes coupées. Le résultat est mi-figue mi-raisin. Pour le making of, si l’on appréciera de plonger dans les coulisses du tournage, on regrettera de voir ni plus ni moins qu’un assemblage de scènes de tournage sans aucun autre apport. Pas d’interview, pas de vrai « montage », rien pour dynamiser et pimenter cette succession d’images qui finissent par lasser sur la longueur car très répétitif. Le bêtisier rattrape un peu l’affaire avec la démonstration de la bonne humeur qui entoure l’équipe des Tuche, et les quelques rires qu’il amène, même ‘il aurait gagné en efficacité en étant plus court. En revanche, c’est l’inverse pour les scènes coupées. On ne sait pas si c’est par manque de matière mais l’on aurait apprécié d’en avoir plus car le petit florilège proposé (4 minutes environ) a de quoi faire marrer.

BANDE ANNONCE :


Par Nicolas Rieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.